En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le secrétaire général du gouvernement, Marc Guillaume, a été démis de ses fonctions à la demande du Premier ministre, Jean Castex

02.

Désirer une Noire, c'est du racisme !

03.

Et Apple mit en lumière l’impasse absolue dans laquelle se trouve l’UE…

04.

Covid-19 : le monde des supermarchés d’après est arrivé

05.

Il est de bon ton de coucher - et surtout de se marier - à gauche...

06.

Pénurie et Punition : et la France se mit en tête de supprimer les forfaits internet illimités

07.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

03.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

04.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

05.

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Blanquer écarté de l'Intérieur à cause de son attachement à la laïcité ; Dupond-Moretti séduit autant qu'il affole les hebdos, Bachelot enchante Match mais retarde ses mémoires ; Macron congelé jusqu'en 2022 ; La CGT employeur voyou
il y a 15 min 56 sec
pépites > Santé
Barrière contre le virus
Covid-19 : Jean Castex annonce que le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics clos "dès la semaine prochaine"
il y a 2 heures 18 min
décryptage > High-tech
Conseil national du numérique

Pénurie et Punition : et la France se mit en tête de supprimer les forfaits internet illimités

il y a 2 heures 58 min
décryptage > Culture
Culture

"Je me retournerai souvent" de Michel Lambert : le peintre des replis de l’âme à l'écriture cristalline

il y a 3 heures 44 min
décryptage > Société
Sélection naturelle

Il est de bon ton de coucher - et surtout de se marier - à gauche...

il y a 4 heures 32 min
décryptage > Politique
Nouveau Premier ministre

Le style Castex : interprète ou auteur-compositeur ?

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Sport
Révolution

Utilisez l'IA à la gym pour vous maintenir en forme dès cet été

il y a 5 heures 32 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean Castex se présente surtout comme la voiture-balai du précédent gouvernement chargée de dégager la route pour les deux ans qui viennent

il y a 6 heures 15 min
pépites > Politique
Majorité plus faible qu'Edouard Philippe
L'Assemblée nationale accorde sa confiance au gouvernement de Jean Castex
il y a 18 heures 35 min
pépite vidéo > Insolite
Calme et sang-froid
Covid-19 : le tutoriel d’un parc d’attractions japonais pour adopter les bons gestes face au virus
il y a 20 heures 34 min
pépites > Justice
Enquête
Mort de Cédric Chouviat : trois policiers ont été mis en examen pour homicide involontaire
il y a 1 heure 4 min
pépite vidéo > Santé
Limiter les contaminations
Coronavirus : Olivier Véran considère que la situation en Mayenne est "problématique"
il y a 2 heures 34 min
décryptage > France
Restaurer l'autorité de l'Etat

Insécurité : les Premiers ministres changent, Macron et son manque de détermination restent

il y a 3 heures 16 min
décryptage > Défense
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

Victoires militaires versus défaites politiques ?

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Europe
Cour de justice européenne

Et Apple mit en lumière l’impasse absolue dans laquelle se trouve l’UE…

il y a 4 heures 38 min
décryptage > Politique
Discours de politique générale

Jean Castex, l'anti-Edouard Philippe...

il y a 5 heures 13 min
décryptage > Economie
Crise économique

Jean Castex remet l’État sur tous les fronts, mais esquive l’efficacité des milliards investis

il y a 5 heures 50 min
décryptage > Politique
Nouveau visage du macronisme

Jean Castex : un bon discours d’intention, mais combien de divisions ?

il y a 6 heures 55 min
light > Media
Parole présidentielle
14 juillet : près de 9 millions de téléspectateurs étaient réunis pour l'interview d'Emmanuel Macron
il y a 19 heures 16 min
pépite vidéo > Politique
Fin du quinquennat
Retrouvez l'intégralité du discours de politique générale de Jean Castex
il y a 21 heures 10 min
De 7 à 77 ans

Festival d'Angoulême : la BD est-elle un truc de vieux ?

Publié le 26 janvier 2012
Festival de BD d'Angoulême de ce jeudi à dimanche. Les albums classiques restent chers et difficilement accessibles aux plus jeunes qui leurs préfèrent les mangas.
Jean-Paul Jennequin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Auteur, dessinateur, critique, éditeur, traducteur ... Jean-Paul Jennequin a porté successivement toutes les casquettes de l'univers de la bande dessinée en France.Il a notamment dirigé la collection Comics Culture au sein de laquelle il a publié...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Festival de BD d'Angoulême de ce jeudi à dimanche. Les albums classiques restent chers et difficilement accessibles aux plus jeunes qui leurs préfèrent les mangas.

Atlantico : Alors que démarre le festival d'Angoulême, force est de constater que le manga remporte un succès important auprès de la jeunesse français. La bande dessinée semble ne plus séduire cette génération. Partagez-vous ce constat ?

Jean-Paul Jennequin : Le public de la bande dessinée a toujours vieilli. Il y a même eu une grosse inquiétude dans les années 1980 parce que le lectorat des albums ne voyait aucune relève. C’est avec l’arrivée des mangas, dans les années 1990, qu'est apparue toute une nouvelle génération jusque là négligée par l’édition de la BD franco-belge.

Mais même si les lecteurs de BD français vieillissent, ils continuent d’acheter des albums. Ils n’arrêtent pas de lire. Actuellement, toutes les générations, depuis la première, qui a vu naître la BD, continuent d’acheter régulièrement. Il faut y ajouter tous les adolescents et enfants qui arrivent dans cet univers au fur et à mesure. Pour eux, la découverte se fait au milieu de tout un tas d’autres distractions : livres, jeux-vidéos, films. La bande dessinée, sans être majoritaire parmi leurs intérêts, en fait partie.

Les lecteurs viennent vers des styles de bande dessinée non pas à cause de leur âge mais de leur histoire personnelle. Le sociologue Bernard Lahire explique, dans La culture des individus, que la culture n’est pas qu’une question d’origines sociales, comme l’explique Bourdieu, mais aussi de ce que vivent les individus. La pratique d’un sport peut être liée à ce que l’on a fait à l’école ou à une rencontre faite par hasard. C’est la même chose pour la bande dessinée. On ne peut plus dire comme dans les années 1960 qu’un lectorat populaire se tourne vers une bd populaire.

La bande dessinée se rapproche en cela de la littérature. Ce sont des rencontres ou des transmissions familiales. Dans telle famille, on va se transmettre la BD franco-belge traditionnelle et dans telle autre, on va la découvrir via un dessin animé ou un film. La diffusion des Tintin à la télévision dans les années 1990 a par exemple donné un nouveau souffle à la série alors que la mode était à Dragon Ball Z.

 

Mangas et bandes dessinées traditionnelles s’inspirent-ils mutuellement ?

En France, nous avons une position privilégiée : nous avons accès à toutes les bande-dessinées, quelles que soient les origines géographiques et linguistiques. Ce n’est pas le cas partout. Les Japonais, par exemple, n’ont pas accès aux bandes dessinées occidentales. Nos BD inspirent donc assez peu les Nippons alors qu’à l’inverse, leur travail est très connu des auteurs Américains et Européens.

Les générations de jeunes auteurs revendiquent ainsi régulièrement des inspirations japonaises. Des mix se font entre les styles asiatiques, américains et européens en fonction des histoires des différents dessinateurs.

 

Les comics ont-ils toujours une place sur le marché européen ?

Les comics sont là depuis très longtemps. Superman est arrivé en 1938 aux Etats Unis et en 1939 en France. Toute une génération est très familière des Marvel et des DC. Aujourd’hui, l’intérêt se fait en général au travers de déclinaisons de ces bandes dessinées : les films et les jeux. La version papier reste un marché de niche.

Par contre, les albums de comics se trouvent de plus en plus dans les bibliothèques. Ce n’est plus la lecture de cours de récréation que c’était autrefois.

 

Connait-on déjà quelques tendances sur les lectures de la prochaine génération ?

On peut commencer, à priori, à lire des bandes dessinées à n’importe quel âge. Certains apprennent à lire avec des albums tandis que d’autres découvrent cet univers à l’âge adulte. Pour l’instant, aucune rupture majeure ne semble se dessiner. En tout cas, pas comme ce que l’on a vu avec l’apparition du manga dans le paysage éditorial français.

Il y a par contre des phénomènes nouveaux avec l’apparition de l’outil numérique. Internet ouvre de nouvelles grilles de lectures et d’écriture. Les éditeurs ne sont pas très en avance dans ce domaine mais quelques auteurs s’initient à une pratique nouvelle. Au travers de blogs, des gens comme Pénélope Bagieu par exemple, offrent un travail interactif sur lequel le lecteur peu directement réagir. La publication de ces commentaires en temps réel n’a plus rien à voir avec le courrier des lecteurs de Spirou Magazine.

 

Propos recueillis par Romain Mielcarek

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires