En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 10 min 25 sec
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 45 min 41 sec
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 1 heure 14 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 2 heures 51 sec
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 2 heures 33 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 18 heures 50 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 20 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 20 heures 53 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 22 heures 40 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 1 jour 57 sec
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 34 min 35 sec
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 57 min 3 sec
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 1 heure 44 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 2 heures 16 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 6 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 19 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 20 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 20 heures 56 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 23 heures 13 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 1 jour 14 min
Que la force soit avec lui

Comment George Lucas a été vaincu par ses propres fans et par Hollywood

Publié le 23 janvier 2012
Le nouveau film de George Lucas, "Red Tails", est sorti ce vendredi aux Etats-Unis. Le réalisateur de Star Wars a dû dépenser des millions de sa poche pour que son film puisse être distribué. Il a annoncé qu'il prenait sa retraite.
Rafik Djoumi est l’auteur du livre George Lucas, l’homme derrière le mythe (Absolum – 2004). Il a été rédacteur aux mensuels Le Cinéphage , Cinemag , Videotheque , DVDvision , Impact, Mad Movies et collaborateur à Plus, PCFun, Libération, Excessif,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rafik Djoumi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rafik Djoumi est l’auteur du livre George Lucas, l’homme derrière le mythe (Absolum – 2004). Il a été rédacteur aux mensuels Le Cinéphage , Cinemag , Videotheque , DVDvision , Impact, Mad Movies et collaborateur à Plus, PCFun, Libération, Excessif,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nouveau film de George Lucas, "Red Tails", est sorti ce vendredi aux Etats-Unis. Le réalisateur de Star Wars a dû dépenser des millions de sa poche pour que son film puisse être distribué. Il a annoncé qu'il prenait sa retraite.

Au détour d’une interview donnée au New York Times, durant la promotion de sa dernière production Red Tails (1), George Lucas a dégoupillé une belle grenade médiatique en déclarant : «Je prends ma retraite. Je me retire des affaires, de ma société, de tous ces trucs-là.» À quelques jours de la sortie de Star Wars Episode 1 en version « 3Disée », et alors que son nom nourrit régulièrement les foires d’empoigne des communautés geek sur Internet, Lucas savait que cette déclaration serait immédiatement clonée sur toutes les plateformes et les réseaux sociaux.

En l’espace de quinze ans, le cinéaste et producteur indépendant (2) a troqué son statut de génie visionnaire pour celui du démon infanticide. Qu’il s’agisse des épisodes I, II et III de Star Wars, qui ont d’abord interloqués nombre de fans avant de devenir l’objet de toutes leurs moqueries ; qu’il s’agisse de la disparition programmée des Star Wars originaux, remplacés en DVD, en Blu-ray et à la télévision par des versions retouchées à 100% (3) ; qu’il s’agisse du désolant épisode IV d’Indiana Jones et son désormais célèbre frigo antiatomique, le ressentiment d’une partie du public à l’égard de Lucas a atteint des pics phénoménaux, justifiant la sortie d’un documentaire à charge, The People versus George Lucas, un épisode terriblement agressif de la série South Park (4) ainsi que des milliers de vidéos internautes allant de la parodie la plus agressive au soliloque de fan déçu. «Pourquoi en faire toujours plus quand tout le monde vous crie dessus tout le temps et vous dit à quel point vous êtes une personne épouvantable ? ».

De prime abord, la déclaration cible explicitement les fans, le public et la critique, qui se sentiront soudain responsables d’avoir poussé l’artiste à bout. Mais derrière l’artiste il y a aussi l’homme d’affaires et Lucas insiste assez peu sur d’autres facteurs, plus terre-à-terre, qui ont pu précipiter sa décision. Car si l’immense fortune générée par Star Wars et ses produits dérivés a permis à Lucasfilm de garder son indépendance sur trois décennies, les rapports de la compagnie avec les majors hollywoodiennes ne sont pas forcément au beau fixe. Les épisodes I, II et III de Star Wars ont été des succès internationaux mais ils demeurent loin, très loin, du nombre d’entrées cosmique générées autrefois par les épisodes IV, V et VI.

Affligé d’une série d’échecs commerciaux et de déceptions oubliées du public mais pas des professionnels (Howard the Duck, Willow, Labyrinthe, Radioland Murders) le label « Lucas producteur » n’impressionne plus Hollywood depuis longtemps et ceci a eu des conséquences dommageables sur le projet Red Tails dont Lucasfilm devra payer l’essentiel des frais de distribution.

Finalement, Lucas se range à l’opinion de son vieil ami Francis Ford Coppola, qui a toujours déclaré que « le succès de Star Wars a d’une certaine façon privé le monde d’un excellent cinéaste », celui qui, à la fin des années 60, rêvait de road-movies en 16mm et noir et blanc montés au jour le jour à l’arrière d’une camionnette. Cinéaste autrefois très expérimental (voir ses courts métrages Look at Life, Herbie, ou son premier long THX 1138) devenu presque malgré lui l’empereur du cinéma populaire, Lucas affirme aux journalistes qu’il retourne maintenant à ses premiers amours, petits budgets et Art et essai, en espérant que personne dans l’assistance ne lui rappelle qu’il déclarait la même chose en 1979… et que c’est précisément pour produire ces « petits films expérimentaux » qu’il avait autrefois fondé Lucasfilm.

 


(1) film de guerre sur la compagnie d’aviation des Tuskegee Airmen, premier régiment aérien composé d’afro-américains

(2) Depuis L’Empire contre-attaque en 1980, la société Lucasfilm gère la production complète des films et des séries Star Wars, sous l’égide d’un contrat de distribution avec la 20th Century Fox.

(3) Lucasfilm interdit la diffusion de copies originales de Star Wars (soit les versions sorties entre 1977 et 1983) et refuse même d’en fournir pour archivage à La Librairie du Congrès américain. Voir ce lien : http://savestarwars.com/lucas-nfr.html 

(4) Dans Le Ploblème chinois (saison 12, épisode 8) les enfants de South Park assistent au viol à répétition d'Indiana Jones par George Lucas et Steven Spielberg. La police finit par arrêter George Lucas chez lui, alors qu'il violait un stormtrooper.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Cybians
- 23/01/2012 - 22:38
Quand même
La première série SW (IV, V et VI) est arrivée au bon moment, avec des effets spéciaux terribles pour l'époque, mais le scénario était très léger.
Dans la seconde série (I, II et III), le public était moins impressionnable et le scénario toujours aussi léger...

D'où la descente...
dufoli
- 23/01/2012 - 18:17
willow
Euh, je veux bien pour la critique de ces autres films mais franchement willow ca fait parti des bons filmes et non des echecs..
ropib
- 23/01/2012 - 13:04
étrange
C'est comme si Lucas n'avait pas compris que le premier épisode de la trilogie Star Wars faisait partie intégrante de son projet cinématographique, puis les épisodes 2 et 3 l'auraient petit à petit convaincu de la bêtise des spectateurs. Comment expliquer ce tournant qui lui a fait mépriser son public ?