En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

« Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

04.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

05.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

01.

La CIA en appui des rebelles?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 1 heure 19 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 1 heure 22 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 2 heures 1 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 2 heures 57 min
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 17 heures 12 min
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 21 heures 34 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 1 heure 18 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 1 heure 20 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 1 heure 24 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 1 heure 41 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

« Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 3 heures 18 min
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 18 heures 35 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 22 heures 34 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 22 heures 36 min
© Lysandre Ménard/KMBO
© Lysandre Ménard/KMBO
Atlanti-culture

"La passion d'Augustine" : quand le cinéma tire vers le haut

Publié le 30 mars 2016
Que vous soyez croyants ou pas, vous avez de grandes chances d'être éblouis par le film que Léa Pool a consacré à des religieuses québécoises, éprises de musique, dans la fin des années 60. Des moments de grâce.
François Quenin est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Quenin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Quenin est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Que vous soyez croyants ou pas, vous avez de grandes chances d'être éblouis par le film que Léa Pool a consacré à des religieuses québécoises, éprises de musique, dans la fin des années 60. Des moments de grâce.

La réalisatrice

Née à Genève d’un père polonais ayant dû fuir son pays pendant la Seconde guerre mondiale et d’une mère suisse, Léa Pool, 65 ans, a émigré à Montréal à l’âge de 25 ans. Après avoir travaillé pour Radio-Québec, aujourd’hui Télé-Québec, elle a réalisé en 1984 son premier long-métrage, « La femme de l’hôtel », accueilli avec enthousiasme par la critique et le public au Canada. Ont suivi une vingtaine de films, dont « Anne Trister » (1986), « Mouvements du désir » (1994), « Emporte-moi » (1999), qui ont connu une belle carrière internationale. Comparée à Marguerite Duras pour son itinéraire singulier, elle suggère dans ses films une approche du personnage féminin dépourvue de tout stéréotype, soucieuse de l’identité féminine et de l’émancipation des femmes. Voilà sans doute pourquoi, elle a choisi de filmer des religieuses dans « La passion d’Augustine », alors qu’elle est très éloignée de ce monde.

Thème

Cela se passe à la fin des années 60 au Québec. Le concile Vatican II provoque des bouleversements qui atteignent un petit couvent de religieuses situé au bord de la rivière Richelieu. Cette institution abrite une école de musique pour jeunes filles dont la réputation a dépassé les frontières de la province francophone. Les pianistes pensionnaires du couvent raflent régulièrement le premier prix du concours annuel organisé à Montréal. 

Parallèlement au séisme de Vatican II, qui va modifier la tenue vestimentaire des religieuses, et pas seulement la tenue, le gouvernement du Canada décide d’intégrer les écoles catholiques à l’enseignement public. Nous sommes en 1968 et c’est une révolution institutionnelle et sociologique. La petite et prestigieuse école de musique, qui, de surcroît, n’a plus l’oreille de la supérieure générale de l’ordre, sourde à la musique, c’est le cas de le dire, est sur la sellette. Sœur Augustine, la mère supérieure, grande pianiste et excellente pédagogue, parviendra-t-elle à sauver ce qui fait sa raison de vivre ?

Points forts

- Tel est le sujet de « La passion d’Augustine », un long métrage magnifique, qui fait songer au film « Les choristes ». Avec, en plus, les puissants paysages de l’hiver et du printemps canadiens. La cinéaste a d’ailleurs dû se battre avec la production pour que l’intrigue s’accorde au passage des saisons et que le spectateur soit ébloui par les images de la nature, ce qui a fait évidemment grimper les coûts du tournage.

- Léa Pool, avec sa scénariste Marie Vien, s’est concentrée sur la vie de ces religieuses qui voyaient la bourrasque arriver. « On tombe trop souvent, affirme-t-elle, dans le cliché de la religieuse rigide et rétrograde. Beaucoup d’entre elles étaient des personnes d’exception, très libres et avant-gardistes. Pour ces femmes, les couvents étaient donc vraiment le lieu où elles pouvaient étudier, faire de la musique, devenir infirmière en chef, voyager… ».

- Pour préparer son film, Léa Pool a revu « Thérèse » d’Alain Cavalier. Et ce sont des documents dénichés à l’Office du film canadien qui lui ont permis une incursion crédible dans le monde des couvents dont elle a revisité l’esprit avec une grande sensibilité. Elle a ainsi restitué la problématique de cette époque où le catholicisme traditionnel était confronté à la laïcisation galopante de l'Occident.

- Enfin, rien d’ennuyeux ou de militant dans ce film. Juste une belle histoire ponctuée par les sublimes musiques de Bach, Schubert, Purcell et par les compositions de François Dompierre. Un régal pour les oreilles mélomanes.

Points faibles

On pourra reprocher à la cinéaste le classicisme de la mise en scène, mais il s’accorde au cadre du couvent; alors…

En deux mots

Un exemple du soucis de vérité qui imprègne ce film: la réalisatrice a tenu à ce que ses jeunes actrices soient toutes d’excellentes musiciennes avant d’être de bonnes comédiennes. Par exemple, Lysandre Ménard, 21 ans, qui joue l’un des premiers rôles, celui d’une élève non conventionnelle, a commencé l’étude du piano à l’âge de cinq ans avant de continuer son parcours au conservatoire de Montréal. Elle a été classée première au concours musical international Crescendo à New York.

Une phrase

Qui seront trois :

- « Il existe plusieurs raisons qui m’ont poussé à réaliser ce long métrage. D’abord, l’opportunité de travailler avec un “gang” de femmes. Ensuite, l’aspect musical. Et enfin, l’originalité de l’histoire qui est tout de suite venue me chercher. »

- « J’ai découvert ce que les religieuses ont apporté à la société québécoise. Elles ont fondé les premières écoles et les premiers hôpitaux. Elles symbolisent notre patrimoine national. »

- « Faire du cinéma quand tu es une femme est déjà un acte d’émancipation. »

Recommandation

En prioritéEn priorité

Cinéma

La passion d'Augustine de Léa Pool

Avec Céline Bonnier, Lysandre Ménard, Diane Lavallée.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

« Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

04.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

05.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

01.

La CIA en appui des rebelles?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 30/03/2016 - 18:27
incroyable, de la culture qui ne se passe pas
à Paris. Vu le sujet c'est clair que cela avait peu de chance d'être parisien.