En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 12 heures 33 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 13 heures 29 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 14 heures 50 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 16 heures 10 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 17 heures 56 min
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 19 heures 20 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 20 heures 22 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 21 heures 9 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 21 heures 46 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 13 heures 4 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 14 heures 32 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 15 heures 22 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 16 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 17 heures 49 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 18 heures 54 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 20 heures 1 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 20 heures 33 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 21 heures 33 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 21 heures 52 min
Atlanti-culture

"Je dirai malgré tout que cette vie fut belle" : au plaisir de Jean

Publié le 19 janvier 2016
Son dernier livre le confirme brillamment : Jean d'Ormesson a toujours adoré la vie et su en tirer le maximum. Et la vie le lui a bien rendu...
Yann Kerlau est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yann Kerlau pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yann Kerlau est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Son dernier livre le confirme brillamment : Jean d'Ormesson a toujours adoré la vie et su en tirer le maximum. Et la vie le lui a bien rendu...

L'auteur

Doit-on encore présenter celui qui, depuis près d’un an, est entré de son vivant dans la Pléiade ? Un pétulant jeune homme de 90 printemps qui se définit lui-même comme « le dernier des Mohicans. Un chef-d’œuvre en péril. Une fin de dynastie. Une espèce de dinosaure menacé d’extinction. ».

Si l’espèce est en péril, disons qu’elle se porte comme le Pont Neuf. Derrière lui, une œuvre protéiforme où romans et essais se suivent sans jamais se ressembler. Avec ce quarante-et-unième livre, Jean d’Ormesson surprend, fascine, déconcerte en jouant à cache-cache avec les morts et les vivants. 

Un an après la parution de La gloire de l’empire qui lui vaudra en 1972 le grand prix du roman de l’Académie Française, il entra à quarante-huit ans dans le Saint des Saints du quai Conti le 18 octobre 1973. Depuis ses débuts, sa vie, sa carrière, ses personnages ont l’extravagance d’une Venise où Canaletto croiserait Jeff Koons et dînerait au Harry’s Bar avec Ava Gardner. L’incontournable auteur d’Au Plaisir de Dieu et de La Douane de Mer allie l’imprévisibilité à l’érudition en se jouant des siècles avec la maestria d’un accro du poker.

Thème

Un procès. La comparution de l’auteur devant un tribunal composé d’un seul juge : lui-même, surveillant ses excès, ses faiblesses, ramenant à la raison l’enfant gâté qu’il a pu être ou l’inclassable homme de plume et de pouvoir, faux dilettante,  vrai lettré et amoureux inconditionnel de la vie.

Points forts

Dès les premières lignes, la plume est alerte et se moque du sérieux. La vie n’a que faire des donneurs de leçons. D’un bout à l’autre du globe, le récit gambade et le lecteur ravi enjambe les frontières : celles du langage, de l’Histoire et d’un destin qui a l’aplomb et la fantaisie d’une œuvre de Kandinsky. Mots et images déroulent sous nos yeux le ruban magique et incandescent d’un destin que tous rêveraient d’avoir. Le lecteur, qui croyait ouvrir un livre, surplombe un paysage vu du ciel qui s’offre avec l’infinie profusion d’une mère nourricière. Dans ce cheminement de la mémoire, la jeunesse demeure, éternelle, impérieuse, insolente et meurtrière.

Points faibles

Le faux procès qu’il se fait est un artifice dont le lecteur se serait passé. Au fil des pages, cette mise en scène n’ajoute rien à la distance voulue et au regard sans complaisance (ou presque) que l’auteur porte sur lui-même.

En deux mots

Une ode à l’art de vivre, non pas à celui qui a disparu mais à celui que chacun de nous sait se créer au fil du temps. Avec ce qu’il y faut de drames, de passions, de plaisirs et de désespoirs pour qu’aucune journée ne soit le calque d’une autre. Villes traversées, fleuves, lieux peuplés de souvenirs vécus ou lus. La guerre, le manège du monde, l’histoire du temps, les femmes, les rencontres et l’alcool du désir bu sans modération. Tout est là dans cette coupe où la musique de la vie remplit les cœurs et les âmes. Et l’on aimerait retenir chaque mot, chaque image de cette leçon d’intemporalité aussi vive que charnelle.

Une phrase

« Je me souviens du passé avec désinvolture. Je prépare l’avenir avec une sorte de nonchalance. Je ne vis que dans le présent ». Page 26

Recommandation

 Excellent Excellent

Livre

"Je dirai malgré tout que cette vie fut belle" de Jean d'Ormesson 

Ed. Gallimard , 452 pages

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires