En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 44 min 3 sec
pépites > Economie
Lourdes conséquences ?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 1 heure 51 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 2 heures 55 min
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 5 heures 20 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 7 heures 5 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 7 heures 55 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 9 heures 39 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 10 heures 21 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 10 heures 57 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 21 heures 43 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 1 heure 28 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 2 heures 29 min
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 3 heures 16 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 5 heures 46 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 7 heures 35 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 9 heures 6 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 9 heures 52 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 11 heures 10 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 22 heures 38 min
"Une jeunesse allemande", de Jean-Gabriel Périot.
"Une jeunesse allemande", de Jean-Gabriel Périot.
Atlanti-culture

1976-1977 : le terrorisme suicidaire de la bande à Baader au cinéma

Publié le 14 octobre 2015
"Une jeunesse allemande": un documentaire impressionnant et instructif sur l'aventure de la bande à Baader dans l'Allemagne des années 1970.
Gilles Tourman est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Tourman pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Tourman est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Une jeunesse allemande": un documentaire impressionnant et instructif sur l'aventure de la bande à Baader dans l'Allemagne des années 1970.

Le réalisateur

Jean-Gabriel Périot est un documentariste dont les nombreux courts métrages, récompensés dans moult festivals, ont pour ligne de force d’interroger la violence. Pour ce faire, il use d’archives filmiques et photographiques montées de façon syncopée, aussi bien entre elles qu’avec la musique d’accompagnement, archives dénuées de tout commentaire et privilégiant le fond (le discours) à l’esthétique. Artiste de conviction, il élargit ici sa réflexion en analysant la violence chez ceux dont il serait plutôt “dans le même camp” (politiquement s’entend). Geste rare, ses œuvres sont, à sa propre demande, en libres accès sur son site : www.jgperiot.net. Ne pas rater : The Devil (sur les Blacks Panthers), Les Barbares (opposant grands du monde et peuple), L'Art délicat de la matraque ou Eût-elle été criminelle.

Thème

Comment et pourquoi une jeune journaliste (Ulrike Meinhoff), un jeune cinéaste alternatif (Holger Meins), deux étudiants (Andreas Baader et Gudrun Ensslin, par ailleurs comédienne), un avocat d’affaires réputé (Horst Malher), tous instruits et de milieu bourgeois, sont-ils passés, entre 1965 et 1977, de la revendication à la lutte armée “terroriste” ? Pour comprendre, le réalisateur resitue les archives dans leur contexte : honte du nazisme chez les jeunes Allemands, choix du capitalisme (rhénan), guerre du Vietnam… Puis nous embarque auprès de ceux qui deviendront “la bande à Baader/Rote Armee Fraktion”. Au fil des manifestations et de leur répression, il montre l’inexorable radicalisation de “la Bande à Baader d’un côté et de l’Etat avec ses institutions (dont la presse) de l’autre. Jusqu’à l’arrestation et la mort des membres de la RAF en 1977.

Points forts

- Le brio avec lequel Jean-Gabriel Périot nous rend cette époque à la fois lointaine et éminemment proche. Ceux qui l’ont vécue la revivront. Les autres la découvriront.

- Le choix des images d’archives rares et souvent édifiantes.

- L’analyse de la radicalisation et son corollaire - la manipulation sémantique - sont bien exposées (Ulrike Meinhoff passe de journaliste en 1970 à anarchiste en 72 et terroriste en 1976).

- Ce documentaire permet de décoder la radicalisation d’aujourd’hui. Hier avec des jeunes bien éduqués, instruits et politisés, aujourd’hui des jeunes souvent acculturés, délinquants et en recherche d’idéal. Mais la dérive reste structurellement la même.

Points faibles

- L’impasse sur la Guerre Froide en raison des choix nécessaires pour rester dans une durée raisonnable. Imparable mais dommage, car on ne peut comprendre la violence de l’Etat allemand si on oublie qu’au début du documentaire le Mur de Berlin a à peine trois ans d’existence et que la crise de Cuba s'est déroulée 4 ans auparavant.

En deux mots

Pour en tirer pleinement profit, comme avec Michel Onfray ou Alain Finkielkraut, au lieu de se positionner pour ou contre lui, il convient de partir du point de vue (au sens nietzschéen) que Jean-Gabriel Périot propose puis de penser par soi-même, en passant de l’opinion génératrice d’émotions à la réflexion dispensatrice de compréhension.

Une phrase...

*"Dans mes films, je ne donne pas de réponses, je suis déjà content quand j'arrive à poser les questions.".

Recommandation

BonBon

Informations

"Une jeunesse allemande", de Jean-Gabriel Périot.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 15/10/2015 - 03:09
Socialisme: Deux poids, deux mesures...
Un questionnement sans réponse vis à vis des crimes du socialisme et du communisme, et une réponse sans questionnement pour les crimes du national-socialisme!...et si tous ces crimes étaient de même essence? Oh putain...au feu l'hérétique! Il est d'usage, chez les "penseurs mondains", vaincus par l'uniformité et le confort-misme de ne jamais s'interroger sur la progression et la nécessaire rationalité du socialisme dans les esprits d'une majorité d'allemands. Ce socialisme-là est pour eux hérésie. Alors que le socialisme qui a mené à trois fois plus de morts et de souffrances est, pour eux, teinté du romantisme des mèches rebelles de notre adolescence, coupable de simple naïveté et de folle témérité. Dans cet univers glauque où pataugent une petite poignée de terranovistes et de penseurs unicistes, le socialisme est absous de ses crimes, alors que le nationalisme devient le bouc-émissaire de tous les crimes de l'histoire...pourtant, si ils avaient été justes et non révisionnistes...ils auraient compris que "lebensraum" est plus internationaliste que nationaliste! Et que le socialisme , rouge ou rose, est coupable, dans tous les cas, des 130 millions de morts et souffrances...
VV1792
- 14/10/2015 - 22:30
Oui pas de reponses, c'est
Oui pas de reponses, c'est cela meme..mais le message, lui va passer.. comme 99% de nos intellos dont celui-ci fait partie, on analyse, disseque, etc, comment une frange de la jeunesse bourgeoise allemande a pu tomber dans une telle violence ALORS QUE, je souligne, en fait, le combat etait juste.. Car en filigrane, toutes ces masses de doc, de films, etc emanant de ces 99%.. en final, excusent qq part toujours les pauvres 100 millions de morts + executes par le Socialisme..
Ou sont les meme documents/films/debats/controverses etc.. sur les emeutes de 53 a Berlin Est, la Revolution Hongroise de 56, les combats des tribus des Hauts Plateaux contre le Viet Minh, l' elimination des royalistes yougoslaves, etc...
A lire les commentaires, on sait deja quel type de documentaire on va nous faire avaler..