En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Les inondations dans la région de Hyères, en janvier 2014, auraient peut-être pu être évitées grâce à ce genre de béton.
Bob l'éponge
Ce béton d'un nouveau genre qui absorbe l'eau et pourrait permettre d'éviter les catastrophes en cas d’inondations et de crues
Publié le 08 octobre 2015
Le fabricant britannique de matériaux de construction Tarmac a mis au point une nouvelle forme de revêtement, Topmix Permeable, capable d’absorber des centaines de litres d’eau en quelques secondes.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le fabricant britannique de matériaux de construction Tarmac a mis au point une nouvelle forme de revêtement, Topmix Permeable, capable d’absorber des centaines de litres d’eau en quelques secondes.

Après les inondations meurtrières du week-end dernier (20 personnes sont décédées), dans les Alpes-Maritimes, voici une nouvelle qui pourrait éviter que ce genre de crues engendrent autant de dégâts. En effet, un fabricant britannique de matériaux de construction, Tarmac, a mis au point Topmix Permeable, un béton capable d’absorber des centaines de litres d’eau en quelques secondes. Agissant comme une gigantesque éponge, cette invention révolutionnaire pourrait bien remplacer les systèmes urbains d’évacuation des eaux. Et, qui sait, éviter les inondations causées par les intempéries et les nombreux dégâts matériels et humains chaque année.

Crédit photo Reuters

Une chose est sûre, Topmix Permeable est déjà considéré comme "le béton du futur". Pour le rendre si efficace, l'entreprise britannique a intégré un système de drainage dans la confection de son béton. À la surface, une première couche perméable est composée de cailloux suffisamment espacés pour permettre l'évacuation de l'eau de manière quasi-instantanée. En dessous, une seconde couche dite "d’atténuation" redirige l'eau dans un système de drainage communicant avec les réservoirs d’eau souterraine de la ville, afin de la recycler.

Crédit photo : capture d'écran YouTube

Ainsi, ce béton d’un autre genre peut absorber 1000 litres par minute et par mètre carré, comme on peut le voir sur la vidéo de démonstration ci-dessous. Les images, réalisées sans trucage, sont impressionnantes et permettent de comprendre comment l'eau est absorbée :

"Nous pensons que la capacité de ce béton est largement suffisante pour faire face aux plus fortes précipitations que nous ayons connues au Royaume-Uni", estime Richard Stares, directeur commercial de Tarmac. Selon lui, le prix du produit est similaire à d'autres bétons sur le marché. Le concepteur souligne également que "cette invention pourrait être une aubaine pour des pays comme le Bangladesh ou l’Inde" qui subissent des inondations dévastatrices et meurtrières chaque année. Cependant les scientifiques responsables du projet se penchent actuellement sur la question et tentent de remédier à ce problème.

Crédit photo Reuters

Un des gros avantages de ce matériau : il peut être utilisé sur les routes, les parkings, les pistes cyclables, les allées, entre autres. Tarmac explique que son produit pourrait aider à réduire les dégâts dus aux inondations, remplacer les systèmes de drainage des eaux pluviales vieillissants et même réduire les risques de pénurie d'eau en la redirigeant dans les aquifères naturels. En période de très fortes pluies, le trottoir agit comme un réservoir. Ce dernier est rapidement plein puisqu'il libère lentement l'eau en surplus. Le système peut également aider à éliminer les polluants tels que l'huile de moteur. En effet, les multiples couches de pierre poreuse agissent comme un filtre géant.

Crédit photo Reuters

Si des bétons perméables de ce type existent déjà, celui-ci a la particularité d'être assez résistant pour supporter le poids d'une voiture. En outre, écologique, il permet un recyclage de l'eau. Ainsi, lors de très fortes chaleurs, l'eau contenue dans la couche d'atténuation pourrait s'évaporer et donc diminuer la température de la route après un orage. Les automobilistes qui n'ont pas la climatisation seront heureux de moins ressentir la chaleur... En revanche, ce béton ne peut être installé dans un pays où la température passe en dessous de zéro : l'eau gèlerait, gonflerait et détruirait le système d'évacuation. Personne n'est parfait...

Topmix Permeable présente de nombreuses qualités, même s'il n'est pas fait pour les zones à fort trafic, où il finirait par perdre sa couche superficielle. Mais, selon Richard Stares, ce béton serait plus solide que les autres produits sur le marché en raison du processus de mélange du ciment et de la nature des composants (un secret commercial bien gardé). Le directeur commercial de Tarmac poursuit : "Nous avons réussi à obtenir cet alliage solide qui possède un "espace vide" si élevé, se vante Stares, fier de cette trouvaille. "L'espace vide" est le terme industriel pour désigner la quantité d'air dans un produit de pavage.

Les bétons perméables que l'on utilise d'habitude ont un "espace vide" autour de 20%, tandis que celui de Topmix Permeable est de 35%. Le matériau de Tarmac a déjà été utilisé dans plusieurs projets dont la construction d'un parking. Malheureusement pour les Américains, surtout ceux qui vivent en Caroline du Sud et ont déjà vu les routes inondées par de l'eau stagnante, ce béton n'est pas encore commercialisé aux États-Unis. "Dans un monde idéal, cette technologie serait en vente partout dans le monde", conclut Stares.

Crédit photo Reuters

Une autre entreprise britannique, Novacem (issue de l'Imperial College of London) développe, elle, un ciment basé sur l'oxyde de magnésium, un dérivé de silicates minéraux. Chauffé à la température bien inférieure de 650°C, utilisée pour le béton habituel, il émet moins de 0,5 tonne de CO2 par tonne de ciment produite. Mais le point crucial est sa capacité à absorber de grandes quantités de CO2 lorsqu'il durcit. L'équipe de Novacem travaille avec des consultants pour évaluer la faisabilité du matériau et tester son efficacité. Si les tests confirment qu'il peut être utilisé dans des projets de construction à grande échelle, elle espère le voir sur le marché d'ici quelques mois.

Et il est temps d'apporter de nouvelles solutions pour ce matériau tant utilisé. En effet, chaque seconde dans le monde,190 m3 de béton sont coulés, soit 6 milliards de m3 par an, ce qui en fait le matériau manufacturé le plus utilisé. Selon les experts, cette industrie devrait dépasser les 100 milliards de dollars d'ici fin 2015 et sa production doubler d'ici 2050. Ces trois dernières années, la Chine a versé plus de béton que les Etats-Unis en cent ans. Mais, le béton est une source majeure d'émission de gaz à effets de serre et une perte massive pour l'économie de nombreux pays développés où l'heure est aujourd'hui au développement durable. Et après des années de bétonnage, l'heure est à la destruction. Ainsi, Topmix Permeable peut faire partie des solutions futures.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Merci Trump ! Pourquoi Trump est utile en nous forçant à changer nos habitudes économiques
07.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 08/10/2015 - 20:34
Très intéressant
Mais à condition qu'il ne gèle pas. Donc pas très adapté à l'Europe du nord malgré le réchauffement climatique.
vangog
- 08/10/2015 - 20:33
Oui, très bonne idée!
Il existe une multitude de dalles drainantes, qui peuvent remplacer du bitume imperméable en de nombreux endroits de la ville. Lorsque la fréquentation est faible (accès pompiers, places handicapés), certaines dalles peuvent même être engazonnées. Je vais les proposer en CM pour les prochains parkings et aménagements routiers, car nous sommes dans un environnement hors-gel. Pour les morts regrettables, une simple pancarte au dessus du parking souterrain pourrait aider à prendre conscience du danger. "Ne tentez pas de récupérer votre voiture, en cas de fortes pluies, car elle vaut moins que votre vie"...
comteg
- 08/10/2015 - 09:55
Croyance et inculture du risque
Dire qu'un goudron réglera nos problèmes est gravissime, car finalement la nature reprend toujours c'est droit...
Et du goudron même perméable dans des zone marécageuse comme le sud de la France (Cannes, Mandelieu, etc.), me laisse dubitatif quand au comportement de l'homme dans son milieu.
La technologie c'est bien, l'humilité de la préparation et de la clairvoyance face à la nature c'est mieux...