En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Retraites : les bénéfices économique de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

06.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 1 heure 11 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 3 heures 4 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 4 heures 29 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 4 heures 47 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économique de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 4 heures 49 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 18 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 19 heures 55 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 20 heures 17 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 22 heures 46 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 1 jour 4 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 1 heure 15 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 4 heures 47 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 16 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 19 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 20 heures 21 sec
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 22 heures 15 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 22 heures 54 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 1 jour 5 min
"Fragonard amoureux. Galant et libertin". Musée du Luxembourg, 19 rue de Vaugirard, 75006 Paris.
"Fragonard amoureux. Galant et libertin". Musée du Luxembourg, 19 rue de Vaugirard, 75006 Paris.
Atlanti-culture

Exposition Fragonard : du très bon et du moins bon

Publié le 24 septembre 2015
L'exposition organisée au musée du Luxembourg est très originale et vaut le coup, mais elle comporte quand même certaines faiblesses.
Dina Morin est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dina Morin pour Culture Pops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dina Morin est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'exposition organisée au musée du Luxembourg est très originale et vaut le coup, mais elle comporte quand même certaines faiblesses.

Thème

Jean Honoré Fragonard est l’un des artistes les plus célèbres du XVIIIème siècle. Peintre d’histoire, paysagiste, graveur… celui qui se surnommait Frago a déjà fait l’objet d’un grand nombre de monographies en France, notamment au Grand Palais en 1987. Avec l’exposition Fragonard amoureux, galant et libertin, le Musée du Luxembourg a souhaité revenir sur un aspect spécifique de son travail : l’érotisme et le libertinage. Représentant vingt pour cent de son œuvre, ces gravures, dessins et toiles du peintre des lumières nous dévoilent les milles et unes variations du sentiment amoureux.

Points forts

1. L’immersion dans l’œuvre de Fragonard à travers la thématique amoureuse est pertinente dans la mesure où elle permet de découvrir certains aspects sociétaux méconnus de la seconde moitié du XVIIIème. Dès la période Régence, un réel engouement pour la quête hédoniste du plaisir charnel se développe. Objet de tous les fantasmes, cette quête se conçoit en dehors de tout sentiment amoureux. François Boucher puis son élève Fragonard se mettent à imaginer et développer une iconographie frivole et libertine autour des fables mythologiques. Ces allégories ornent les murs des salons d’apparat et les nouveaux espaces de plaisir que sont les garçonnières et les boudoirs. Rapidement, le jeune Fragonard acquiert une maîtrise parfaite dans la représentation de scènes débordantes de sensualité.

2. Beaucoup d’œuvres, notamment les gravures présentes dans les sections consacrées aux contes libertins et à l’imagerie licencieuse, laissent à voir des scènes extrêmement osées pour l’époque. Exemple: ces dortoirs présentant des jeunes filles en tenues légères, rendues très coquines par leur transparence. Ebats amoureux en tous genres et jeux coquins libertins viennent égayer les murs du Musée. Contrairement à ce que l’on pourrait penser ou à ce qui a pu être raconté au courant du XIXème siècle, ces œuvres répondent à des commandes très privées, issues de conversations spécifiques entre le peintre et son commanditaire. Bien que « libertin » dans ses représentations, Fragonard était lui-même, selon les témoignages les plus fondés, un homme rangé, fidèle, bon père de famille et très discret.

3. L’exposition est l’occasion de revoir l’un grands chefs d’œuvre de Fragonard : le Verrou. Egalement issue d’une commande, cette peinture présente un jeune homme déjà dévêtu entraînant dans une chambre une jeune fille qui semble désormais réticente. Le détail des traits des personnages, des drapées, le jeu de lumières qui inonde la scène, la prépondérance du lit…Fragonard a étudié chaque parcelle de sa toile. Par cette œuvre, l’artiste pose notamment la question des limites du libertinage et laisse entrevoir la problématique du viol, sujet encore très tabou à son époque.

Points faibles

Certaines salles de l’exposition sont moins abouties que d’autres, notamment la salle dédiée à la lecture dangereuse ou celle consacrée au renouveau de la fête galante. Les toiles y sont moins puissantes et les sujets s’éloignent quelque peu de la thématique abordée par l’exposition. Ainsi, dans une toile comme la Leçon de Musique, on ne retrouve ni la force, ni la touche, ni l’éclat qui ont contribué à la renommée du peintre.

En deux mots

Une bonne manière de redécouvrir l’œuvre de Fragonard, à travers une thématique à la fois intéressante et amusante.

Recommandation

BonExcellent

Informations

"Fragonard amoureux. Galant et libertin". Musée du Luxembourg, 19 rue de Vaugirard, 75006 Paris. Ouverture tous les jours de 10h à 19h, nocturne le lundi et le vendredi jusqu'à 21h30. Jusqu’au 24 janvier 2016.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Retraites : les bénéfices économique de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

06.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jlmr
- 25/09/2015 - 01:07
Escusé
les fautes que je ne peux corriger
jlmr
- 25/09/2015 - 01:05
C'est un époque
où un bon nombre de peintres de grand talent se côtoyaient. Il en est de même pour la musique ou la littérature. Il y a des cycles dans l'histoire qui ont peut-être une explication mais ces périodes fastes sont souvent liées à un défaut soit politique, soit économique, soit même appauvrit culturellement. Est-ce le besoin de transcender un mal être ? Je remarque toutefois que le virtuel (que sont la peinture, la littérature ou la musique) s'est adjugé une place prépondérante peu encline à la sensibilité mais plutôt portée à l'intellectualisation souvent douteuse dont les médias de tout bord basée le plus souvent sur des clichés avec force anglicisme écorné et surtout électroniquement imposé.
Il y a de grands artistes bien vivants et souvent rebelles (mais pas que). La plupart sont ignorés, voire méprisés. Lui, Fragonard s'est fait bafoué par sa propre sœur, en cela aidée par une kyrielle de benêts bénitiers dangereux. L'histoire est un éternel recommencement et le siècle des Louis XXL à la poudre aux yeux ressemble beaucoup à ce que nous vivons. SOYONS HUMAINS… les artistes n'y sont peut-être pas si l'on en croit l'esprit (dit) populaire
clint
- 24/09/2015 - 15:18
Pas trop emballé: serais je entrain de préférer le contemporain?
Il y a un côté bonbonnière en porcelaine de Sèvres qui est assez daté. C'est à voir. Ayant un pass je trouverai peut-être mieux les fois prochaines. Bon ça me change du Palais de Tokio !