En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 43 min 11 sec
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 2 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 4 heures 7 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 4 heures 48 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 6 heures 33 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 7 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 9 heures 5 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 11 heures 10 min
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 11 heures 43 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 1 heure 33 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 2 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 4 heures 22 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 6 heures 7 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 7 heures 38 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 8 heures 30 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 10 heures 17 min
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 11 heures 25 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 12 heures 5 min
© Reuters
Internet peut stimuler nos sens.
© Reuters
Internet peut stimuler nos sens.
Double tranchant

Internet tue-t-il la créativité ou l'améliore-t-il ?

Publié le 18 septembre 2015
Internet est devenu le compagnon de nos vies. L'accès à une grande masse d'informations en quelques secondes depuis nos terminaux connectés nous pousse parfois à la fainéantise intellectuelle ou au contraire alimente le moulin de nos réflexions.
Laurence Allard est sociologue de l’innovation et ethnographe des usages des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Elle est également maîtresse de conférences en Sciences de la Communication, enseignante à l’Université Lille 3,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurence Allard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurence Allard est sociologue de l’innovation et ethnographe des usages des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Elle est également maîtresse de conférences en Sciences de la Communication, enseignante à l’Université Lille 3,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Internet est devenu le compagnon de nos vies. L'accès à une grande masse d'informations en quelques secondes depuis nos terminaux connectés nous pousse parfois à la fainéantise intellectuelle ou au contraire alimente le moulin de nos réflexions.

Atlantico : D'après l'étude "Connected Life" de l'institut TNS Sofres parue fin septembre 2014, un internaute français possède en moyenne plus de 4 appareils numériques (4,6). Il n'y a qu'à observer les gens dans les transports en commun: Internet est devenu compagnon de nos vies. Quel impact sur notre créativité ?

Laurence Allard : De fait, en prenant en compte le multi-équipement, le numérique en pratique peut se concevoir à travers cette combinaison d'écrans, de services, d'applications et de fonctionnalités qui glissent parfois d'un terminal à l'autre tout au long d'une journée. Comme par exemple commencer un brouillon de réponse à un mail en mobile et le rédiger plus soigneusement sur un ordinateur durant son temps de transport ou bien fureter sur des sites marchands depuis une tablette que l'on peut visionner à plusieurs et finaliser l'achat sur son ordinateur. Au sein de cette panoplie propre à chacun, que l'on confectionne suivant ses contraintes financières, appétences et compétences pour le numérique, le mobile occupe une place centrale et peut être en effet désigné comme compagnon d'existence. "Mettre toute sa vie là dedans" est une expression qui revient souvent dans les verbatims des usagers que j'interroge.

Le mobile fait ainsi office de "topique de la subjectivité". Conçu pour téléphoner à distance, il est usité également pour communiquer avec soi-même, comme un médium de notre intérieure. Il permet d'exprimer sous une forme composée par nos soins sentiments, affects, opinions. Et dès lors que l'on comptabilise (Union Internationale des Télécoms) quasi 7 milliards d'humains connectés aux réseaux mobiles, un support d'expression au quotidien est usité par des milliards d'hommes et de femmes partout dans le monde. Ce qui est une nouveauté en soi.

Le numérique connecté constitue de la sorte d'abord une révolution de l'écriture quand l'imprimerie aura été associée à une révolution de la lecture. Une écriture dédramatisée proche de ce que Barthes a conceptualisé comme "écrivance" ie sans intentionnalité artistique ou littéraire mais qui suppose une créativité diffuse.

Contrairement à l'idée reçue que le numérique est aujourd'hui une culture de l'image conversationnelle ou de l'image connectée, la palette expressive est plus métissée que jamais avec des services et applications qui demandent d'agencer de façon singulière suivant la créative de chacun - ce qui est très injonctif, prescriptif et normatif car tout le monde n'est pas créatif et expressif par nature - des images, des dessins, des mots et parfois de jouer avec des temps de production/réception de ces messages comme avec Snapchat ou Vine. L'émoji comme mot-image est typique de cette écriture digitale créolisée.

On peut observer chez les plus jeunes, qui grandissent non pas devant des écrans mais avec des écrans qui sont tout autant des caméras et des stylos l'exercice de cette écriture métissée dans leur production continue d'images-textes et de mots-images tout au long d'une journée dans le cadre refermé de leurs établissements scolaires ou de leurs chambres.

 Ces micro-narrations dont la fonctionnalité "story" de Snapchat est assez emblématique - telles les petits cailloux numériques des petites poucettes qui assurent de la continuité dans un moment d'exploration identitaire - sont comparables au ready made de Marcel Duchamp qui transfigurait des objets du quotidien en oeuvres d'art.

Les plus jeunes se socialisant à travers ces écrans scripteurs vont théâtraliser leur existence, la transfigurer en photographies, en vidéos, en tweet et toutes les nuances d'images et de textes que l'on peut observer entre la photo devenant gif animé, le Vine devant image fixe en boucle. Soi dit en passant, à travers ces nuances entre le fixe et l'animé on voit poindre l'usage sonore des images tout à fait habituels dans les usages juvéniles. Ecouter Youtube est ainsi une pratique courante. Extraire une ritournelle d'une vidéo et l'entendre remixer tout autant. Ce goût de la boucle visuelle actuellement s'origine dans ces usages sonores du numérique, trop peu étudiés et pourtant si présents comme par exemple avec les notifications et vibrations. Je co-organise d'ailleurs un colloque les 3/4 décembre à Paris 3 avec l'IRCAV sur les"sons mobiles".

Des praticiens du numériques peuvent alors développer une intentionnalité artistique autour de ces écrans et de ces contenus. Le Seflie par exemple donne lieu à des expositions et des travaux des nouveaux créateurs digitaux qui oeuvrent par l'intermédiaire des applications en tout genre.

Ces pratiques artistiques autour du selfie sont intéressantes. Elles s'inspirent d'un genre vernaculaire qui cet autoportrait mobile et vont travailler sur ce genre en le réinventant.

Mais ce n'est pas ce qui est le plus frappant. Ce qui est le caractère de nouveauté à mettre en avant c'est justement comment un genre comme le selfie est né avec ses codes -photos prises à la main ou avec une canne, inversion des hiérarchies entre avant-plan/arrière-plan - et comment les usagers ordinaires jouent créativement avec ces codes pour dire quelque chose du monde où il se trouve, avec qui, à quel moment. 

Propos receuillis par Adeline Raynal

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
brennus
- 18/09/2015 - 15:42
bof
le titre de l'article était prometteur car c'est un vrai sujet.Le contenu est particuliérement pauvre.
zouk
- 18/09/2015 - 12:01
Internet et créativité
Débat creux, nous constaterons les résultats sans pouvoir les orienter, encore moins réglementer/limiter l'évolution. Quels que soient nos souhaits ou regrets.