En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 26 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 15 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 16 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 16 heures 16 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 18 heures 32 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 19 heures 34 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 20 heures 38 sec
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 21 heures 19 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 14 heures 10 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 15 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 16 heures 12 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 18 heures 27 sec
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 19 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 19 heures 42 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 21 heures 55 sec
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 21 heures 8 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 21 heures 26 min
© Reuters
Urthe Cast propose à des entreprises privées d'utiliser les images qu'elle fournit depuis ses caméras très haute définition en orbite.
© Reuters
Urthe Cast propose à des entreprises privées d'utiliser les images qu'elle fournit depuis ses caméras très haute définition en orbite.
Very Big Brother

Mais qui contrôle les entreprises à qui appartiennent les satellites capables de voir ce qui se passe dans votre jardin (et dans la cour de votre usine) ?

Publié le 02 juillet 2015
De nombreux satellites gravitent autour de la Terre, certains transportant des caméras très haute définition dont les images peuvent être visionnées par des groupes privés, et ce sans aucun contrôle. Le vide juridique dont souffre l'espace commence à devenir problématique.
Bernard Lamon est avocat spécialiste en droit de l’informatique et des télécommunications, animateur du cabinet Lamon & Associés, fondé en 2010. Il assiste ses clients (prestataires informatiques ou entreprises utilisatrices) dans le domaine du conseil...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Lamon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Lamon est avocat spécialiste en droit de l’informatique et des télécommunications, animateur du cabinet Lamon & Associés, fondé en 2010. Il assiste ses clients (prestataires informatiques ou entreprises utilisatrices) dans le domaine du conseil...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nombreux satellites gravitent autour de la Terre, certains transportant des caméras très haute définition dont les images peuvent être visionnées par des groupes privés, et ce sans aucun contrôle. Le vide juridique dont souffre l'espace commence à devenir problématique.

Atlantico. Urthe Cast propose à des entreprises privées d'utiliser les images qu'elle fournit depuis ses caméras très haute définition en orbite. N'importe quel groupe privé a ainsi la possibilité d'avoir accès à des images satellites en ultra haute définition. Quelles sont les mesures existantes pour encadrer ce genre de pratiques ? Et si aucune n'existe réellement, pourquoi ? 

Bernard Lamon :  Tous les pays du monde ont leur propre conception du respect de la vie privée. Mais les limites des uns ne sont pas celles des autres. Promenez-vous dans le centre d’Amsterdam, vous longerez des maisons dont les fenêtres donnent, au rez-de-chaussée sur des salons ouverts aux yeux de tous.

Plus précisément, sur les images satellites, leur commerce et leur usage existe depuis longtemps, c’est la base de services comme Waze ou ign.fr. On peut d’ores et déjà, quand on est architecte ou agriculteur, obtenir des images très détaillées par des sociétés comme Spot.

La nouveauté est que la plupart des acteurs économiques étaient jusqu’à récemment publics ou para-publics. Avec l’arrivée de nouveaux intervenants privés, les problématiques (qui existent depuis longtemps) sont ravivées. On peut imaginer qu’une personne commande des images de la propriété de son voisin pour examiner la taille exacte de sa piscine. Voire une commande de photos prises dans le jardin du Palais de l’Elysée…

On peut donc s'attendre à voir ce système remplacer les paparazzis par exemple. Quels autres aspects de la vie quotidienne sont concernés ? Quels sont les risques pour les individus ? 

Un moyen intéressant d’envisager les impacts de ce type de technologies est de regarder… les films hollywoodiens. Quand Tony Scott décrit ce monde nouveau qui arrive en 1998 dans "ennemi d’Etat", tout le monde pense qu’il délire. Ce qu’il montre est inférieur à ce que peut faire la NSA aujourd’hui. Et demain, un acteur privé doté d’un peu de moyens, grâce au prix des technologies qui va en décroissant.

Les risques ? Après le cinéma, un peu de littérature : relisez 1984. Sauf qu’à côté des Etats, l’immixtion dans la vie privée peut être le fait de n’importe qui. J’ai défendu un directeur général d’entreprise qui avait trouvé un boîtier GPS sous sa voiture. Son employeur soupçonnait une volonté d’espionnage économique. Le boîtier GPS peut se louer quelques dizaines d’euro par mois.

Faut-il s'attendre à voir émerger des nouvelles formes d'espionnage, ou au moins des excès pouvant découler de cette pratique ? 

A côté de technologies assez simples finalement (le boîtier GPS ou le logiciel malicieux installé sur un smartphone par exemple), on voit se développer des systèmes plus complexes dont le coût de mise en œuvre était tel que leur usage était réservé aux Etats. Et encore, seulement les plus puissants. Aujourd’hui, avec des projets semi-privés du type SpaceX, le lancement satellitaire est voie de démocratisation.

En France, les clichés obtenus grâce à ce procédé pourraient-ils être utilisés au tribunal ? Dans le cas d'un divorce par exemple ? 

On peut imaginer dans un futur proche qu’un riche mari, prévenu d’une escapade amoureuse illégitime de son épouse, commande des photos de l’escapade pour prouver l’infidélité. En procédant de cette manière, il pourrait tenter d’échapper aux paiements des sommes mises à sa charge dans le cadre d’un divorce. En 2015, on parle de science-fiction. Mais si en 1995, j’avais dit qu’une grande partie des preuves amenées dans le cadre des procédures de divorce sont 20 ans plus tard de nature numérique (extrait de SMS, de postsFacebook…), on m’aurait pris pour un fou.

Et la question se pose régulièrement de savoir si on doit accepter devant les tribunaux certaines preuves. Par exemple, les SMS collectés sur le smartphone de l’époux volage sont acceptés en justice.

Pourtant, la procédure civile en France (et dans tous les pays comparables) exigent des preuves légitimement acquises.

L’application de la loi est parfois curieuse : ce qui sera accepté pour prouver une infidélité conjugale ne sera pas admis pour une déloyauté commerciale…

La procédure semble compliquée dans le cas où aucune des personnes mises en cause n'est française ou n'a pas la même nationalité. La grande diversité des nationalités pouvant être concernée ne va-t-elle pas rendre compliqué de légiférer ?

Ce qui est compliqué n’est pas de légiférer, la plupart des pays comparables ont des textes, parfois d’origine très ancienne. Ce qui accroît la difficulté est le caractère transnational de ces affaires. Reprenons l’exemple du milliardaire qui veut éviter de payer une prestation compensatoire : il est russe, installé à Londres, son épouse est française, l’escapade a lieu en Espagne, et le prestataire qui fournit les photographies est installé aux Etats-Unis. Au moins cinq lois différentes pourraient s’appliquer. Et les limites de la vie privée ne sont pas les mêmes partout, entre les partisans d’une transparence totale (tyrans d’un genre nouveau, les néo-puritains : si tu n’as rien à cacher, on peut tout exposer de ta vie) et les adeptes du : pour vivre heureux, vivons cachés.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Texas
- 02/07/2015 - 15:33
Preparons-nous à pire.....
Les Nanotechs offriront des capacités autrement plus illimitées...!