En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Atlanti-Culture
Le coup de cœur de la semaine : “Quelque part avant l’enfer”
Publié le 22 mars 2015
Vous ne connaissez peut-être pas Nicko Takian. Retenez ce nom, car il vient de publier "Quelque part avant l'enfer", un polar métaphysique vraiment exceptionnel.
Charles-Emmanuel De Torcy est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Emmanuel De Torcy pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Emmanuel De Torcy est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vous ne connaissez peut-être pas Nicko Takian. Retenez ce nom, car il vient de publier "Quelque part avant l'enfer", un polar métaphysique vraiment exceptionnel.

L'AUTEUR

Nicko Tackian, auteur de BD, créateur de jeux video, scénariste, réalisateur, signe là son premier roman.

THEME

Lors de l’EMI (Expérience de Mort Imminente) que vit Anna Renucci, victime d’un accident de la circulation,  elle rencontre un être obscur qui lui promet de la tuer. Réinsérée dans le réel, et poursuivie par cet homme, elle engage une course mortelle, émaillée de crimes monstrueux et  d’évènements  aux allures surnaturelles. Pour Anna Renucci, être convaincue de l’existence d’un au delà est loin d’être réconfortant.

POINTS FORTS

Nicko Takian a habilement divisé le récit en 71 courts chapitres, générant ainsi un  souffle puissant et un suspens  soutenu. Malgré la délicatesse du sujet traité, la vraisemblance des évènements et des personnages n’est jamais remise en question. L’écriture est précise, belle et légère; les émotions parfaitement transmises au lecteur, qui a le sentiment de vivre les situations.

POINTS FAIBLES

Impossible d’imaginer la conclusion avant d’arriver à la fin, exercice habituel du lecteur de polar. C'est frustrant...

Au surplus, difficile de ne pas lire ce roman d’une traite. Mais encore faut-il avoir le temps...

"EN DEUX MOTS"...  

Inviter la métaphysique dans un polar, c' est un pari audacieux. Il est, en l'occurrence, tenu. Nicko Tackian nous fait voyager du monde microscopique des neurones au monde infini de l’au delà. Sans jamais quitter le vaste domaine du roman policier, le récit s’aventure aux limites de la science fiction et conduit le lecteur à de vertigineuses et passionnantes interrogations. L’angoisse dispensée par ce roman est physiquement ressentie par le lecteur; l’adrénaline est au rendez vous.

RECOMMANDATION

EN PRIORITE En priorité

 

ROMAN POLICIER

"Quelque part avant l'enfer" de Nicko Takian

Ed. Scrineo

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
03.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
04.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
05.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
06.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
07.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires