En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 2 heures 55 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 3 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 4 heures 3 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 5 heures 53 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 7 heures 35 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 9 heures 1 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 9 heures 34 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 10 heures 17 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 11 heures 14 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 11 heures 52 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 3 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 4 heures 11 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 7 heures 8 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 8 heures 6 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 9 heures 21 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 11 heures 2 sec
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 11 heures 30 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 20 heures 38 min
Atlanti-culture

"Le joueur d’échecs" : une adaptation de Zweig très réussie

Publié le 18 octobre 2014
Un texte adapté de façon subtile et personnelle par Eric-Emmanuel Schmitt, une interprétation très juste de Francis Huster. Résultat : une heure d'émotion intense.
Sylvia Abouzeid est chroniqueuse pour Culture-tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvia Abouzeid pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvia Abouzeid est chroniqueuse pour Culture-tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un texte adapté de façon subtile et personnelle par Eric-Emmanuel Schmitt, une interprétation très juste de Francis Huster. Résultat : une heure d'émotion intense.

L’auteur

Stefan Zweig, grand humaniste, ami de Sigmund Freud, a excellé dans l’art de la nouvelle. Durant toute son existence Il aura cherché  à « exalter la vie » à travers une œuvre profonde et lumineuse qui fait de lui l’un des plus grands écrivains du XXe siècle.

 

Face à la montée du nazisme, il fuit jusqu’au Brésil en passant par le Royaume-Uni et les Etats-Unis d’Amérique. Il se dit alors étranger dans sa langue, juif en Allemagne, allemand en Angleterre. Il se suicide à l’âge de 61 ans, avec sa jeune épouse, Lotte.

 

Le thème

Stefan Zweig fuit la guerre et prend un bateau pour l’Amérique du Sud.

 

A bord, est présent Csentovic, le champion du monde d’échecs, vaniteux et inculte. Jusqu'alors invaincu, il accepte d'engager une partie face à un aristocrate inconnu, Monsieur B. A la grande surprise de tous, la première rencontre se solde par un match nul. Une revanche est prévue pour le lendemain.

 

Un duel aux échecs s’engage qui passionne de nombreux voyageurs.

 

Monsieur B, les yeux plein de délire, semble connaître ses combinaisons par cœur. Qui l’emportera au final?  

 

C’est un récit en abyme qui permet à Zveig de nous conter la vie du jeune Csentovic ainsi que l’horreur qu’a subi Monsieur B lorsqu’il fut confiné dans une chambre d’hôtel par les nazis.

 

Stefan Zweig a repris de manière récurrente dans son œuvre ce thème de l’isolement qui provoque la démence. C’est son dernier ouvrage, qui sera publié, à titre posthume, un an après son suicide. Cette fable, quasiment autobiographique, nous emmène aux frontières de la folie. La schizophrénie du monde mise en parallèle avec la schizophrénie d’un homme anéanti par les nazis.

Zveig ne peut cependant pas oublier d’évoquer la vertu salvatrice des livres et de l’intellect face à l’aliénation. 

Mais, en l'occurrence, sera-t-elle suffisante ?

 

Points forts

1 - Le jeu époustouflant de Francis Huster qui incarne, en modulant sa voix à tour de rôle et avec fougue, tous les personnages. Il sait être dans la retenue ou basculer dans la folie totale.

 

On retrouve ici le même procédé utilisé pour La Peste de Camus qu’il avait lui-même mis en scène en 2011.

Interprétation juste, belle et émouvante.

 

2-Une adaptation très subtile et personnelle. Eric-Emmanuel Schmitt aménage avec infidélité le texte original pour le rapprocher plus près encore de la vraie vie de Stefan Zweig.

 

3-Le passé simple utilisé pour la narration donne au texte force et beauté ; la diction d’Huster est un vrai régal.

 

4-La mise en scène : Un échiquier central autour duquel évoluent  les personnages ; une chaise noire, une chaise blanche. Côté cours, c ‘est le temps du dialogue avec Lotte; côté jardin, c’est la chaise rouge et la folie schizophrénique de Monsieur B.

 

L’atmosphère du voyage en paquebot est très bien restituée.

 

Les cordes rouges tendues sur scène limitent l’espace et apportent une note graphique très intéressante. Elles représentent un univers clos et nous rappellent le confinement de Monsieur B dans sa chambre d'hôtel. Au niveau visuel, il nous semble presque regarder un film de cinéma. C'est d'une grande modernité.

 

5- Le choix de la musique jouée en fond est judicieux.

 

Points faibles

S’il fallait en trouver absolument un, je dirais que la « voix off » de Lotte est métallique et trop forte à mon goût. Je dois avoir l’ouïe trop fine !

 

En deux mots

Une heure d’intense émotion qui se prolonge d’ailleurs une fois les lieux quittés.

 

C’est un très bel hommage rendu à l’œuvre de Stefan Zweig.

Francis Huster est très applaudi ; il nous donne tant et son émouvante énergie nous transporte.

Pour la petite anecdote, le soir où j'ai assisté à ce spectacle, Francis Huster a dédié avec beaucoup d’humilité la représentation à Robert Hossein, son mentor, venu le voir jouer ce soir là, et qui a reçu  une « standing ovation".

 

La vie peut être parfois un grand moment de théâtre !

 

Recommandation

ExcellentExcellent

 

Informations et réservations

Le Joueur d’Echecs, de Stefan Zweig. Adaptation de Eric-Emmanuel Schmitt. Mise en scène de Steve Suissa. Avec Francis Huster.

Théâtre Rive Gauche. 6, Rue de la Gaîté Paris 14°. Réservation : 01 43 35 32 31 (www.theatre-rive-gauche.com).

ATTENTION: les séances sont à 19h.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires