En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

03.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Coronavirus : l’après crise sera violente

07.

Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Lucidité
Baccalauréat, confinement, élections municipales, pénurie de masques : les principales annonces d’Edouard Philippe sur TF1 sur la crise du coronavirus
il y a 8 heures 55 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 10 heures 32 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 11 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 13 heures 21 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 15 heures 6 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 16 heures 37 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 17 heures 29 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 19 heures 16 min
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 19 heures 56 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 20 heures 23 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 41 min
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 11 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 13 heures 6 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 13 heures 47 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 15 heures 32 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 16 heures 57 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 18 heures 4 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 19 heures 31 min
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 20 heures 9 min
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 20 heures 41 min
© REUTERS/Toby Melville
© REUTERS/Toby Melville
Mazette

Pourquoi les ventes d’art contemporain enchaînent les records

Publié le 19 mai 2014
Le marché de l'art contemporain se porte très bien et enchaîne les records. Le 13 mai, Christie’s a organisé la plus grande vente de son histoire, avec 745 millions de dollars de recettes. Les pièces maîtresses étaient signées Barnett Newman et Francis Bacon.
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le marché de l'art contemporain se porte très bien et enchaîne les records. Le 13 mai, Christie’s a organisé la plus grande vente de son histoire, avec 745 millions de dollars de recettes. Les pièces maîtresses étaient signées Barnett Newman et Francis Bacon.

Atlantico : Le 13 mai, Christie's a enregistré un chiffre d'affaires record de 745 millions de dollars. En mai 2013, la célèbre maison de ventes avait déjà battu des records en réalisant un chiffre d'affaires de 495 millions de dollars, surpassé par la suite par 691,6 millions de dollars de vente en novembre. Les œuvres achetées sont majoritairement contemporaines. Quelles sont les motivations des acheteurs à acheter principalement des œuvres de ce courant artistique ? S'agit-il de l'une des dernières opportunités d'investissement ?

Philippe Herlin : Le marché de l'art se porte très bien, mais tout spécialement l'art contemporain, pourquoi ? Parce qu'il agit comme un signe de reconnaissance sociale entre les multimillionnaires à travers le monde. Il a incontestablement une part de snobisme (comme les yachts). En outre, c'est essentiellement de "l'art conceptuel", c'est à dire que ça joue sur une idée, un clin d'oeil, il n'y a donc pas vraiment besoin d'une grande culture artistique pour "entrer" dans l'oeuvre. Comprendre une nature morte du XVIIIe siècle nécessite un certain bagage culturel et historique, alors que s'extasier devant une statue de Jean-Paul II écrasé par une météorite (une oeuvre de Maurizio Cattelan) relève du simple trait d'esprit ; ça convient donc tout à fait aux nouveaux riches.

Quels sont les avantages à investir dans l'art contemporain ? Quels sont les risques ? 

A moins de taper dans les grands noms déjà consacrés, c'est un marché très spéculatif. Il faut le faire si on s'intéresse vraiment à l'art contemporain, qui est extrêmement varié (il n'y a pas que de l'art conceptuel), mais pas pour des raisons uniquement financières. Comme ça, si vous perdrez de l'argent, il vous reste au moins le plaisir du collectionneur qui peut contempler ses oeuvres. C'est un "investissement-plaisir", mais si on a la fibre, il ne faut pas hésiter.

Quelles sont aujourd'hui les autres opportunités d'investissement de ce type ?

L'art appartient à la catégorie dite des "actifs réels", c'est à dire qui possèdent une valeur intrinsèque, qui ne sont la contrepartie de personne. Ceci par opposition aux "actifs papier" dont la valeur dépend de ce sur quoi ils sont adossés (l'assurance-vie adossée aux emprunts d'Etat, les actions aux entreprises). Un contrat d'assurance-vie c'est concrètement un bout de papier qui peut valoir zéro si l'Etat fait défaut sur sa dette, alors qu'un tableau vous l'avez en main propre, et il vaudra toujours quelque chose si l'artiste est reconnu. Les autres types d'actifs réels sont l'immobilier, l'or, les matières premières, les terrains agricoles. Citons aussi les voitures de collection, les planches originales de BD...

Que dit cette tendance d'investissements sur l'état de l'économie en général ? 

Il y a incontestablement un mouvement vers les actifs réels en général depuis la crise de 2008 (et même avant pour l'or ou l'art justement) et cela traduit une crainte face au système bancaire qui a été proche de l'effondrement au moment de la faillite de Lehman Brothers le 15 septembre 2008. Et nous ne sommes pas vraiment sortis de cette crise, les banques centrales ont surtout fait tourner la planche à billets, mais rien n'est réglé sur le fond, les faillites bancaires sont toujours possibles, on l'a vu à Chypre en avril 2013, et d'autres pays peuvent être touchés. Dans ce cadre, diversifier son épargne dans des actifs réels relève d'une sage précaution.

Les deux plus grosses ventes concernent deux œuvres d'artistes américains, à savoir Black Fire I de Barnett Newman et Three Studies of a portrait of John Edwards de Francis Bacon. Ces deux œuvres ont rapporté à elles seules 165 millions de dollars. Que comprend ces prix faramineux ? S'agit-il de la réelle valeur de l'art ?

Ce qui explique aussi le succès de l'art contemporain c'est un phénomène tout bête, évident : la raréfaction des oeuvres. Les grands noms du passé sont dans les musées et ceux-ci ne vendent pas ! Impossible ou presque, désormais, d'acheter un Vermeer, un Watteau, un Delacroix, etc. Alors que pour les artistes actifs après la Deuxième Guerre mondiale, nombre de leurs oeuvres se trouvent encore dans des collections privées, c'est à dire qu'elles sont susceptibles un jour de revenir sur le marché. D'où le succès en salle des ventes des grands artistes d'après guerre comme Barnett Newman ou Francis Bacon. Maintenant sur le cotes qui montent pour des artistes vivants, sur lesquels le "temps" n'a pas fait son oeuvre, il faut redoubler de prudence...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

03.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Coronavirus : l’après crise sera violente

07.

Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 19/05/2014 - 15:39
outil de défiscalisation N°1
Merci MM Fabius et Lang, les oeuvres d'art ne rentrent pas dans le champ de l'IFS et la taxation de la plu value en cas de vente est très faible.
Pour reprendre l'idée de 2bout, quoi de plus inutile qu'une oeuvre d'art contemporaine "conceptuelle" ????
2bout
- 19/05/2014 - 11:22
Il existe d'autres "actifs réels"
comme l'outil industriel, mais celui-ci n'échappe pas au Fisc comme l'oeuvre d'art. Alors laissons crever notre économie afin de préserver les intérêts de ces très influents marchands d'art.