En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
"Kid"napping

Paris : à 89 ans, elle est enlevée en pleine rue pour ses bijoux

Publié le 02 mai 2013
La valeur des bijoux pourrait atteindre 100 000 à 200 000 euros.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La valeur des bijoux pourrait atteindre 100 000 à 200 000 euros.

Lundi soir vers 21h30, une octogénaire a été enlevée en plein Paris devant son domicile par des individus qui l'ont relâchée après lui avoir volé ses bijoux, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Selon les informations du Parisien.fr, la vieille dame a été surprise par deux hommes qui l'ont contrainte à leur remettre ses bijoux avant de la relâcher à hauteur de la porte de Champerret dans le XVIIe arrondissement de la capitale. Elle a ensuite été prise en charge par un automobiliste qui l'a ramenée chez elle.

La valeur des bijoux pourrait atteindre 100 000 à 200 000 euros, selon une source judiciaire. L'enquête a été confiée au 3ème district de police judiciaire.

D'après le quotidien, la victime serait l'ancienne propriétaire de la citadelle de Belle-Ile-en-Mer, fortifiée par Vauban, dans le Morbihan.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
enlèvement, Bijoux, vols
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

07.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

Nous sommes tous des sinistrés japonais

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

04.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires