En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© DR
Tattoo much
Un tatouage électronique pour commander les objets à distance
Publié le 15 février 2013
Une chercheuse chinoise a développé un tatouage électronique qui servirait de télécommande se collant et se décollant sur votre peau. Elle a remporté le prix de l'innovation de l'année au Forum Netexplo.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une chercheuse chinoise a développé un tatouage électronique qui servirait de télécommande se collant et se décollant sur votre peau. Elle a remporté le prix de l'innovation de l'année au Forum Netexplo.

"Electronic Tattoos". Voici le nom de la dernière nouveauté qui va faire parler dans le monde high-tech. Et pour cause, il s'agit en réalité d'un tatouage électronique qui permettrait de commencer des objets à distance. Présenté lors du forum NetExplo 2013, au siège de l'Unesco à Paris, par Nanshu Lu, cette innovation a même remporté le premier prix. La jeune chercheuse est donc sortie gagnante grâce à ce tatouage électronique qui se colle et qui se décolle très simplement sur la peau. En compagnie d'une équipe de chercheurs à l'université d'Austin, au Texas, elle a développé cette fine membrane de silicone qui s'adapte aux déformations de la peau et qui résiste à l'eau. Les composants captent les signes vitaux les plus infimes, comme le pouls, la température et les vibrations des cordes vocales.

Nanshu Lu affirme que "les applications possibles ne sont limitées que par notre imagination", la transmission des données s'effectuant sans fil grâce à des émetteurs intégrés au tatouage. Un pilote de Nascar, Paulie Harraka, a déjà testé le dispositif pour mesurer son taux d'hydratation durant une course automobile. Le but premier est de surveiller le rythme cardiaque, la température et d'autres facteurs médicaux. Néanmoins, il peut servir dans d'autres domaines et comporte un ample champ de possibilités. Le biologiste Joël de Rosnay, qui a remis le prix NetExplo à la chercheuse chinoise, a déclaré que "le corps devient un outil" avant d'ajouter qu'"avant, les outils étaient devant nous et nous communiquions avec. Maintenant, le corps devient une télécommande, à la manière d'un écran tactile qui peut transmettre des informations ".

Diplômée en 2005 de l’Université scientifique de Tsinghua, à Pékin, Nanshu Lu a continué ses études à Harvard, aux États-Unis, où elle a mené des recherches sur les surfaces dures posées sur des supports tendres, menant à son tatouage électronique développé à l’Université du Texas où elle est assistante-professeur depuis 2011.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
05.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
07.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
kettle
- 15/02/2013 - 13:09
On est deja le 1st avril?
Ca n'a rien de "high tech" c'est juste un bric a brac de fils de cuivre (?) collé sur la peau sur 1 dimension !
.
Vu l'echelle il faudrait toute la surface de peau d'une famille de 6 personne pour y coller un simple circuit style 74.xx !