En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Découverte inédite

Une planète à quatre soleils ? Oui oui, ça existe !

Publié le 17 octobre 2012
Il s'agit du premier système stellaire de ce type observé jusqu'à présent. Une découverte importante et inédite selon les scientifiques.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il s'agit du premier système stellaire de ce type observé jusqu'à présent. Une découverte importante et inédite selon les scientifiques.

A peine découverte et déjà baptisée. Elle s'appelle PH1 et c'est la nouvelle petite merveille des scientifiques. Pourquoi un tel engouement ? Car cette planète possède un ciel illuminé par quatre soleils. Il s'agit donc du premier système stellaire de ce type observé jusqu'à présent. Et les astronomes connaissent déjà en détail ses particularités. Située à près de 5 000 années-lumière de la Terre (une année lumière correspond à 9 461 milliards de kilomètres), elle est en orbite autour de deux soleils, et deux étoiles tournent autour de ces derniers.

Seulement six planètes sont connues à ce jour pour être en orbite autour de deux soleils sans autre étoile distante orbitant leur système solaire, selon ces astronomes. Ce système planétaire circumbinaire double a été initialement découvert par deux astronomes amateurs américains, Kian Jek et Robert Gagliano, qui ont utilisé le site Planethunters.org. Des astronomes professionnels américains et britanniques ont ensuite effectué des observations et les mesures avec les télescopes Keck situés sur le mont Mauna Kea à Hawaï.

"Les planètes circumbinaires représentent ce qu’il y a de plus extrême dans la formation planétaire", relève Meg Schwamb, un chercheur de l’université de Yale (Connecticut, nord-est), principal auteur de cette recherche présentée à la conférence annuelle de la division de planétologie de l’American Astronomical Society réunie à Reno dans le Nevada (ouest des Etats-Unis). "La découverte de tels systèmes stellaires nous force à repenser comment ces planètes peuvent se former et évoluer dans un tel environnement", ajoute-t-il dans un communiqué.

Cette découverte a été mise en ligne sur le site arXiv.org et a été soumise pour publication dans l’Astrophysical Journal. PH1, une planète gazeuse géante de la même taille que Neptune et représentant environ six fois celle de la Terre, tourne autour des deux premières étoiles, d’une masse respectivement de 1,5 et 0,41 fois celle de notre soleil, en 138 jours. Les deux autres étoiles évoluent autour de ce système planétaire à une distance d’environ mille fois celle de la Terre au Soleil.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
soleil, terre
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
JamesBM
- 17/10/2012 - 11:20
Ce n'est pas un planète à 4
Ce n'est pas un planète à 4 soleils mais un système solaire binaire avec deux grosses étoiles et deux autres étoiles plus petites qui GRAVITENT AUTOUR des deux premières et 6 planètes connues à ce jour dans ce système solaires binaires ce qui est plus que rares (à priori actuellement dans le cosmos ) l'intéressant est de savoir comment elles gravitent autour des deux étoiles massives en révolution ovale spiralées ( style queue de tire bouchons) ou en huit spiralé autour des deux étoiles
car là ce serait encore plus extraordinaires comme Révolution autour de leurs étoiles d'attraction.
Car le Huit spiralé serait alors sacrément déformé par la présence (la force de gravitation des deux autres étoiles ( force de gravitation ) quand les planètes passeraient à portées de ces deux autres étoiles.
pouvez vous donner des précisions à ce sujet ??
éventuellement sur JamesBM84@yahoo.fr