En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Enquête

Accusation de viol : Neymar entendu par la police, une plainte pour diffamation contre l'accusatrice

Publié le 15 juin 2019
La star brésilienne a fait face aux enquêteurs du commissariat de São Paulo.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La star brésilienne a fait face aux enquêteurs du commissariat de São Paulo.

Neymar, l'attaquant du PSG, est accusé d'abus sexuel par une jeune femme brésilienne, qui a porté plainte début juin. Pour rappel, les faits se seraient déroulés le 15 mai dans un hôtel à Paris.  La femme serait venue à Paris après avoir eu ses billets d'avion et son hôtel payés par un assistant du joueur. "Le soir, il est arrivé à l’hôtel, visiblement en état d’ébriété. Ils ont commencé à discuter et à échanger des caresses", décrit la plainte publiée par le journal brésilien Uol. "À partir d’un moment, il est devenu agressif et a fait usage de violence pour avoir une relation sexuelle avec la victime sans son consentement", est-il précisé dans le texte.

Suite à l'ouverture de l'enquête, Neymar a été entendu pendant plusieurs heures dans un commissariat de São Paulo, au Brésil, où il a "nié les accusations et répondu [aux questions des enquêteurs] de manière satisfaisante", a commenté la procureure Flavia Merlini.

Aux enquêteurs, il a confirmé avoir eu un rapport avec la jeune femme, mais a asssuré que celui-ci était consenti. En outre, il a affirmé l'avoir fessée "à sa demande". 

Dans une vidéo publiée dès le dépôt de la plainte de la jeune femme, Neymar avait dénoncé une "tentative d'extorsion" et fait part de sa version des faits. "Bon allons-y. Je suis accusé de viol. Ce sont des paroles très lourdes, très fortes. Pour moi, ce fut une surprise totale. Je suis très triste d’écouter ces accusations et ceux qui me connaissent, qui connaissent mon caractère savent que je ne ferais jamais une chose pareille", expliquait-il. "Je suis là pour me défendre. Tout ce qui se dit sur moi, sur mon nom, représente beaucoup de choses et fait beaucoup de bruit et c’est donc important de faire cette déclaration. Ce qui s’est passé était totalement l’inverse de ce qui est dit. Je suis très en colère", poursuivait-il, avant de montrer les échanges avec une jeune femme qu'il dit être la plaignante. 

Le père de Neymar, qui gère la carrière de son fils, a aussi déclaré qu'il s'agit d'un piège. Il assure que son fils a "conservé tous les messages échangés" avec la plaignante et qu’il allait "exposer la vérité […] pour prouver qu’il s’agit d’un piège". "Nous avons toutes les preuves et nous les avons déjà remises à nos avocats", a-t-il déclaré à la télévision brésilienne.

Par ailleurs, la police brésilienne a annoncé jeudi avoir porté plainte pour diffamation contre l'accusatrice de Neymar, après que celle-ci a insinué que les forces de l'ordre brésiliennes sont corrompues.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Neymar, Viol, accusation, plainte
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

06.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

07.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires