En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© AFP / Getty Images
Quand Top Gun rencontre Hot Shots!

Nouvelles révélations sur les pilotes de l'US Navy impliqués dans le dessin du pénis géant dans le ciel

Publié le 15 mai 2019
En 2017, un équipage de l'US Navy a dessiné un phallus géant dans le ciel avec leur avion EA-18G au-dessus de l'Etat de Washington. L'enquête de la Marine américaine vient de révéler comment l'idée est née.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En 2017, un équipage de l'US Navy a dessiné un phallus géant dans le ciel avec leur avion EA-18G au-dessus de l'Etat de Washington. L'enquête de la Marine américaine vient de révéler comment l'idée est née.

Deux officiers de la base aéronavale de Whidbey Island avaient utilisé un avion en 2017 afin de dessiner un pénis géant dans le ciel au-dessus de l'état de Washington. Les responsables de l'US Navy ont ouvert une enquête afin de savoir qui pilotait le Boeing EA-18G Growler lors de cet incident. 

La Navy vient de dévoiler les enregistrements de la conversation entre les deux personnes fautives. Leur identité n'a pas été dévoilée. Le dispositif d'enregistrement vidéo à bord de l'appareil a conservé l'intégralité de la conversation. 

L'officier a donc indiqué au pilote : "Dessine un pénis géant ! Ce serait génial". 

Le pilote a refusé dans un premier temps. "Finalement, je l'ai fait pour une raison qui m'est encore inconnue". 

"Je pourrais certainement en dessiner un, ce serait facile. Je pourrais en gros dessiner un chiffre huit, faire demi-tour et revenir. Je vais descendre, prendre de la vitesse et, espérons-le, sortir de la couche de traînée pour qu'ils ne soient pas connectés les uns aux autres"

"Mec, ça serait tellement drôle. L'avion de ligne revient sur Seattle, comme ce gros pénis géant. Nous pourrions presque dessiner une veine au milieu de cela aussi".

Les pilotes ont ensuite échangé sur les différentes "parties" et "zones" à réaliser pour leur "œuvre" si particulière dans le ciel. Un autre officier, qui décollait non loin de là, a d'ailleurs félicité les deux pilotes pour leur "travail artistique incroyable".

Ils ont ensuite découvert que les traînées blanches laissées par leur avion ne se dissipaient pas aussi rapidement dans le ciel et que le pénis géant était donc bien visible pendant une période assez importante. 

Selon des informations exclusives du Navy Times, ils ne pensaient pas que les traces de leur passage dans le ciel dureraient assez longtemps pour que les personnes au sol découvrent la forme de phallus.

Une chaîne de télévision locale, KREM 2, avait dévoilé cette bévue des pilotes après la publication de photographies par une femme, le 16 novembre 2017. Cet événement s'est déroulé près d'une zone d'entraînement pour l'escadron, situé à l'ouest de Washington, à la base de la station aéronavale de Whidbey Island.

Lorsque les responsables de la Marine américaine ont été mis au courant de l'incident, ils ont rapidement ouvert une enquête sur les officiers pilotant l'avion à réaction EA-18G Growler.

Selon l'enquête, le commandant de l'escadron a précisé que le pilote impliqué était quelqu'un d'introverti et "d'assez talentueux qui a géré notre entraînement et notre préparation avec une discipline et une efficacité supérieures à celles de tous ceux que j'ai vus dans un escadron". Aucun des lieutenants fautifs n'a été identifié publiquement, et leurs noms ont été expurgés du rapport remis à Navy Times. Ils se seraient tous les deux excusés et ont eu des remords.

Le commandant de l'escadron était "furieux" lorsqu'il a découvert l'incident, mais comme les lieutenants ne possédaient pas d'antécédents disciplinaires, un officier chargé de l'enquête leur recommanda de ne recevoir que des "lettres d'instructions non-punitives". 

Aucune information n'a encore été dévoilée sur les sanctions éventuelles qui seront prises envers les deux officiers fautifs.

Cette affaire a causé "de graves embarras à la marine américaine dans l'arène publique et a compromis le discours stratégique qui sous-tend la justification du programme d'heures de vol"

Les images de l'"oeuvre" des deux pilotes sont à découvrir à ces adresses : ICI et ICI 

Vu sur : Navy Times
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

Pourquoi le sectarisme flambe

06.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

07.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires