En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
Confession
Pierre Palmade se confie sur ses démons, l'alcool et la cocaïne
Publié le 27 avril 2019
L'humoriste a raconté au Monde son combat contre les addictions.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'humoriste a raconté au Monde son combat contre les addictions.

Pierre Palmade était il y a quelques jours au coeur d'un sordide fait divers : le 10 avril, il avait été placé en garde à vue avec un jeune homme de 19 ans qui l’accusait de viol. Il était ressorti le soir même, son accusateur l’ayant rapidement "mis hors de cause". 

Dans Le Monde, il explique ce qui s'est passé : "Après des mois d’abstinence, je pensais être en sursis. Mais, ce soir-là, j’ai été vulnérable, j’ai bu à nouveau et j’ai repris de la cocaïne. J’ai fait une mauvaise rencontre dans un bar avec un garçon qui avait pris les mêmes drogues et qui est d’accord pour rentrer avec moi. Mais, à cause de notre état, on s’est embrouillé et je lui ai demandé de partir. Il n’a pas voulu et m’a dit: “Puisque c’est comme ça, je vais détruire ta carrière et raconter que tu m’as drogué et violé.”. Il est devenu dingue, a saccagé mon appartement. Cela s’est terminé au commissariat. Deux heures plus tard, devant les policiers, il a avoué avoir menti. De mon côté, j’ai reconnu ma prise de cocaïne."

Dans cette interview, il déclare : "Cette rechute m’a ramené à la réalité. C’est une leçon. Voilà où mène mon addiction : une mauvaise rencontre avec des accusations délirantes. (...). Je veux m’éloigner de mes démons. Car chez les Narcotiques anonymes on dit : « Il y a trois fins possibles : la prison, l’hôpital ou la morgue. » Il faut que je sois, à vie, extrêmement vigilant. Je ne veux plus en reprendre, je veux me rétablir, sortir de cette maladie illégale."

Il en profite pour raconter ses débuts de carrière et la difficile acception de son homosexualité. Adolescent, explique-t-il, "je ressens très fortement que je vais avoir besoin de tomber amoureux de garçons. Et c’est une honte. Je me suis affiché une fois avec un garçon à Bordeaux et j’ai été la risée de tout le lycée. Dans ces années-là, on ne parle pas d’homophobie, puisqu’on ne parle même pas de l’homosexualité. Donc il n’y a pas de mots sur ce que je ressens." Il salue le changement de regard de la société sur ce sujet : "Il y a encore quinze ans, si une personne traitait de pédé quelqu’un dans la rue, on regardait le pédé. Maintenant, on regarde l’homophobe. Le délit a changé de camp. Bien sûr, il y a encore beaucoup de résistance, mais quand même, on progresse."

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Pierre Palmade
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
07.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires