En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Hymne des Gilets jaunes ?
"En couleurs" : Joachim Son-Forget dévoile une chanson avec Doc Gynéco
Publié le 19 mars 2019
L'ancien député LREM Joachim Son-Forget a enregistré un titre avec l'artiste Doc Gynéco. Leur chanson intitulée "En couleurs" a été mise en ligne sur les plateformes de streaming ce mardi.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien député LREM Joachim Son-Forget a enregistré un titre avec l'artiste Doc Gynéco. Leur chanson intitulée "En couleurs" a été mise en ligne sur les plateformes de streaming ce mardi.

Le député Joachim Son-Forget va encore provoquer de nombreuses réactions au sein de la twittosphère. Après avoir quitté LREM à la suite de la polémique avec Esther Benbassa, il a participé à un projet musical avec Doc Gynéco. 

Le premier morceau de musique de Joachim Son-Forget, "En couleurs", a été dévoilé ce mardi 19 mars. Une batterie rock et une guitare accompagnent la voix des deux personnalités. 

Le fondateur du parti "Je suis Français et Européen" a donc dévoilé officiellement son nouveau projet. Doc Gynéco avait déjà chanté avec un homme politique, Bernard Tapie, dans le cadre de la chanson "C'est beau la vie". 

Le député s'est confié à la rédaction du Parisien sur ce titre : 

"L’idée est de montrer la force du peuple français, sa capacité à voir le monde en couleurs, en nuances, plutôt qu’en noir et blanc avec les bons et les méchants".  

Joachim Son-Forget et Doc Gynéco se sont croisés ces derniers mois sur des plateaux de télévision. Ils souhaitaient s'engager tous les deux pour les Gilets jaunes. 

L'ancien député LREM souhaite un dénouement heureux et positif de la crise des Gilets jaunes au regard des paroles de la chanson : 

"Jaune, un soupir, pour quel devenir ? / Espoir au cœur, des pères et des mères / Tremblement de terre, courageux / le poing aux cieux (...) Montre-moi qu’il est encore temps de voir / Tout au bout la lumière / Montre-moi qu’on est encore tant à croire / À ce monde en couleurs".

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
06.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
07.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires