En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Reconversion
Geneviève de Fontenay soutient les Gilets jaunes (et se verrait bien lancer un parti politique)
Publié le 17 mars 2019
La dame aux chapeaux estime que les Gilets jaunes sont "la seule opposition politique" mais qu'il leur faudrait un leader.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La dame aux chapeaux estime que les Gilets jaunes sont "la seule opposition politique" mais qu'il leur faudrait un leader.

Geneviève de Fontenay se livre ce dimanche dans le Journal du Centre. L'ancienne organisatrice du concours Miss France, désormais géré par le producteur Endemol et TF1, s'exprime sur l'actualité, et en particulier sur la crise des Gilets jaunes. "C'est la seule opposition politique, cette France qui se soulève. C'est ma France, celle chantée par Jean Ferrat", explique-t-elle. Elle regrette les violences mais estime qu'il ne faut pas faire d'amalgame : "Il ne faut pas résumer leurs actions à cette minorité de casseurs ou d'antisémites que je condamne fermement.  Cela dessert les gilets jaunes. Les casseurs sont manipulés, ils sont là pour décrédibiliser l'action de ces braves gens qui vivent avec peu de chose".

Plus surprenant, Geneviève de Fontenay estime que les Gilets jaunes devraient former un mouvement plus structuré. "Il leur faudrait un leader. Les autres partis, on ne les entend plus. Pour le PS, le temps de Jaurès est bien loin... Mélenchon, c'est un tribun, mais il a scié la manche sur laquelle il était assis. Il faudrait créer un nouveau parti politique qui s'appellerait Les démocrates républicains. Je suis prête à en prendre la présidence", dit-elle.

Si elle se lançait en politique, Geneviève de Fontenay disposerait d'un atout : le numéro de téléphone d'Emmanuel Macron. "J'en ai connu des président de la République, mais c'est le premier qui m'a donné son portable. Son numéro n'a pas changé depuis son élection. Je lui parle régulièrement via des SMS (…) J'évoque avec lui tous les sujets d'actualité, comme la taxe d'habitation, la non taxation des gens les plus riches…"

"Je lui ai souvent dit qu'il avait une banque à la place du coeur. Un jour, je lui ai proposé d'arrêter mes critiques. Il m'a dit : "Non, non, continuez !"", glisse Geneviève de Fontenay.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires