En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© JOEL SAGET / AFP
Coup de pouce aux Gilets jaunes
Le projet de "Banque du cœur" de Cyril Hanouna devrait être mis en place avant l'été
Publié le 11 mars 2019
L'animateur de C8, Cyril Hanouna, a accordé une interview au Midi Libre. Il a notamment évoqué le mouvement des Gilets jaunes et s'est confié sur son projet de créer une "Banque du cœur", un outil de solidarité envers les plus démunis. L'animateur compte sur le soutien d'entreprises et des personnes les plus aisées pour faire des dons qui serviront de caution via une association.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'animateur de C8, Cyril Hanouna, a accordé une interview au Midi Libre. Il a notamment évoqué le mouvement des Gilets jaunes et s'est confié sur son projet de créer une "Banque du cœur", un outil de solidarité envers les plus démunis. L'animateur compte sur le soutien d'entreprises et des personnes les plus aisées pour faire des dons qui serviront de caution via une association.

L'animateur Cyril Hanouna a accordé un entretien à la rédaction du Midi Libre. Le présentateur de C8 aborde de nombreux sujets politiques et sociaux comme la crise des Gilets jaunes. Depuis de nombreux mois, Cyril Hanouna invite d'ailleurs dans son émission "Balance ton Post !" de nombreux Français impliqués dans ce mouvement. C'est également dans le cadre de cette émission que la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, avait été invitée pour faire des propositions concrètes en marge du Grand débat national.

Cyril Hanouna s'est donc exprimé dans les colonnes du Midi Libre sur le mouvement des Gilets jaunes : 

"J’ai toujours été du côté des Français. Les "gilets jaunes" me disaient "on a peur pour toi, on vient tous les jours se plaindre du gouvernement en direct, c’est risqué pour ton émission". Mais ils ont préféré venir discuter avec les Français chez Hanouna plutôt que de l’ignorer. Aujourd’hui, des philosophes, des politiques demandent à venir dans Balance ton post pour parler aux jeunes qui ne regardent plus la télé. Cela me touche et j’en suis fier".

Cyril Hanouna a également été interrogé par la rédaction du Midi Libre sur son projet solidaire de "Banque du cœur". L'animateur s'est confié sur ce dispositif qui doit voir le jour avant l'été : 

"Cela avance très très bien, tout sera en place avant le mois de juin. La Banque du cœur c’est un nom de code, mais on ne veut pas phagocyter les Restos du cœur, on changera de nom, on l’appellera peut-être Coup de pouce. On va venir en aide aux personnes sur la bande d’arrêt d’urgence de la société parce qu’elles ont eu un événement malheureux dans leur vie. On se portera caution auprès des banques pour qu’elles leurs accordent un prêt à taux zéro. (…) On va demander aux grandes entreprises, aux personnes les plus aisées de faire un don qui servira de caution via notre association. Je compte moi aussi donner chaque année. On étudiera tous les dossiers, celui qui a besoin de 7.000 € pour se relancer, 3.000 € pour réparer sa voiture. Chaque année, on fera un gros show festif sur C8 pour récolter des fonds, pas auprès des téléspectateurs mais des entreprises et des plus aisés".

L'animateur revient également sur les critiques de nombreux journalistes à son égard sur la question de l'illégitimité par rapport aux débats et aux discussions liées aux Gilets jaunes dans son émission diffusée le vendredi soir sur C8 :  

"Je ne vais pas leur prendre leur boulot, ils le font beaucoup mieux que moi, mais je peux peut-être apporter autre chose".

Cyril Hanouna a confirmé dans cette interview qu'il rêve qu'Emmanuel Macron puisse participer à son émission :

"Oui, j’aimerais qu’il vienne s’exprimer face à un panel de Français, je rêve d’avoir des sondages en direct, avec un public muni d’un boîtier, des réseaux sociaux qui se prononceraient pour savoir s’il a convaincu sur tel point. Je réitère mon invitation. L’idéal serait qu’on commence la saison avec lui, en septembre".

Vu sur : Midi Libre
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
04.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
05.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
06.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
07.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
01.
Nicolas Bedos, bientôt au "Grand Journal" ?
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires