En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© JOHANNA LEGUERRE / AFP
Affaire Fillon
Robert Bourgi sera privé de sa Légion d'honneur pendant cinq ans
Publié le 11 mars 2019
L'avocat Robert Bourgi, au cœur de l'affaire des costumes de François Fillon, ne pourra plus porter sa Légion d'honneur durant une période de cinq ans à la suite de la publication d'un décret au Journal Officiel.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'avocat Robert Bourgi, au cœur de l'affaire des costumes de François Fillon, ne pourra plus porter sa Légion d'honneur durant une période de cinq ans à la suite de la publication d'un décret au Journal Officiel.

L'avocat Robert Bourgi, proche de Nicolas Sarkozy, vient d'être privé pendant cinq ans du port de sa Légion d'honneur par décret du président de la République sur proposition du grand chancelier de la Légion d'honneur. 

Cette information a été révélée par la rédaction de RTL. La décision a été prise le 8 mars et publiée le 10 mars au Journal Officiel. 

Le décret prive donc Robert Bourgi du "droit de porter les insignes de toute décoration française" liée à la Légion d'honneur. 

Robert Bourgi avait été identifié comme étant au cœur de l'affaire des costumes de François Fillon lors de la dernière campagne présidentielle. 

A la fin de l'année 2018, le Conseil de l'Ordre du Barreau de Paris avait prononcé une interdiction d'exercer d'un an, dont six mois avec sursis contre Robert Bourgi pour "manquement aux principes essentiels de la profession d'avocat" visant les "propos violemment hostiles et insultants" prononcés à l'encontre de François Fillon. Robert Bourgi a été condamné pour avoir donné "une image violente, vulgaire et cynique, de nature à nuire à l'image de la profession".

Robert Bourgi s'était exprimé en 2018 dans deux documentaires sur France 5 et BFMTV sur le cadeau empoisonné (des costumes d'une valeur de 13.000 euros) qu'il avait fait à François Fillon. Robert Bourgi dévoilait comment il avait "préparé (son) coup" : 

"Nicolas Sarkozy me dit "Ça va Robert? Je te trouve bizarre ?" (...) Et j'ai eu cette phrase, j'ai dit: "Je vais le niquer. Il ne s'en remettra pas" [en parlant de François Fillon].

L'avocat aurait offert trois costumes de luxe d'une valeur de 13.000 euros à François Fillon après sa victoire à la primaire avant de faire fuiter l'information dans la presse. Ces révélations ont considérablement écorné l'image de François Fillon alors qu'il était en pleine affaire du Penelopegate, sur l'emploi présumé de son épouse en tant qu'assistant parlementaire et à La Revue des Deux Mondes

Nicolas Sarkozy avait remis les insignes de la Légion d'honneur à Robert Bourgi en 2007. 

Vu sur : RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
04.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
05.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
06.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
07.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
01.
Chatel, au piquet !
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ajar
- 11/03/2019 - 17:17
Traitre
Ce traitre mérite pas cette décoration , mais 5 ans au trou ....avec des costumes