En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Pixabay
Ruinés

Des footballeurs professionnels victimes d'une vaste arnaque immobilière

Publié le 18 février 2019
Le préjudice serait estimé à plusieurs millions d'euros…
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le préjudice serait estimé à plusieurs millions d'euros…

Dans une enquête publiée ce lundi 18 février, L'Équipe révèle qu'une soixantaine de footballeurs professionnels français et étrangers seraient endettés (ruinés pour certains) après avoir effectué des placements financiers douteux dans l'immobilier. Selon L'Equipe, ces joueurs, ayant évolué en Ligue 1 et aussi dans des Championnats étrangers, auraient été arnaqués au début des années 2010 par des intermédiaires et des conseillers de gestion de patrimoine alors qu'ils pensaient faire des investissements immobiliers dans le but de  défiscaliser une partie de leur salaire.

Le préjudice s'élèverait entre 40 et 100 millions d'euros

"On investissait dans des bâtiments classés monuments historiques avec d'importants travaux à réaliser. On mettait peu d'argent sur le foncier, mais beaucoup dans les travaux à réaliser et cela nous permettait de faire d'importantes déductions d'impôts pendant les trois premières années après l'acquisition du bien", explique l'un des footballeurs à L'Équipe. Seul hic, les travaux n'ont jamais été réalisés… D'autres footballeurs ont confié que leur signature a également été imitée sur des actes d'achat auprès de notaires. Le préjudice s'élèverait entre 40 et 100 millions d'euros, selon L'Equipe. Plusieurs sportifs, passés notamment par le PSG, l'AS, Monaco, l'OL, l'OM Nantes ou Nancy, seraient encore en activité. "Quelques internationaux étrangers - dont l'un aurait perdu 8 M € - figurent aussi parmi les victimes", ajoute le journal sportif.  

"Il semblerait que certains notaires et quelques banquiers aient fermé les yeux pendant plusieurs années, ce qui a facilité les choses. Des joueurs sont endettés de plusieurs millions d'euros. Certains sont ruinés", a glissé à l'Equipe Yassine Maharsi, l'avocat de plusieurs joueurs. Et d'ajouter : "Avec cette affaire, nous sommes en Ligue des champions de l'escroquerie". Le quotidien affirme que seulement deux plaintes ont été déposées contre X pour "escroquerie en bande organisée".

 

 

Vu sur : L'Equipe
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
En savoir plus
Foot, arbitres et video
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

03.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

06.

Quand Donald Trump fait la leçon au patron de la Nasa en lui demandant d'aller sur Mars sans passer par la Lune

07.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

François de Rugy a démissionné

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
boriss
- 18/02/2019 - 19:15
Quant on pense avec ses pieds
il n'y a rien d'étonnant...