En direct
Best of
Best Of
En direct
© ANGELA WEISS / AFP
Le barbecue dans la peau
La chanteuse Ariana Grande moquée sur les réseaux sociaux après un tatouage raté
Publié le 31 janvier 2019
L'artiste américaine voulait se faire tatouer le titre en japonais de sa nouvelle chanson, "7 Rings", sur la paume de la main. Mais en voulant s'épargner certains caractères, elle a profondément modifié le sens de l'inscription.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'artiste américaine voulait se faire tatouer le titre en japonais de sa nouvelle chanson, "7 Rings", sur la paume de la main. Mais en voulant s'épargner certains caractères, elle a profondément modifié le sens de l'inscription.

C'est un tatouage qu'Ariane Grande doit déjà regretter. La chanteuse américaine, qui vient de faire son retour en force dans les charts avec le tube "7 Rings", dont le clip est sorti le 17 janvier dernier, a souhaité se faire tatouer en japonais le titre de la chanson sur la paume de sa main gauche. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu, puisque une fois le cliché partagé sur son compte Instagram, de nombreux internautes lui ont fait remarquer qu'une erreur d'orthographe s'était glissée dans son tatouage, changeant radicalement le sens de l'inscription.

"Ça fait un mal de chien"

En effet, le tatouage de la chanteuse de 25 ans ne signifie pas "sept anneaux", comme le voudrait le titre de sa chanson, mais évoque un petit barbecue au charbon de bois emblématique du Japon : le shichirin. Très vite, la jeune femme a supprimé la photo du réseau social, puis s'en est expliqué sur Twitter. Elle reconnait notamment avoir omis un des symboles à cause de la douleur provoquée. "Effectivement, j’ai laissé de côté une partie qui aurait dû aller au milieu. Ça fait un mal de chien et ça a l’air serré. Je n’aurais pas pu tenir un symbole de plus", a-t-elle expliqué, avant d'ajouter avec humour : "Et je suis une grande fan des barbecues". Des tweets depuis supprimés de son fil.

Moquée sur les réseaux sociaux, la starlette a donc supprimé la photo du réseau social, avant de demander au tatoueur qui s'était occupé d'elle de faire de même sur son propre compte professionnel, où il publie ses travaux. Reste à savoir si la jeune diva corrigera son dessin sur peau, si elle se le fera retirer au laser, ou si elle décidera de le garder tel quel, juste pour rire. Mais on doute de la dernière option.

Vu sur : Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
07.
Francois Xavier Bellamy enchante la droite, Bruno Retailleau laboure son sillon (et l'électorat Fillon), Le Point charge Castaner, L'Express les dérives de la médecine douce ; Anti-social quand la CGT piétine le droit du travail
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires