En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© HO / NASA / AFP
Nouvelles révélations
La sonde Cassini livre les derniers secrets des anneaux de Saturne
Publié le 18 janvier 2019
Les données scientifiques collectées par la sonde Cassini ont permis de découvrir de nouveaux éléments sur Saturne.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les données scientifiques collectées par la sonde Cassini ont permis de découvrir de nouveaux éléments sur Saturne.

Depuis la Terre, les anneaux de Saturne semblent solides. De près ce sont des bandes translucides composées d'innombrables particules, principalement de la glace et de la roche. Certaines ne sont pas plus grosses qu'un grain de sucre, d'autres sont aussi imposantes que des montagnes. 

Les anneaux sont maintenus en place par un équilibre délicat entre la gravité de Saturne et leur vitesse en orbite qui les attire vers l'espace. 

Les scientifiques ont pu obtenir le meilleur aperçu de la planète en utilisant la sonde de la NASA appelée Casini. L'appareil en question a passé treize ans à faire une boucle autour de Saturne. Cassini s'est écrasée délibérément sur Saturne en 2017 selon la volonté des ingénieurs une fois que la sonde était à court de carburant. Cassini a effectué 22 orbites entre Saturne et ses anneaux. La sonde s'est rapprochée de la planète comme jamais auparavant. 

Les scientifiques continuent d'utiliser et de trier les données des derniers instants de Cassini afin de pouvoir percer les ultimes mystères de la planète Saturne. Les dernières découvertes ont été publiées jeudi dans une étude dans la revue Science. La sonde a été perturbée par la gravité des bandes des anneaux de Saturne ainsi que par des vents puissants en provenance des profondeurs de l'atmosphère de la planète. 

Les scientifiques ont utilisé les données générées par ces effets pour calculer la masse des anneaux. La masse représenterait environ 40% de celle de Mimas, une lune de Saturne, qui est environ 2.000 fois plus petite que la lune de la Terre. 

Les anneaux représentent environ la moitié de la banquise antarctique. Ils sont répartis sur une surface 80 fois supérieure à celle de la Terre. 

Les dernières recherches ont permis également d'affiner l'âge des anneaux de Saturne. La nouvelle étude suggère que les anneaux sont moins massifs que ce que les scientifiques soupçonnaient. Ils seraient donc plus jeunes que les principales estimations dévoilées jusqu'alors. Selon leur nouvelle estimation, les chercheurs considèrent que les anneaux dateraient d'une période estimée entre 10 et 100 millions d'années. Selon les chercheurs, la planète Saturne aurait donc vécu pendant la quasi-totalité de son existence sans ces anneaux.

Les scientifiques considèrent que les anneaux sont les fragments d'un intrus cosmique. Une lune, une comète ou un astéroïde a dû s'égarer trop près de la planète. Pris au piège, l'objet se serait brisé en éclats. Au fil du temps, les morceaux et les débris se sont aplatis pour former un disque. Les anneaux de Saturne perdent constamment de la matière. Ils pourraient disparaître d'ici 300 millions d'années. 

Les scientifiques pourraient percer les origines des anneaux avec une autre sonde Cassini. 

 

Vu sur : The Atlantic
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
03.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
04.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
05.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
06.
L’affaire Benalla, ou la preuve qu’Emmanuel Macron est lui-même son pire ennemi politique
07.
"Bouffon" : Gérard Darmon s'en prend à Franck Dubosc
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
04.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
05.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
06.
Comment on a tué les centre-villes de ces villes moyennes où une majorité de Français voudraient pourtant vivre
01.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
02.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
06.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires