En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
© NIKLAS HALLE'N / AFP
Mauvais timing
Royaume-Uni : HSBC au cœur d'une polémique après une campagne publicitaire
Publié le 07 janvier 2019
La banque HSBC est vivement critiquée sur les réseaux sociaux après la publication d'une campagne publicitaire affirmant que le Royaume-Uni "n'est pas une île". Cette polémique intervient en plein cœur des tensions sur le Brexit.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La banque HSBC est vivement critiquée sur les réseaux sociaux après la publication d'une campagne publicitaire affirmant que le Royaume-Uni "n'est pas une île". Cette polémique intervient en plein cœur des tensions sur le Brexit.

HSBC est au cœur d'un vif débat sur les réseaux sociaux au Royaume-Uni avec la question du Brexit en toile de fond. Une campagne publicitaire est au cœur de toutes les attentions. Le message imprimé en lettres capitales sur le logo de la banque détaille les spécificités et les paradoxes des Britanniques, tout en affirmant que le Royaume-Uni n'est pas une île. 

Selon des informations de la BBC, cette campagne a été créée par l'agence J. Walter Thompson. Elle est décrite comme "défendant l'idée que nous sommes tous des citoyens du monde dans un climat d'incertitude concernant le Brexit". 

La campagne a été dévoilée à Londres, Leeds, Manchester et Birmingham. 

Des milliers de personnes ont vivement réagi sur les réseaux sociaux. Certains considèrent et estiment que ces annonces sont anti-Brexit.  

Selon un porte-parole de HSBC UK aurpès de la BBC, "avec l'affiche" Nous ne sommes pas une île ", nous renforçons notre ferme conviction que les choses qui nous rendent typiquement britanniques sont celles qui nous rendent inévitablement internationales."

Cette campagne intitulée "Ensemble, nous prospérons" doit être accompagnée d'une publicité télévisée avec le comédien Richard Ayoade. 

HSBC a également annoncé récemment des évolutions dans son mode de fonctionnement. La banque a dévoilé en août dernier qu'elle avait transféré la propriété de ses filiales polonaises et irlandaises de Londres à la France. Cette décision a été prise en prévision de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne avec le Brexit. Sept unités européennes supplémentaires doivent encore être transférées prochainement en France. 

La banque HSBC a été fondée en 1865 à Hong Kong, alors sous domination britannique. Le siège pourrait déménager à Hong Kong mais un engagement a été pris en 2016 pour rester à Londres.  

We are an island actually - full of villages and towns your bank deserted; of cleaners you underpaid; and of money laundering and other laws you bent. #Brexit etc was a response to the economy you helped decimate. Thanks for the lecture but we’ll manage without it. pic.twitter.com/dxdnL0wJVu

— Tim Montgomerie (@montie) January 4, 2019
Vu sur : BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
04.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
05.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
07.
Attentat de Strasbourg : la vérité émerge sur la cas de Cherif Chekatt
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
06.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
03.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires