En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© DOMINICK REUTER / AFP
Prédateur
Bill Cosby assigné à résidence en attendant de connaître sa peine
Publié le 28 avril 2018
Jugé coupable jeudi d’agression sexuelle, l’ex-vedette de la télévision américaine Bill Cosby est assigné à résidence, près de Philadelphie.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jugé coupable jeudi d’agression sexuelle, l’ex-vedette de la télévision américaine Bill Cosby est assigné à résidence, près de Philadelphie.

Au terme de l'un des premiers procès de l’ère #MeToo, l'ex-star de la télévision américaine Bill Cosby a été jugé, jeudi 26 avril par un jury populaire de Pennsylvanie, coupable d’agression sexuelle sur la basketeuse Andrea Constand. Le comédien de 80 ans encourt jusqu’à trente ans de prison.

Le créateur de la série télévisée « The Cosby Show » (1984-1992), légende de la télévision américaine, connaîtra sa peine dans plusieurs semaines. D'ici là, il est assigné à résidence, a ordonné vendredi le juge Steve O'Neill. Le comédien de 80 ans "ne pourra pas quitter son domicile" de Cheltenham, près de Philadelphie, sauf pour "des consultations médicales ou avec ses avocats", moyennant autorisation. Il devra être muni d'un bracelet électronique.

L'ex-vedette du "Cosby Show" va aussi devoir se soumettre à une évaluation sur la menace qu'il peut représenter en tant que prédateur sexuel, a ordonné le juge. Au total, Bill Cosby a en effet été accusé d’agression sexuelle par plus de soixante femmes, allégations qui étaient toutes prescrites sauf celle concernant Andrea Constand.

L'avocat de Cosby a affirmé jeudi qu'il allait faire appel du jugement, ce qui pourrait repousser son incarcération de 5 à 10 ans, selon plusieurs spécialistes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Notre Dame brûla et obligea la France à se souvenir qu'elle fut catholique…
04.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
05.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
06.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
07.
Le blues des gendarmes de Matignon ne faiblit pas
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
03.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
04.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
05.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires