En direct
Best of
Best Of
En direct
© Flickr
Confessions
"J'ai fait quelques petites erreurs de jeunesse" : le fils de Valérie Trierweiler s’explique sur sa garde à vue
Publié le 25 avril 2018
En février dernier, Léonard Trierweiler avait été interpellé par la police et placé en garde à vue à Paris.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En février dernier, Léonard Trierweiler avait été interpellé par la police et placé en garde à vue à Paris.

Le 25 février dernier, Léonard Trierweiler avait été interpellé par la police après avoir grillé un feu rouge alors qu'il roulait en scooter dans le 11ème arrondissement de Paris. En état d'ivresse, et contrôlé posi­tif aux stupé­fiants, il avait été placé en garde à vue.

Pour Gala, le fils de l'ancienne compagne de François Hollande est revenu sur cette affaire. "J'ai fait une fête, je sortais de boîte de nuit, c'est vrai que c'était une soirée arrosée" a-t-il expliqué. "J'ai fait quelques petites erreurs de jeunesse. Surtout, j'ai fait l'erreur de conduire mon scooter. A juste titre, je me suis fait inter­pel­ler car je n’ai pas marqué l’ar­rêt à un feu rouge. J’ai été emmené au commis­sa­riat".

Estimant avoir "été jugé à la même enseigne que n’im­porte quelle autre personne", il a assuré avoir été "condamné à une ordon­nance pénale lourde dont (il) s’est acquitté ».  Leonard Trierweiler, qui suit des études cuisine, a cependant regreté "l'image négative" que cet indicent a donné à son école. En juin 2017, Léonard Trierweiler avait été contrôlé positif à la cocaïne alors qu'il circulait en scooter dans les rues de la capitale.

Vu sur : Lu sur Gala
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Au tableau : Christophe Castaner mal à l’aise après une question d’un élève
05.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
06.
Votre mémoire pourra-t-elle être piratée dans le futur ? La réponse est plus inquiétante que vous ne le croyez
07.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Beredan
- 28/04/2018 - 08:55
Il a grandi ...
.... dans les jupes du Verrat Libidineux qui a fait son éducation ... voilà le résultat ...
Atlante13
- 26/04/2018 - 10:00
Qu'en termes galants ces choses-là sont dites,
il y a es moments où on aimerait pouvoir eradiquer toute cette vermine pataugeant dans le stupre et la luxure, vivant et grouillant dans les couloirs obscurs et les fosses septiques du pouvoir. Mais je rêve...
assougoudrel
- 25/04/2018 - 22:51
Sans prendre de drogue
c'est déjà un gogol. Quand on pense que ce petit con était aux cuisines de l'Elysée pour des études en gastronomie, alors que le gros verrat était depuis belle lurette avec sa julie.! Ça se peut qu'il y soit encore.