En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Vincent Bolloré laisse les rênes de Canal +
Vincent Bolloré quitte la présidence du conseil de surveillance de Canal +
Publié le 10 avril 2018
Le patron de la chaîne cryptée, Vincent Bolloré, a quitté la présidence du conseil de surveillance de Canal +. Cette information a été dévoilée par le groupe dans un communiqué, ce mardi 10 avril.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le patron de la chaîne cryptée, Vincent Bolloré, a quitté la présidence du conseil de surveillance de Canal +. Cette information a été dévoilée par le groupe dans un communiqué, ce mardi 10 avril.

Le patron de Vivendi a quitté ses fonctions à Canal + au poste de président du conseil de surveillance de Canal +. Vincent Bolloré est remplacé à ce poste par Jean-Christophe Thiery. Le PDG du groupe Bolloré occupait ce poste depuis juin  2014. 

Suite à ce jeu de chaises musicales, Maxime Saada devient donc président du directoire de Canal +, suite au remplacement de Jean-Christophe Thiery.  Maxime Saada sera donc chargé de la "direction opérationnelle de l'ensemble des activités du groupe", selon un communiqué.    

Vincent Bolloré avait été vivement critiqué pour ses choix lors de son arrivée à la tête de Canal  +.  Il a notamment été confronté au vaste mouvement de grève à Itélé (l'ancêtre de CNews). Vincent Bolloré était également devenu le principal actionnaire de la chaîne cryptée, à la suite de la revente à Canal + de ses chaînes de télévision D8 et D17.

Vincent Bolloré n'a pas réussi à atteindre les objectifs concernant le nombre  d'abonnés. Selon des informations de France Info, les chiffres concernant les abonnés directs ont atteint  4,95 millions à la fin de l'année 2017. Un an plus tôt, en 2016,  le nombre d'abonnés était estimé à 5,25 millions. L'industriel français laisse donc aux équipes en place le soin de redresser la filiale de la télévision payante.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
02.
14 tonnes d’aide humanitaire française pour le Venezuela confisquées à Caracas par la Garde nationale
03.
Ce que le projet de loi Dussopt sur la fonction publique indique des renoncements d’Emmanuel Macron
04.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
05.
Ces inquiétants progrès de l’idéologie décoloniale en France
06.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
07.
+ 4,2% des prix de la grande distribution en raison de la loi Alimentation ? Comment les autorités démontrent leur impuissance à soutenir les agriculteurs
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
05.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
06.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
05.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires