En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
Sans scrupules
Elle se fait passer pour une victime des attentats pour toucher les indemnisations
Publié le 13 février 2018
Une femme a perçu 25.000 euros d'indemnisation de la part de l'État, somme destinée aux victimes du 13 novembre. Problème : elle n'était pas présente aux attentats.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une femme a perçu 25.000 euros d'indemnisation de la part de l'État, somme destinée aux victimes du 13 novembre. Problème : elle n'était pas présente aux attentats.

Selon l'AFP, une femme qui travaillait dans Life for Paris, l'association des victimes des attentats du 13 novembre, a été arrêtée le 13 février pour escroquerie. Elle aurait utilisé des documents de l'association pour se faire passer pour une victime. Son but : toucher les 25.000 euros déboursés par l'État pour aider les personnes impliquées dans les attentats. Attentats dans lesquels elle n'était pas impliquée, bien entendu. 

La femme a reconnu les faits et sera jugée dès mercredi en comparution immédiate. Elle n'était d'ailleurs pas à son coup d'essai, et avait auparavant déjà été condamnée à trois reprises pour escroquerie.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires