En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© wikipédia
Flippant
Dans les toilettes ou nageant dans les rues : à Bangkok, les serpents sont "partout"
Publié le 02 décembre 2017
Les pompiers locaux sont submergés de demandes pour évacuer des reptiles de centaines d'habitations.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les pompiers locaux sont submergés de demandes pour évacuer des reptiles de centaines d'habitations.

"Ils sont partout", décrit un habitant de la ville. A Bangkok, la présence de plus en plus intrusive des serpents effraie la population, selon un article du New York Times. Pourtant, les habitants de la métropole asiatique sont habitués à côtoyer les reptiles. Pour rappel : l'aéroport principal de la ville, Suvarnabhumi, a été construit sur un lieu appelé "le marais aux serpents". Mais la situation empire chaque année. La semaine dernière, les pompiers locaux avaient déjà recensé sur l'année 2017 plus de 30.000 appels leur demandant d'évacuer des serpents de domiciles, soit trois fois plus qu'en 2012.  Les histoires de python mordant des habitants aux toilettes se répandent comme une trainée de poudre. 

Récemment, les pompiers ont été appelés 173 fois pour des "alertes serpents" sur une journée… pour seulement cinq départs de feu. Et c'est sans compter les nombreux reptiles tués par des habitants. Plusieurs explications à ce phénomène de hausse : l'année a été particulièrement humide, même selon les standards du pays, provoquant des inondations et des crotales nageant dans les rues. De plus, la tentaculaire métropole continue de s'étendre sur la compagne environnante... et sur les habitats des serpents.

Mais l'article le rappelle : l'être humain perturbe bien plus les serpents que l'inverse. Et sur les 200 espèces de reptiles vivant en Thaïlande, peu sont dangereuses et encore moins s'introduisent dans les maisons pour mordre les habitants. Par ailleurs, les serpents peuvent s'avérer d'utilité publique, éliminant des rats, notamment à Bangkok où les ordures s'amoncellent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
04.
Nous avons déjà obtenu de bons résultats : le vrai/ faux des déclarations d’Emmanuel Macron sur sa politique économique
05.
La France, cette île perdue au milieu des océans ? Tout ce que révèle (aussi) ce dont Emmanuel Macron n’a PAS parlé
06.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
07.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
05.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 03/12/2017 - 13:59
Des serpents dans les toilettes !
Chez nous, tant que ce sera nous qui les feront...
assougoudrel
- 02/12/2017 - 17:43
Les serpents étaient déjà là,
mais l'homme a envahi son environnement.comme pour les alligators en Floride. Par contre à Paris, les habitants étaient présents avant les rats; Hidalgo les protège.