En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© wikipédia
Flippant

Dans les toilettes ou nageant dans les rues : à Bangkok, les serpents sont "partout"

Publié le 02 décembre 2017
Les pompiers locaux sont submergés de demandes pour évacuer des reptiles de centaines d'habitations.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les pompiers locaux sont submergés de demandes pour évacuer des reptiles de centaines d'habitations.

"Ils sont partout", décrit un habitant de la ville. A Bangkok, la présence de plus en plus intrusive des serpents effraie la population, selon un article du New York Times. Pourtant, les habitants de la métropole asiatique sont habitués à côtoyer les reptiles. Pour rappel : l'aéroport principal de la ville, Suvarnabhumi, a été construit sur un lieu appelé "le marais aux serpents". Mais la situation empire chaque année. La semaine dernière, les pompiers locaux avaient déjà recensé sur l'année 2017 plus de 30.000 appels leur demandant d'évacuer des serpents de domiciles, soit trois fois plus qu'en 2012.  Les histoires de python mordant des habitants aux toilettes se répandent comme une trainée de poudre. 

Récemment, les pompiers ont été appelés 173 fois pour des "alertes serpents" sur une journée… pour seulement cinq départs de feu. Et c'est sans compter les nombreux reptiles tués par des habitants. Plusieurs explications à ce phénomène de hausse : l'année a été particulièrement humide, même selon les standards du pays, provoquant des inondations et des crotales nageant dans les rues. De plus, la tentaculaire métropole continue de s'étendre sur la compagne environnante... et sur les habitats des serpents.

Mais l'article le rappelle : l'être humain perturbe bien plus les serpents que l'inverse. Et sur les 200 espèces de reptiles vivant en Thaïlande, peu sont dangereuses et encore moins s'introduisent dans les maisons pour mordre les habitants. Par ailleurs, les serpents peuvent s'avérer d'utilité publique, éliminant des rats, notamment à Bangkok où les ordures s'amoncellent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

05.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

06.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

07.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 03/12/2017 - 13:59
Des serpents dans les toilettes !
Chez nous, tant que ce sera nous qui les feront...
assougoudrel
- 02/12/2017 - 17:43
Les serpents étaient déjà là,
mais l'homme a envahi son environnement.comme pour les alligators en Floride. Par contre à Paris, les habitants étaient présents avant les rats; Hidalgo les protège.