En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Feu les volcans

Ce que l'époque des super-volcans peut nous apprendre sur le réchauffement climatique

Publié le 06 septembre 2017
Une étude américaine a étudié comment les émissions de carbone avaient pu contribuer au réchauffement climatique et est tombée sur les premiers coupables de l'Histoire : les volcans.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude américaine a étudié comment les émissions de carbone avaient pu contribuer au réchauffement climatique et est tombée sur les premiers coupables de l'Histoire : les volcans.

L'histoire commence il y a 56 millions d'années. A cette époque, la température a augmenté très rapidement de 5 degrés, entrainant des extinctions animales massives comme le prouvent de nombreux fossiles. Cette période est très bien connue des spécialistes, mais on se demandait d'où venait l'excès de CO2 qui avait alors entraîné cette brutale hausse de la température. 

Même si certains doutes demeurent, la plupart des scientifiques s'accordent à dire qu'il s'agit très certainement des émissions massives de CO2 produites par les éruptions simultanées d'immenses volcans. Cette hypothèse est corroborée par l'étude de carottes de sédiments à différents endroits de la planète et tout particulièrement des isotopes qui sont des marqueurs clairs des variations climatiques et environnementales. 

Les conclusions de l'étude sont multiples : elles montrent que plus rapide est la variation de température, plus forte est la chance de voir des espèces disparaitre. C'est ce qui rend notre situation critique, même si d'un autre côté, la quantité de CO2 relâchée par les volcans dans le passé dépasse d'au moins 30 fois celle produite de nos jours en brûlant des hydrocarbures. 

On sait donc que la Terre peut supporter une émission de CO2 plus importante, mais on ne sait pas quels seront les effets d'une augmentation de rapide moindre mais beaucoup plus rapide comme celle que nous connaissons.

 

 

Vu sur : Lu sur Forbes
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

02.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 07/09/2017 - 19:07
autre chose
IRMA est du au réchauffement climatique .point barre;le réchauffement climatique est du l'augmentation du C02 produit par l'homme point barre

maintenant lisez cet article ;de quoi être brusquement moins sûr de la messe cathodique
https://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-cyclone-Pam-devaste-le-journalisme-31980.html
moneo
- 07/09/2017 - 18:32
la science de l'objectivité ? ou de la subjectivité?
voila que j'apprends que les volcans, au conditionnel, auraient fait disparaitre la vie il y a5millions d'années par une augmentation de lta température de 5°et tout ça à cause du C02 émis par le explosions mais grâce au observatoires de l"époque on sait que c'est bien moins que nos émissions actuelles dus nos énergie fossiles TREMBLEZ BONNES GENS
il y a 5 millions d'années ,je ne sais pas ce qui s'est passé MAIS IL YA 200ANS le Krakatoa a explosé et on sait qu'il a surtout émis du SO2 ( pas du co2)et promu un hiver terrestre rigoureux avec une baisse des températures de 3 degrés
https://www.letemps.ch/sciences/2015/04/08/tambora-autopsie-une-eruption-monstre

Alors les volcans ça fait monter ou baisser les températures?

assougoudrel
- 07/09/2017 - 16:00
Avec le réchauffement climatique,
les pets sont plus chauds. Sale temps, les mouches pètent chaud.