En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Ils sont médusés
Après la faillite de leur armateur, 2000 marins coincés sur l'océan
Publié le 18 septembre 2016
85 cargos transportant des milliards de dollars de marchandise sont immobilisés autour du globe.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
85 cargos transportant des milliards de dollars de marchandise sont immobilisés autour du globe.

Les marins de l'armateur sud-coréen Hanjin Shipping vivent une situation particulière, depuis 2 semaines : avec la faillite de l'armateur, ils sont 1500 à 2500 à être coincés dans 85 cargos tout autour du globe. Les ports refusent en effet de les laisser débarquer, de peur que les frais de capitainerie et de manutention ne soient pas pris en charge par l'armateur.

"Notre liberté et notre dignité nous sont enlevées alors que nous tanguons sans but sur la mer", écrit Rebecca Moss, une vidéaste britannique qui avait embarqué sur l'un de ces navires pour une résidence artistique. 

Si l'armateur est en faillite, les cargos transportent tout de même de 12 à 14 milliards de dollars de marchandise (10,7 à 12,5 milliards d'euros). Et leurs propriétaires, comme LG ou Samsung, se démènent pour récupérer leurs biens, qui doivent être distribués avant les fêtes de fin d'année. "Des multinationales qui sont bien contentes de nous laisser là pendant qu’ils sauvent ce qu’ils peuvent récupérer", dénonce Rebecca Moss. Samsung, par exemple voit ainsi flotter 38 millions de dollars de téléphone qu'il comptait écouler entre Thanksgiving, le Black Friday et Noël.

Si la situation n'évolue pas, le pétrole ou la nourriture pourraient finir par manquer. Ce pourrait être une lueur d'espoir pour les marins : la BBC estime que si la situation atteint de telles extrémités, les ports seront probablement obligés de les laisser accoster.

Vu sur : Lu dans Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
cargos, armateur, Faillite, Corée
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires