En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Capture d'écran
Cinéma
Palmarès des César 2016 : "Fatima", "Marguerite" et "Mustang" recompensés
Publié le 27 février 2016
La 41e cérémonie des César a eu lieu vendredi soir. "Fatima", de Philippe Faucon, a été sacré meilleur film.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La 41e cérémonie des César a eu lieu vendredi soir. "Fatima", de Philippe Faucon, a été sacré meilleur film.

Tous les principaux films en compétition pour la 41e cérémonie des César ont été recompensés vendredi, à l'exception de Dheepan de Jacques Audiard, mais le palmarès est fragmenté. Deux films, Marguerite de Xavier Giannoli et Mustang de Deniz Gamze Ergüven - qui représentera dimanche la France aux Oscars - ont remporté chacun quatre trophées. Cependant, il s'agit majoritairement de trophées dans des catégories techniques, à l'exception du prix d’interprétation féminine, remis à Catherine Frot pour son rôle de fausse cantatrice dans Marguerite.

Fatima, de Philippe Faucon, sacré meilleur film, a obtenu deux autres Césars, celui de l’adaptation à Philippe Faucon et celui de l’espoir féminin à Zita Hanrot.

Meilleur film
Gagnant : 
"Fatima" de Philippe Faucon
"Dheepan" de Jacques Audiard
"La Loi du Marché" de Stéphane Brizé
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Mon roi" de Maïwenn
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"La tête haute" d'Emmanuelle Bercot
"Trois souvenirs de ma jeunesse" d'Arnaud Desplechin

Meilleur réalisateur
Gagnant
 : Arnaud Desplechin pour "Trois souvenirs de ma jeunesse"
Jacques Audiard pour "Dheepan"
Emmanuelle Bercot pour "La Tête haute" 
Stéphane Brizé pour "La Loi du marché"
Deniz Gamze Ergüven pour "Mustang"
Xavier Giannoli pour "Marguerite"
Maïwenn pour "Mon Roi"

Meilleure actrice
Gagnante :
 Catherine Frot dans "Marguerite"
Loubna Abidar dans "Much loved"
Emmanuelle Bercot dans "Mon Roi"
Cécile de France dans "La Belle Saison"
Catherine Deneuve dans "La Tête haute" 
Isabelle Huppert dans "Valley of love"
Soria Zeroual dans "Fatima"

Meilleur acteur
Gagnant :
 Vincent Lindon dans "La loi du marché"
Jean-Pierre Bacri dans "La Vie très privée de Monsieur Sim"
Vincent Cassel dans "Mon roi"
François Damiens dans "Les Cowboys"
Gérard Depardieu dans "Valley of Love"
Antonythasan Jesuthasan dans "Dheepan"
Fabrice Luchini dans "L'Hermine"

Meilleure actrice dans un second rôle
Gagnante
 : Sidse Babett Knudsen dans "L'Hermine"
Sara Forestier dans dans "La Tête haute" 
Agnès Jaoui dans "Comme un avion"
Karin Viard dans "21 nuits avec Pattie"
Noémie Lvovsky dans "La Belle saison"

Meilleur acteur dans un second rôle
Gagnant :
 Benoît Magimel pour "La tête haute"
Michel Fau pour "Marguerite"
Louis Garrel pour "Mon roi"
André Marcon pour "Marguerite"
Vincent Rottiers pour "Dheepan"

Meilleur espoir féminin
Gagnante
 : Zita Hanrot dans "Fatima"
Lou Roy-Lecollinet dans "Trois souvenirs de ma jeunesse"
Diane Rouxel dans "La Tête haute"
Sara Giraudeau dans "Les Bêtises"
Camille Cottin dans "Connasse, princesse des coeurs"

Meilleur espoir masculin
Gagnant
 : Rod Paradot dans "La Tête haute"
Swann Arlaud dans "Les Anarchistes" 
Quentin Dolmaire dans "Trois souvenirs de ma jeunesse"
Félix Moati dans "À trois on y va"
Finnegan Oldfield dans "Les Cowboys"

Meilleur scénario original
Gagnant : 
Deniz Gamze Ergüven et Alice Winocour pour "Mustang"
Jacques Audiard, Thomas Bidegain et Noé Debré pour "Dheepan"
Xavier Giannoli pour "Marguerite"
Emmanuelle Bercot et Marcia Romano pour "La Tête haute"
Arnaud Desplechin et Julie Peyr pour "Trois souvenirs de ma jeunesse"

Meilleure adaptation
Gagnant
 : Philippe Faucon pour "Fatima"
David Oelhoffen et Frédéric Tellier pour "L'affaire SK1"
Samuel Benchetrit pour "Asphalte"
Vincent Garenq et Stéphane Cabel pour "L'Enquête"
Benoît Jacquot et Hélène Zimmer pour "Journal d'une femme de chambre"

Meilleur film étranger
Gagnant :
 "Birdman" d'Alejandro González Iñárritu
"Le fils de Saul" de László Nemes
"Je suis mort mais j'ai des amis" de Guillaume Malandrin
"Mia Madre" de Nanni Moretti
"Taxi Téhéran" de Jafar Panahi
"Le tout nouveau testament" de Jaco van Dormael
"Youth" de Paolo Sorrentino

Meilleur premier film
Gagnant : 
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"L'affaire SK1" de Frédéric Tellier
"Les Cowboys" de Thomas Bigedain
"Ni le ciel, ni la terre" de Clément Cogitore
"Nous trois ou rien" de Kheiron

Meilleur documentaire
Gagnant
 : "Demain" de Cyril Dion et Mélanie Laurent
"Le Bouton de nacre" de Patricio Guzmán
"Cavanna, jusqu'à l'ultime seconde, j'écrirai" de Denis Robert et Nina Robert
"L'image manquante" de Rithy Panh
"Une jeunesse allemande" de Jean-Gabriel Périot

Meilleur film d'animation
Gagnant : "Le Petit Prince" de Mark Osborne
"Adama" de Simon Rouby
"Avril et le monde truqué" de Franck Ekinci et Christian Desmares

Meilleure musique
Gagnant 
: Warren Ellis pour "Mustang"
Raphaël pour "Les cowboys"
Ennio Morricone pour "En mai, fais ce qu'il te plaît"
Stephen Warbeck pour "Mon roi"
Grégoire Hetzel pour "Trois souvenirs de ma jeunesse"

Meilleure photographie
Gagnant : 
Christophe Offenstein pour "Valley of Love"
Éponine Momenceau pour "Dheepan"
Glynn Speeckaert pour "Marguerite"
David Chizallet et Ersin Gök pour "Mustang"
Irina Lubtchansky pour "Trois souvenirs de ma jeunesse"

Meilleur montage
Gagnant
 : Mathilde Van de Moortel pour "Mustang"
Laurence Briaud pour "Trois souvenirs de ma jeunesse"
Juliette Welfling pour "Dheepan"
Cyril Nakache pour "Marguerite"
Simon Jacquet pour "Mon roi"

Meilleurs décors
Gagnant
 : Martin Kurel pour "Marguerite"
Michel Barthélémy pour "Dheepan"
Katia Wyszkop pour "Journal d'une femme de chambre"
Jean Rabasse pour "L'odeur de la mandarine"
Toma Baquéni pour "Trois souvenirs de ma jeunesse"

Meilleurs costumes
Gagnant : Pierre-Jean Larroque pour "Marguerite"
Anaïs Romand pour "Journal d'une femme de chambre"
Selin Sözen pour "Mustang"
Catherine Leterrier pour "L'Odeur de la mandarine"
Nathalie Raoul pour "Trois souvenirs de ma jeunesse"

Meilleur son
Gagnants
 : François Musy et Gabriel Hafner pour "Marguerite"
Daniel Sobrino, Valérie Deloof et Cyril Holtz pour "Dheepan"
Nicolas Provost, Agnès Ravez et Emmanuel Croset pour "Mon Roi"
Ibrahim Gök, Damien Guillaume et Olivier Goinard pour "Mustang"
Nicolas Cantin, Sylvain Malbrant et Stéphane Thiébaut pour "Trois souvenirs de ma jeunesse"

Meilleur court-métrage
Gagnant : 
"La contre-allée" de Cécile Ducrocq
"Le dernier des céfrans" de Pierre-Emmanuel Urcun
"Essaie de mourir jeune" de Morgan Simon
"Guy Moquet" de Demis Herenger
"Mon héros" de Sylvain Desclous

Meilleur court-métrage d'animation
Gagnant : "Le repas dominical" de Céline Devaux
"La nuit américaine d'Angélique" de Pierre-Emmanuel Lyet et Joris Clerté
"Sous tes doigts" de Marie-Christine Courtès
"Tigres à la queue leu leu" de Benoît Chieux

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
02.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
03.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 02/03/2016 - 01:17
Aux USA, Spotlight, The Revenant et Mad Max...
des films qu'on ira voir et revoir avec plaisir...en France, les films pleurnichards et nombrilistes de la culture consanguine et subventionnée, héritée de langue-de-pute...même notre copine ne nous forcera pas à aller voir ces pensums d'adolescents attardés,..
jurgio
- 28/02/2016 - 09:12
Ce qui est bien avec les Césars
c'est que j'ai une bonne idée des films qu'il est inutile d'aller voir.