:-(
Instagram censure l'émoticône aubergine
Publié le 28 avril 2015
L'emoji est jugé trop coquin pour le réseau social... Il n'en fallait pas plus aux twittos pour créer le hashtag #FreeTheEggplant (Libérez l'aubergine).
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'emoji est jugé trop coquin pour le réseau social... Il n'en fallait pas plus aux twittos pour créer le hashtag #FreeTheEggplant (Libérez l'aubergine).
Il y a du nouveau sur Instagram, le réseau social de partage de photos. Depuis lundi, les utilisateurs peuvent effectuer des recherches internes avec des émoticônes. Jusqu'à présent, on pouvait le faire seulement avec des mots ou des hashtags. Tous les emoji sont concernés par cette mise à jour sauf un : l'aubergine.


Pourquoi diable ? La réponse tient en une phrase : couvrez cette aubergine que je ne saurais voir. La plante potagère pâtit en effet de sa forme suggestive. Le réseau social craint qu'elle ne soit utilisée pour partager des contenus à caractère sexuel.

"L'emoji aubergine n'est pas disponible dans la recherche car il est systématiquement utilisé dans du contenu qui ne respecte pas notre charte", a reconnu Instagram. 

Résultat : de nombreux internautes ont crié au scandale ou fait part de leur déception sur Twitter sous le hashtag #FreeTheEggplant (Libérez l'aubergine).

I take the #FreeTheEggplant hashtag seriously. Do not even mess with my fave emoji. 🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆🍆

— Anita (@AnitaM86) 27 Avril 2015

When you realize you can't search 🍆 on Instagram. #FreeTheEggplant pic.twitter.com/bXS7B5vqA5

— BuzzFeed Community (@BuzzFeeders) 27 Avril 2015

#FREETHEEGGPLANT @BuzzFeed instagram society: pic.twitter.com/AjkugTvRhJ

— YASEMIN (@yaseminakt) 27 Avril 2015

L'🍆 bannie d'Instagram ! SCANDALE http://t.co/pmo6vW54on

— Andréa Fradin (@FradiFrad) 28 Avril 2015
Vu sur : Lu sur Buzzfeed
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires