En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
Perches
Pourquoi préfère-t-on les présidents de grande taille ?
Publié le 18 octobre 2011
La taille, c'est important. En politique en tout cas. Selon une étude scientifique, les citoyens préfèrent les dirigeants de grande taille.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La taille, c'est important. En politique en tout cas. Selon une étude scientifique, les citoyens préfèrent les dirigeants de grande taille.

Les électeurs préfèrent les grands. Voilà ce qui ressort d'une étude menée par des psychologues de l'Université du Texas (Texas Tech University). Ils ont demandé à un panel d'étudiants de décrire et de dessiner leur "leader national idéal".  Et les deux tiers du panel ont montré des préférences pour les grandes silhouettes. On se souvient du mètre 93 de Charles de Gaulle.

L'idée d'une telle étude est partie d'un constat d'un psychologue de l'université. Il a observé les candidats à la présidentielle américaine entre 1789 et 2008 et a remarqué que dans 58% des cas, le vainqueur était le plus grand des deux candidats.

Selon les auteurs de l'étude, cette croyance viendrait de l'idée qu'un chef d’État physiquement imposant est plus à même de dominer les ennemis. Ils on également comparé la taille des dirigeants et dirigeantes du monde entier (voir la liste ici). Et même si Nicolas Sarkozy, Angela Merkel et Silvio Berlusconi ne mesurent qu'1m65, les scientifiques sont convaincus que l'importance de la taille en politique dépasse les frontières américaines. Ils ont en effet inclu des étudiants étrangers dans leur panel.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Tuffgong
- 19/10/2011 - 18:14
Pourquoi avons nous élu un nain alors???
Heureusement, c'est bientot fini...