En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Disney
Calumet de la paix
Disney bannit le tabac de l'ensemble de ses productions
Publié le 15 mars 2015
Vous ne verrez plus de tabac dans les films Disney, Pixar, Marvel ou Star Wars, a annoncé le PDG de Disney, Bob Iger.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vous ne verrez plus de tabac dans les films Disney, Pixar, Marvel ou Star Wars, a annoncé le PDG de Disney, Bob Iger.

Cette annonce a été faite à l'occasion de la réunion annuelle des actionnaires de Disney, suite à une question d'une infirmière sensible à la santé publique.

Depuis 2001, le studio Disney avait mis en place une politique anti-tabac dans ses films destinés au jeune public (moins de 13 ans). Cette interdiction sera étendue à l'ensemble des films du studio, ce qui inclut les Marvel, Pixar et Disney.

Plus aucun personnage, même secondaire, n'aura donc le droit de fumer. Une seule exception : les personnages historiques fumeurs ne verront pas leur vice censuré, si d'aventure le studio décide de les dépeindre. Un Abraham Lincoln, Winston Churchill ou Serge Gainsbourg pourraient donc apparaître avec une cigarette aux lèvres.

Cette évolution n'est pas si anodine : les popes, cigares ou chicha étaient très présentes dans les films de notre enfance : Cruella, le Capitaine Crochet, la chenille d'Alice au Pays des merveilles, étaient de grands fumeurs. Pinocchio ou Peter Pan ont aussi touché au tabac, parfois lors de rituels (calumet de la paix, par exemple).

Vu sur : Lu sur Premiere
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire
04.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
05.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
06.
La Chine est désormais le premier partenaire commercial de l’Allemagne et voilà ce que ça change pour l’Europe
07.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
03.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires