En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Fabienne Delafraye pour Kitoko Studio
Prodigieux
Vivre dans 8m², c'est possible : la preuve avec cette chambre de bonne parisienne aménagée selon le "concept du couteau suisse"
Publié le 05 novembre 2014
Alerté par la nécessité de réaménager les chambres de bonne parisiennes, le Kitoko Studio a réussi à faire d'une pièce de 8 mètres carrés une entité ultra fonctionnelle où rien n'est laissé au hasard.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alerté par la nécessité de réaménager les chambres de bonne parisiennes, le Kitoko Studio a réussi à faire d'une pièce de 8 mètres carrés une entité ultra fonctionnelle où rien n'est laissé au hasard.

Beaucoup d'étudiants parisiens ne connaissent que trop bien l'enfer des chambres de bonne. Huit mètres carrés situés en haut d'un appartement hausmanien sans toilettes ni douches et loués à prix d'or, mais toujours moins chers que n'importe quel autre logement dans la capitale. Alerté par le besoin urgent de réaménager ces chambrettes, le Kitoko Studio a imaginé un espace basé sur "le concept du couteau de l'armée suisse" et a réussi à faire d'une pièce de 8 mètres carrés une entité ultra fonctionnelle où rien n'est laissé au hasard.

"Le couteau suisse est un simple couteau mais qui par un jeu de glissement et de rabattement permet de contenir une multitude d’outils dans un très petit objet. Ainsi, la nouvelle chambre de bonne est une retranscription modulaire d’un tel objet avec des éléments de rangements, un lit, une table, une penderie, un escalier, une kitchenette et une salle d’eau, le tout entièrement intégré à un grand "placard"et qui se déploie au gré des envies et modifie la perception de l’espace. Une fois l’ensemble des éléments de mobilier repliés dans ce "placard",  il dégage la moitié de la surface de la pièce", explique Kitoko Studio dans son communiqué de presse.

Ici, toutes les installations d'un appartement normal sont cachées derrières des peintures murales inspirées du style raffiné japonais. La chambre est composée d'un escalier qui se tire hors d'un placard et conduit vers le compartiment où est niché le lit. Si vous ne voulez pas être dérangé par la lumière du jour (et que vous ne souffrez pas de claustrophobie) vous avez même la possibilité de fermer les portes de ce compartiment.

Les photos ci-dessous sont de Fabienne Delafraye. 

La garde-robe, quant à elle, se trouve dans un placard près du compartiment à livres. Le studio dispose même d'une petite table qui se glisse hors du compartiment à lit. Deux tabourets y sont fixés et peuvent être facilement déplacés.  La chambrette contient également une petite cuisine et un évier.

Un énième placard contient une bibliothèque et une chaudière. Comble de l'ingéniosité, le designer a même réussi à faire entrer une salle de bain dans cet espace, luxe dont ne disposent pas la plupart des chambres de bonnes de cette taille.

Maintenant que vous vous êtes extasisé devant ce prodige d'ingéniosité, une ultime question se pose : seriez-vous assez organisé pour vivre dans un tel espace ?  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
L'ancien garde du corps de Lady Di s'inquiète pour la sécurité de Meghan Markle
05.
Grand Débat à Souillac : le Président qui mouillait sa chemise (jusqu’à risquer de la perdre ?)
06.
"Il entend, mais il n'écoute personne" : les conseillers de Macron sont au bout du rouleau
07.
10% des oeuvres d'art de l'Etat portées disparues
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Et la raison pour laquelle les Allemands commencent sérieusement à s’inquiéter d’un Brexit sans deal est…
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires