En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
The place to be

Pharrell Williams commissaire de l'exposition G I R L à la galerie Perrotin

Publié le 27 mai 2014
Selon le chanteur, grand ami d'Emmanuel Perrotin, l'exposition "G I R L", du même nom que son album, est un "reflet des différentes facettes de (sa) représentation de la femme".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon le chanteur, grand ami d'Emmanuel Perrotin, l'exposition "G I R L", du même nom que son album, est un "reflet des différentes facettes de (sa) représentation de la femme".

L'inauguration de la "Sale de bal" de la galerie d'Emmanuel Perrotin, rue de Turenne, à Paris, a été couronnée de succès. Et pour cause : pour l' occasion, le Français avait fait appel au célèbre Pharrell Williams pour faire office de commissaire. Selon le chanteur, l'exposition "G I R L", du même nom que son album, est un "reflet des différentes facettes de (sa) représentation de la femme".

Emmanuel Perrotin et Pharrell Williams travaillent souvent ensemble. Depuis leur première rencontre à Miami en 2007, les deux hommes se retrouvent régulièrement dans les galeries Perrotin du monde entier. C'est au cours de l'automne dernier qu'ils ont eu l'idée du projet "G I R L". "Après la soirée d’ouverture de ma galerie à New York, Pharrell nous a emmenés en tout petit comité écouter les 5 premiers titres de son album G I R L", a raconté Perrotin. (…) Dans l’émotion qui nous emportait, on s’est aperçu que cet hommage aux femmes était destiné à devenir un succès mondial et constituait un tournant dans sa carrière. Pharrell nous a fait sentir que nous faisions partie de cette aventure." 

L’exposition rassemble 48 œuvres, dont 12 inédites, réalisées par 37 artistes. On retrouve par exemple Marina Abramovic, Terry Richardson, Cindy Sherman, Xavier Veilhan ou encore Takashi Murakami, qui a représenté Pharrell Williams et son épouse le jour de leurs noces, tous deux vêtus de tartan. A voir ! 

Vu sur : Lu sur Gala
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires