Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
©Reuters

Atlantico Santé

Comment le sang est-il fabriqué ? ; "La belle et la bête" aurait 4 000 ans

Et aussi : Science décalée : un humain peut aimer un robot ; Ils ont créé des embryons artificiels de souris ! ; Pourquoi la bronchiolite ne touche-t-elle que les nourrissons ?

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Comment le sang est-il fabriqué ?

Le sang est fabriqué chaque jour par notre corps à un rythme effréné de plusieurs milliards de cellules par jour. Les cellules du sang et le plasma ont des origines différentes.

Lire la suite sur Futura Sciences

Science décalée : un humain peut aimer un robot

Dans une expérience où des volontaires ont visionné des images des personnes ou de robots qui se font mal au doigt, les candidats ont éprouvé de l’empathie pour les deux. En parallèle, des experts s’inquiètent des relations sentimentales qui naîtraient entre humains et humanoïdes.

Lire la suite sur Futura Sciences

Ils ont créé des embryons artificiels de souris !

Des chercheurs de l'université de Cambridge ont obtenu une structure ressemblant à un embryon à partir de deux types de cellules souches se développant sur une matrice en 3D. De quoi mieux comprendre les premiers stades du développement embryonnaire.

Science décalée : « La belle et la bête » aurait 4 000 ans

La Belle et la Bête aurait environ 4.000 ans, Jacques et le Haricot magique, 5.000 et la légende de Faust 6.000 ans : les contes célèbres, toujours populaires et stars des dessins animés, auraient traversé les millénaires et les cultures, d'après une étude phylogénétique.

Lire la suite sur Futura Sciences

Pourquoi la bronchiolite ne touche-t-elle que les nourrissons ?

Des chercheurs ont découvert de nouvelles cellules immunitaires de type lymphocytes B. Elles sont présentes uniquement chez les nourrissons et constituent la cible privilégiée du virus de la bronchiolite. Voilà pourquoi les nourrissons sont plus touchés que les adultes par la maladie. Cette étude ouvre de nouvelles perspectives diagnostiques et thérapeutiques.

Lire la suite sur Futura Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !