Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
EY
EY
©Capture d'écran site EY

Constat optimiste

La France conserve son rang de première destination européenne pour les investissements étrangers

Selon le Baromètre 2021 de l’Attractivité établi par EY (Ernst & Young) l'un des plus importants cabinets d'audit financier du monde

Malgré une baisse de 18 % des projets d’IDE accueillis en 2020, la France a conservé sa première place européenne face au Royaume-Uni et à l’Allemagne selon le Baromètre 2021 de l’Attractivité établi par EY (Ernst & Young).

55% des répondants envisagent de relocaliser une partie de leurs activités vers la France au cours des prochains mois ou des prochaines années.

Dans un contexte de forte concurrence, la France a défendu son rang en 2020. Avec 985 projets annoncés, elle conserve sa première place devant le Royaume-Uni (975) et l’Allemagne (930).

74 % des investisseurs étrangers estiment que l’attractivité de la France va s’améliorer d’ici 2025.

Les dirigeants impliqués dans les décisions d’investissement étrangers ont été interrogés dans 27 pays, en anglais.

Deux enquêtes en ligne, une auprès de 200 décideurs internationaux du 1er au 31 mars 2021, une auprès de 550 dirigeants internationaux du 22 mars au 9 avril 2021.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !