Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Jour J pour "Star Wars. Le Réveil de la force"
©Capture écran/Bande-annonce Youtube

Dans les salles, tu te rendras

Jour J pour "Star Wars. Le Réveil de la force"

Le film sort dans une quinzaine de pays, principalement en Europe : France, Benelux, pays scandinaves, Italie, Suisse, mais aussi Afrique du Sud et Maroc. Jeudi, ce sera notamment au tour du Royaume-Uni et de l'Allemagne, puis des États-Unis vendredi.

Voilà dix ans que des millions de fans attendent. Ce mercredi en France, ils vont enfin découvrir la suite de la saga Star Wars. Ce 7e épisode constitue en effet l'événement cinéma de l'année. "Star Wars. Le Réveil de la force" sort dans une quinzaine de pays, principalement en Europe : France, Benelux, pays scandinaves, Italie, Suisse, mais aussi Afrique du Sud et Maroc. Jeudi, ce sera notamment au tour du Royaume-Uni et de l'Allemagne, puis des États-Unis vendredi.

Plus de 500 000 billets ont été vendus à l'avance en France, un chiffre sans précédent, selon Disney, qui a racheté il y a trois ans les droits de la saga culte à George Lucas pour plus de 4 milliards de dollars. Le film sera visible dans 1 093 salles dans l'Hexagone. Dans le réseau de salles UGC, l'un des principaux du pays, 90 000 billets ont été pré-réservés, dont 50 000 pour la seule journée de mercredi, une première, selon le groupe. 

Si les fondamentaux de la série ont été respectés, les spectateurs vont aussi faire connaissance avec une nouvelle génération de personnages : la pilleuse d'épaves Rey, interprétée par la Britannique Daisy Ridley, dont c'est le premier film, ou encore Finn, le soldat de l'Empire qui passe du bon côté de la Force, joué par un autre nouveau venu, John Boyega. Combats au sabre laser, courses-poursuites de vaisseaux spatiaux, créatures monstrueuses, robots, côté obscur de La Force : tous les ingrédients qui ont fait le succès planétaire de la saga sont réunis dans ce film au budget colossal. Reste à savoir si les fans seront aussi séduits. Réponse dans quelques heures.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !