Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le vampire des abysses est un fossile vivant qui ne se nourrit que de cadavres.

Miam

Admirez le vampire des abysses, ce petit fossile marin qui n'aime que les morts !

Ce céphalopode des grands fonds ne se nourrit que de cadavres et fragments de larves.

Un fossile vivant ? Impossible et pourtant bien vrai. Et si l'on vous dit qu'il ne se nourrit que de cadavres, vous restez assurément bouche bée. Il existe pourtant bel et bien et a été baptisé par les scientifiques "vampire des abysses". Entre la pieuvre et le calmar, ce céphalopode des grands fonds,  qui depuis 1903 est l'unique représentant encore existant de son ordre dans l'arbre des espèces, ne se nourrit que de cadavres et fragments de larves, crustacés et zooplancton qui coulent lentement au fond des océans.

C'est en tout cas ce qu'ont montré les analyses de son estomac et de ses excréments par des biologistes. L'étude explique que "le comportement alimentaire du Vampyroteuthis ne ressemble à celui d'aucun autre céphalopode" qui témoigne d'"une adaptation unique, qui permet à ces animaux de passer la majeure partie de leur vie à des profondeurs où l'oxygène est très faible, mais où il y a très peu de prédateurs et de nourriture classique pour les céphalopodes".

Hendrik Joving et Bruce Robison ont par ailleurs décrit précisément la gueule de l'animal : une espèce de parapluie noir doté d'une membrane qui relie les huit bras du vampire des abysses, hérissés sur leur face interne de rangées d'épines et garnies de ventouses.

Lu sur TF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !