Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 30 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Kippa et terrorisme : pour Zemmour et Brauman ce sont les juifs qui portent le chapeau

A l'extrême droite comme à l’extrême gauche, on suggère aux juifs de disparaître pour éviter les coups de machette.

Chapi-Chapo

Publié le
Kippa et terrorisme : pour Zemmour et Brauman ce sont les juifs qui portent le chapeau

J'aime bien quand un type d’extrême droite et un type d'extrême gauche en arrivent exactement aux mêmes conclusions par des raisonnements, au moins en théorie, contradictoires. Ça me conforte dans mes propres préjugés, qui sont qu'ils sont l'un et autres totalement à côté de la plaque, enfermés qu'ils sont dans leur radicalisme imperturbable.

 

Le type d’extrême droite, c'est Zemmour qui, sur RTL, explique en substance que si les juifs qui portent une kippa se font hacher menu, ce n'est pas parce qu'ils sont juifs mais précisément parce qu'ils portent une kippa.

Dans le temps, développe-t-il dans la fable qu'il aurait pu titrer « La machette et la kippa », les juifs étaient transparents et tout allait bien. La preuve, c'est qu'ils se plaignent d'avoir été rendus visibles par Pétain et Hitler avec les conséquences que l'on sait, le mini-chapeau de soleil dont ils se couvrent volontairement la calvitie n'étant pourtant qu'un nouvel avatar de l'étoile jaune qu'on les forçait à se coudre sur le paletot...

 

Qu'ils disparaissent et ils ne disparaîtront plus, en quelque sorte...

 

Le type d'extrême gauche, c'est Rony Brauman qui, sur Europe 1, assure que si les juifs qui portent la kippa se font descendre, c'est plutôt parce que le signifiant implicite du petit galurin, c'est le soutien qu'ils offrent à la stratégie du gouvernement israélien, ce qui met légitimement les adolescents antisionistes en pétard (« Avec le port de la kippa on affirme une affiliation politique, un signe de fidélité à l’État d’Israël et c’est plus problématique, un signe allégeance à la politique de l’État d’Israël »).

 

Qu'ils cessent de démontrer leur allégeance symbolique à ce terrible régime et ils ne seront plus découpés à la machette dans les rues de Marseille.

 

C'est d'une simplicité, comment dire, biblique.

 

On pourrait leur signaler, à l'un comme à l'autre, que ce n'est manifestement pas parce qu'ils portaient une kippa que des gens ont été mitraillés au musée juif de Bruxelles ou à l'Hyper Casher de Vincennes, mais sans doute rétorqueraient-ils que fréquenter ces lieux est simultanément la marque d'un soutien à Netanyahu et le désir malsain de se singulariser en faisant leur marché.

 

Le port de la kippa, et il se dit suffisamment de choses sur le sujet depuis quelques jours pour que tout le monde en soit informé je suppose, n'est ni l'expression d'un positionnement géopolitique, ni celle d'une aspiration au retour au ghetto. Juste une prescription religieuse suivie par une infime minorité de juifs (franchement, vous en voyez beaucoup, des kippas ?) dont on souhaiterait surtout qu'elle laisse les citoyens d'un pays moderne, tolérant et démocratique indifférents. Et au minimum qu'elle ne devienne pas le nouveau moyen de rendre des victimes responsables de leur infortune. On le voit, c'est pas gagné.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Djib - 17/01/2016 - 09:39 - Signaler un abus Nul doute que Rony Brauman appliquera son intéressant théorème

    lorsque une voilée de la tête aux pieds se sera fait découper à la machette: "Avec le port du voile intégral on affirme une affiliation politique, un signe de fidélité aux mouvements salafistes extrémistes et c'est plus problématique un signe d'allégeance à la politique de Daesch".

  • Par Gordion - 17/01/2016 - 09:48 - Signaler un abus @Djib

    Oui

  • Par Pourquoi-pas31 - 17/01/2016 - 10:31 - Signaler un abus Le radicalisme

    Le radicalisme serait plutôt d'imposer aux autres la pratique d'une religion ne serait-ce que par la vue. Tous ces préceptes religieux ne sont jamais que les inventions des hommes.

  • Par Borgowrio - 17/01/2016 - 10:38 - Signaler un abus Article médiocre et convenu

    Fan de Zemmour , je ne suis pas d'accord avec lui sur tout . Au moins il fait réfléchir , c'est un homme libre , un écrivain brillant . Dans cet article tout de suite , à bout d'arguments , le jugement que dis je , la sentence tombe " type d'extrême droite" . Comme dirait Zemmour , " c'est un raisonnement à deux balles "

  • Par L.Leuwen - 17/01/2016 - 10:43 - Signaler un abus Merci

    Merci M. Serraf. Rien à ajouter.

  • Par pale rider - 17/01/2016 - 10:49 - Signaler un abus je ne comprendrai jamais l'aveuglement des juifs

    vis à vis de nos folles politiques immigrationnistes . Ils ont toujours massivement voté à gauche , croyant que cette politique affichée de tolérance et de bienveillance vis à vis des différences culturelles s'appliquerait aussi à eux , voyant toujours en nous chrétiens les ennemis de toujours , bercés par la propagande laïcarde post 2e guerre .

  • Par Alain Briens - 17/01/2016 - 10:51 - Signaler un abus Malhonnête...

    Eric Zemmour, dont j'ai écouté attentivement la chronique sur RTL ne dit rien de tel. Il dit, et c'est difficile de le démentir, que la kippa signale immanquablement le Juif aux fanatiques, comme l'étoile jaune signalait le Juif aux bourreaux nazis. Il questionne, et c'est une bonne question, l'opportunité de revêtir pareil accessoire dont les juifs, mis à part les rabbins, se sont parfaitement passés depuis que Napoléon les fit Français à part entière, et sans qu'ils en devinssent plus malheureux ou moins juifs pour autant. Il déplore, et il n'est pas le seul, que les Juifs puissent participer, même pour un part infime, au grand retour de la superstition, de l'obscurantisme et du communautarisme qui est la marque de notre époque. Il pointe du doigt, et cela semble très juste, la contradiction qu'il y a à se sentir oppressé par l’exhibitionnisme religieux s'agissant du voile islamique et accueillir avec le sourire ces grigris d'un autre âge. Cette fausse symétrie et cet amour de la mise en "case" qui vous caractérisent sont la marque du simplisme intellectuel joint à la mauvaise foi et du soutien inconditionnel à tous ceux qui font couler le robinet d'eau tiède.

  • Par zouk - 17/01/2016 - 12:02 - Signaler un abus Les Juifs et le port de la kippa

    Il faut bien admettre une contradiction entre l'obstination à porter la kippa et le refus de "signes religieux ostensibles", oui, mais la kippa n'est pas signe d'agressivité envers tous les autres, pas plus qu'elle n'affiche un sionisme inconditionnel. Le vrai problème est l'agressivité dont pâtissent les porteurs de kippa.

  • Par kuruzawa - 17/01/2016 - 12:09 - Signaler un abus Aux diables les extremes

    Entièrement d'accord avec votre article.En ce moment,il y a une malhonneteté intellectuelle exacerbée en France et qui + est,inflationniste.Ca devient vraiment pénible.Toutes ces justifications à la mord moi le n...

  • Par kuruzawa - 17/01/2016 - 12:15 - Signaler un abus et,pas que les extremes!

    Avec la diffusion en continu sur le web,les réseaux sociaux,émissions tv etc,ce genre de positions malsaines finissent par infuser dans les esprits,soigneusement relayées par des commentateurs tv en mal de buzz,des esprits opportunistes,des esprits faibles,et les moutons suivent.Conséquences désastreuses au final,à force de jouer avec le feu.

  • Par Jean-Benoist - 17/01/2016 - 15:48 - Signaler un abus zemmour

    Est un journaliste lucide realuste et laic ras le bol de le qualifier extrême droite

  • Par 2bout - 17/01/2016 - 15:56 - Signaler un abus Charlie-Charlie-Challenge

    Charlie es-tu là ? A quoi correspond le port de la casquette CGT, du voile ou de la kippa dans l'espace public si il ne doit pas être considéré comme une marque d'appartenance à une tribu, un étendard ? A imperméabiliser une paroi crânienne poreuse ? Se boucher les oreilles pour ne plus que ça rentre, se mettre un couvercle sur la tête pour ne pas que ça sorte ! Etre pour le port du couvercle dans la sphère publique, est-ce aware ouTupperware, Charlie ou communautaire ?

  • Par perceval - 17/01/2016 - 16:02 - Signaler un abus on pourrait être d'accord

    non pas sur l'étiquetage gratuit et facile de Zemmour (l'autre je ne le connais pas). D'extrême droite? Sait-il ce que c'est d'être d'extrême droite? Mais sur le fond. C'est vrai après tout, qu'est-ce que ça peut bien nous faire que certains se promènent avec une kippa, honnêtement peu importe. Seulement voilà, d'autres s'y mettent qui découvrent après des décennies sans l'avoir fait, que sans voiles, burkas ou autres ils ne sauraient être de bons musulmans. Alors, demain, vais-je sortir dans la rue avec une énorme croix de templier cousue sur mon pull? Réfléchissons un peu, a-t-on vraiment besoin d' un déguisement pour se donner bonne conscience et se convaincre que l'on est croyant et que l'on suit les préceptes de telle ou telle religion? Ces déguisements ne sont que des créations purement humaines. Le domaine du religieux est intime et je ne devrais jamais savoir de quelle religion est mon interlocuteur, sauf s'il décide de s'en confier à moi, toujours dans le domaine de l'intime. Quand tous auront compris ça tout le monde se portera mieux.

  • Par emem - 17/01/2016 - 16:32 - Signaler un abus Désinformation

    Monsieur Serraf, Eric Zemmour n'est pas d'extrême droite, si l'extrême droite est le FN. Il n'est sûrement pas socialiste et je crois bien qu'il n'adhère à aucun parti. Eric Zemmour est intelligent, lucide, sincère et surtout honnête. Vous vous ne l'êtes pas car, comme le fait remarquer Alain Briens, vous déformez volontairement ses propos. Non seulement vous les déformez mais vous les comparez à ceux de Rony Brauman :"Avec le port de la kippa on affirme une affiliation politique, un signe de fidélité à l’État d’Israël et c’est plus problématique, un signe allégeance à la politique de l’État d’Israël". Vous êtes franchement odieux. Je ne pensez pas que vous seriez vous aussi,un "bouffeur de Zemmour".

  • Par atlantique07 - 17/01/2016 - 17:14 - Signaler un abus Tous ces politiques

    Tous ces politiques qui défendent le port de la kippa vont très vite se retrouver confronter aux demandes des musulmans qui demanderont la même mansuétude à leur égard..........

  • Par Deudeuche - 17/01/2016 - 17:23 - Signaler un abus @ Pale Rider

    Il y a longtemps que les juifs votent à droite. Et "nous Chrétiens" c'est qui les athéos-Français alias cathos-zombies?

  • Par gerint - 17/01/2016 - 18:59 - Signaler un abus Il faut écouter l'intervention de Zemmour

    Rien à voir avec l'Extrême Droite. Il dit que la limitation du port de signes religieux s'applique à tous ou à personne. C'est plein de bon sens. Son discours n'a rien d'antisémite, c'est un Français qui défend le laïcisme en public.

  • Par Mike Desmots - 17/01/2016 - 20:21 - Signaler un abus J'ai deux Zemmour mon pays est Paris...!

    Ne disait pas Tino Rossi...!

  • Par Mario - 17/01/2016 - 20:45 - Signaler un abus moi aussi j'ai écouté Zemmour

    moi aussi j'ai écouté Zemmour et je suis d'accord avec Mr Briens. Mais pour quelqu'un de gauche, on sera toujours trop à droite.....

  • Par BOCE64 - 18/01/2016 - 04:02 - Signaler un abus dieu

    L'homme a créé Dieu, l'inverse tu rigoles !!?

  • Par ISABLEUE - 18/01/2016 - 11:19 - Signaler un abus Zemmour d'extrême drouate..

    Allons allons, vous n'y êtes pas. Je lui trouve du bon sens, et l'écoutant sur RTL, je suis totalement en accord avec les petits camarades.... Je suis aussi d'accord. Pas besoin de savoir la religion de quelqu'un, ou son athéisme, d'ailleurs... Sauf dans les endroits pour leurs prières, quelle que soit sa religion. Ca éviterait de voir des hordes en chiffons... z'ont qu'a s'habiller ainsi mais à l'intérieur...

  • Par N.K. - 18/01/2016 - 11:26 - Signaler un abus Alya

    Une alya massive ne serait-elle pas la solution optimale, une fois en Heretz Israël, fini les manifestations antisémites, désagréable en Ve République, comme ailleurs?

  • Par guy_38 - 18/01/2016 - 12:41 - Signaler un abus Alain Briens

    Cent pour cent d'accord avec vous.

  • Par arcole 34 - 18/01/2016 - 14:59 - Signaler un abus Eric Zemmour était un journaliste RPR qui écrivait des

    Chroniques politiques dans les années 90 dans un journal qui s'appelait : ¨le Quotidien de Paris ¨. C'était un polémiste et journaliste politique talentueux , à la plume ciselée . Une chose est sûre par rapport à ce temps là et en tant qu'observateur politique , il s'est radicalisé au fur et à mesure du temps qui passe . Simplement c'est un homme cultivé qui s'est abreuvé aux sources du Gaullisme et de notre Histoire nationale de par ses ouvrages il a essayé de faire partager à ses lecteurs sa passion de la France, et de son Histoire pour ne pas dire de son roman national . Tout comme comme Max Gallo , et ce n'est pas étonnant que ses adversaires veulent le délégitimer en lui collant une étiquette politique infâmante . Ce n'est pas une personne se situant aux extrêmes mais plutôt quelqu'un de révolté mais pas du camps de la majorité présidentielle . Il a toujours été du côté de la droite parlementaires plutôt souverainiste, c'est un provocateur né . Je rappelle que Max Gallo fut considéré , tout comme Lorant Deutsch , comme un fasciste par la gauche culturelle et médiatique . Après il faut relativiser et replacer dans le contexte , surtout en fonction du passé politique de EZ .

  • Par guy_38 - 18/01/2016 - 16:15 - Signaler un abus M. Hugues Serraf,

    Probablement un peu de jalousie au regard des succès en librairie de M. Eric Zemmour. Talent et succès que vous êtes bien loin d'égaler. Vous me confortez encore dans l'idée que j'ai de me désabonner d'Atlantico.

  • Par Anguerrand - 18/01/2016 - 16:17 - Signaler un abus A arcole34

    Une précision, Zemmour fut socialiste durant ses jeunes années, et avait avoué avoir voté Mitterrand. Comme il n'y a que les imbéciles qui ne change pas d'avis, et Zemmour est loin d'être un idiot, et meme un grand lettré, féru d'Histoire, il fait peur à beaucoup de ces journalistes incultes qui n'ont aucune réponse contre ses arguments, peu à peu, il s'est rendu compte que les socialistes etaient à côté de la plaque et a changé son discours plutot à droite. à ma connaissance il n'est pas encarté et peut ainsi dire ce qu'il pense ce qui déclenche censure et condamnation pour infraction à la bien pensance de nos " élites marxistes"

  • Par Eolian - 18/01/2016 - 16:25 - Signaler un abus Erice Zemmour extrême droite?

    C'est facile d'être "d'extrême-droite" dans ce pays. Il suffit simplement de ne pas être de l'avis des gens du Camp du bien autrement dit socialistes-bobo-journaleux gauchaux et tutti quanti! Alors Eric Zemmour qui ne pense pas comme les gens du Camp Du bien doit forcément être d'exxxxtrêêêêême drouate. pas vrai?

  • Par Anguerrand - 18/01/2016 - 16:42 - Signaler un abus Mr Serraff avez vous oublier que nous sommes en guerre?

    Il faut vraiment maso pour porter la kipa alors qu'il y a longtemps que la guerre israélo-palestinienne s'est exporté en France et ce depuis des années. Un rabbin affirmait qu'il n'y avait aucune obligation religieuse de porter la kipa. Je vais déplaire, mais Boubakeur disait la même chose pour le voile dans l'islam. Alors si dans notre pays laïque certains francais s'obstinent à nous monter qu'il appartiennent à une religion, ce n'est bien sûr pas gratuit, il y a bien une volonté politique. Je suis chrétien, et non seulement je ne le claironne pas, mais ne l'affiche jamais. Alors ces 2 religions, qui sont si proches dans leurs traditions, parfois barbares ( abattages Cacher ou halal) se détestent, les chretiens en ont ras la casquette de ce genre de revendication. La religion qui est la plus profanée en France c'est bien les catholiques qui pourtant ne l'ouvre pas. Une mosquée ou une synagogue profanée c'est 3 semaines de gros titres, ( environ 12 profanations pour les 2 religions) 560 profanations en 2015 anti chrétienne et c'est qq lignes ( parfois) dans les medias. Alors arrêtez d'afficher votre religion, ou arrêtez de geindre, assimilez vous tout simplement.

  • Par arcole 34 - 18/01/2016 - 16:48 - Signaler un abus @Anguerrand - 1801/2016 - 16:17

    Je suis d'accord avec vous , mais à mon niveau je l'ai surtout connu en raison que j'étais un lecteur assidu du Quotidien de Paris et qu'Eric Zemmour était mon chroniqueur favori sans pour autant oublier les éditoriaux de Philippe Tesson . Malheureusement je reconnais qu'au niveau de la presse papier , un quotidien de ce haut niveau qui malheureusement à disparu , manque actuellement dans le paysage journalistique .

  • Par arcole 34 - 18/01/2016 - 17:02 - Signaler un abus @ANGUERRAND - 18/01/2016 - 16:42 A REBOURS

    souvent dans le cadre de mon travail , je me suis fait injurier par des insultes du type : ¨mangeur de cochons ¨, ¨roumi ¨, ¨croisé ¨ etc.. Je vous avoue que j'avais dû aller porter plainte à la police , j'y aurais été tous les jours , et je vous parle entant qu'ancien responsable d'un service de sécurité et je n'ai pas besoin de vous expliquer qui étaient les auteurs desdites insultes . C'est vrai qu'il y a un traitement différent selon votre origine , par contre pour ma part je n'ai jamais reçu un soutien de ma hiérarchie si ce n'est des silences lourds de silence , et sous entendus pour ne pas dire des non dits . Et a contrario de mes collègues je n'ai jamais cédé aux sirènes du FNPS et de ses propositions malhonnêtes , hors de la réalité et encore moins je suis devenu un raciste primaire comme certains d'entre eux .Après les personnes pouvaient penser , dire et faire ou ne pas faire , je n'ai jamais dévié de mes tâches . Ni passé de compromis au détriment de ma conscience professionnelle , ni encore moins excusé , par contre le chrétien que je suis et auquel l'on ne s'est jamais privé de le faire remarquer n'a jamais dévié ni renié sa foi religieuse .

  • Par ISABLEUE - 20/01/2016 - 14:22 - Signaler un abus Rony brauman le CRETIN :

    si je mets un béret basque, je supporterais ETA ??????

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers romans : Les heures les plus sombres de notre histoire, L'Aube, 2016 et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi, L'Aube, 2015.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€