Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 14 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Barbie voilée : la poupée qui s’émancipait renvoyée à ses fourneaux

Barbie, qui avait laissé tomber sa carrière de top model à deux neurones pour se lancer dans la recherche en physique quantique, est désormais une craignant-Dieu pudique et respectueuse de l’honneur de son époux. Mais ce serait son choix, paraît-il.

Case départ

Publié le
Barbie voilée : la poupée qui s’émancipait renvoyée à ses fourneaux

On a souvent reproché, et avec raison d’ailleurs, aux poupées Barbie d’être un instrument d’asservissement des filles et de perpétuation des stéréotypes sexistes les plus rétrogrades.

 

Ça n’a pas empêché mes rejetonnes de jouer avec les leurs et de ne pas montrer de signes de traumatisme trop patents en grandissant, mais je les en équipais surtout, chaque Noël, par faiblesse et conformisme, en pensant qu’elles seraient ostracisées par leurs copines si elles n’en n’avaient pas… Les enfants sont si cruels.

 

Et puis chez Mattel, la multinationale qui fait fabriquer ses jouets en Asie parce que c’est moins cher, on a de plus en plus pris conscience de l’importance d’aider les gamines à améliorer leur estime de soi et de les tirer vers le haut. Ou, à tout le moins, c’est au service marketing de la firme qu’on a pris conscience d’une nouvelle orientation plus exigeante dans la demande sur certains segments du marché.

 

La Barbie blonde à deux neurones a donc continué d’être proposée, mais ses cousines germaines se sont régulièrement dotées de nouveaux accessoires les rendant plus intelligentes, comme des lunettes, des ordinateurs, des blouses blanches de scientifique ou des stylos de journaliste. Ça progressait un peu. On était dans « l’empouvoirement » et il aurait vraiment fallu s’appeler Christine Boutin Ludovine de la Rochère pour trouver ça mal.

 

Mais les cousines de la Barbie de base ne se sont pas contentées de faire des études de physique et de décrocher un prix Nobel, elle sont devenues noires ou jaunes, permettant à des millions de petites filles de rêver, elles aussi, qu’elles pourraient faire des études et avoir le prix Nobel. Ou juste de s’amuser avec des poupées qui leur ressemblaient et ça n’était pas plus mal. Il aurait vraiment fallu s’appeler Donald Trump ou Marine Le Pen pour trouver ça mal.

 

Là, pour autant, on passe pourtant à autre chose avec l’arrivée de la Barbie voilée, que d’aucuns accueillent avec le même enthousiasme que si elles venaient de se voir un second prix Nobel et offrir un deuxième stylo de journaliste quand, de mon point de vue, elle aurait plutôt été carrément renvoyée a ses fourneaux et ses activités de mère au foyer, ce qu’auraient immédiatement perçu une Simone de Beauvoir ou une Benoîte Groult.

 

Mais bon, comme le disent les féministes de la troisième voie de chez Lallab, Barbie est justement la première poupée au monde à porter le voile volontairement plutôt que parce qu’on les y forcerait, ce qui revient à dire que les nanas vivantes qui le portent ont à peu près autant de libre arbitre dans ce domaine qu’un morceau de plastique. Je me demande d’ailleurs si elles font aussi pipi et caca, les poupées Barbie qui portent le voile. Et si ça procède du même choix conscient dont il faudrait se féliciter.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Mario - 16/11/2017 - 11:33 - Signaler un abus Christine Boutin vous semble

    Christine Boutin vous semble être une femme soumise , Mr Serraf? Travaille t'elle qu"à la maison comme une femme au foyer ne supportant pas qu'une femme puisse s'émanciper et accepter qu'une femme puisse être journaliste ou médecin? Croyez vous qu'elle empêche réellement ses petites filles de jouer aux billes, au football? Votre jugement sur cette femme dessert votre article et est particulièrement rétrograde vis à vis des gens qui n'ont pas la même vision de la vie que vous. Sachant cela , votre critique de la barbie voilée devient bancale et c'est bien dommage!.

  • Par cloette - 16/11/2017 - 12:05 - Signaler un abus procès d'intention

    car en effet, ni Christine Boutin ni Ludivine de la Rochère qui ont certainement de gros défauts, n'ont pas cependant ceux de la femme soumise, à la maison et aux fourneaux .Pour Barbie voilée, après Barbie docteur et Barbie intellectuelle lunettes, Barbie noire ou jaune vient Barbie voilée: Cela veut dire simplement qu'il s'agit bien de l'évolution mondialiste qui s'étend . On veut faire passer l'idée que le chic du chic est le voile pour la femme, et on sait bien que le fric c'est chic ....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers romans : Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016) et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi (L'Aube, 2015).

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€