Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 25 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Dur dur à Monaco : Gad Elmaleh voit son fils sous surveillance et a interdiction de croiser Charlotte ; Julie Gayet et Carla Bruni montent au front ; Jenifer encore victime de l'acharnement du cosmos

Et aussi : Céline Dion, son premier concert après le décès de René ; Phil Collins, bientôt remarié avec son ex femme.

Revue de presse people

Publié le

 

Combats de femmes : Carla Bruni et Julie Gayet !

J’avoue ! Ecrit comme cela, le titre sous-entend une confrontation entre l’épouse de Nicolas Sarkozy et la compagne de François Hollande. Il n’en est rien. « Combats de femme » fait en réalité référence au combat que chacune porte et que différents titres de la presse féminine mettent en avant cette semaine.

Julie Gayet s’engage pour sensibiliser à l’endométriose, une « maladie taboue » en Une du « Elle »

Au côté de Julie Gayet (mais aussi de la chanteuse Imany, et de la gynécologue Chris Zacharopoulou), le « Elle » s’engage pour faire connaître l’endométriose, une « maladie taboue » dont une femme sur dix souffrirait.

Le docteur, la chanteuse, l'actrice « se sont unies pour sortir cette maladie du silence ». Le but : « casser les stéréotypes sur la douleur que devraient encaisser les femmes, juste parce qu’elles sont femmes ». Julie Gayet explique : « Nous espérons que d'autres comédienne, musiciennes, mais aussi sportives, politiques et chefs d'entreprise joindront leurs voix aux nôtres pour soutenir cette maladie de l'indifférence ».

Carla Bruni chante pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer en Une de « Gala »

De son côté, « Gala » titre en appel de Une sur « Carla Bruni : le combat d'une femme » évoquant en fait, dans ses pages intérieures, son « émouvant duo avec Maxime le Forestier lors du concert donné au profit de la recherche sur la maladie d’Alzheimer » et précisant que « ce grand rendez-vous scénique, conçu par Pierre Souchon, s'est déroulé dans la bonne humeur malgré la gravité de la cause à défendre ». Parmi les artistes présents, il y avait aussi Vincent Delerm, les Brigitte, Alain Souchon, Sandrine Kiberlain…

Sophie Marceau : « son adieu à Andrzej Zulawski » (plus ou moins digne, selon les magazines)

Au rayon People, la star que vous retrouverez le plus en Une de vos magazines, cette semaine, est Sophie Marceau pour « son adieu à Andrzej Zulawski », celui qui a été son grand amour et qui a dessiné une partie de sa carrière. Si la place de cet homme dans la vie de la comédienne est reconnue par tous vos journaux, la douleur de Sophie n’apparaît pas sous les mêmes traits selon chacun. « Gala »  accompagne cet « Adieu à l’homme de sa vie » par une photo du visage de Sophie, élégant et classe (mais la photo ne date pas de l’enterrement). Pour « Paris Match », on parle de « 18 ans d’amour, un fils, ses plus beaux rôles » et l’image ici pour accompagner ce titre, la montre, lors des obsèques, belle, digne, une rose blanche serrée contre elle. « Voici » la dit « forte dans la douleur » et utilise cette même série de photos au cimetière de Gora Kalwaria, devant la tombe d’Andrzej Zulawski, mais publie un cliché différent : on la retrouve un peu moins verticale, un peu plus affaiblie par la tristesse. Enfin, « Closer », (toujours même série de photos aux obsèques, mais clichés encore différent où elle paraît plus courbée) la déclare « brisée, mais soutenue par son fils » et affirme que, « même séparés depuis 15 ans, lorsque Sophie a dit un dernier adieu à son ancien époux, elle s'est effondrée. À son côté, leur fils Vincent a tenu bon pour deux ».

Céline Dion, son premier concert après le décès de René : « le plus difficile de toute sa vie »

« Closer », (décidément) propose une autre star en deuil en appel de Une, avec la photo de Céline Dion, en robe de lumière, mais le visage en larmes : « Sans René , elle a craqué ! ». Le magazine raconte qu’à Las Vegas, le 23 février, Céline Dion est remontée sur scène pour la première fois depuis le décès de René Angelil :  " C'est le spectacle le plus difficile que j'ai fait de toute ma vie", aurait-elle avoué à la fin de ce concert. « Si elle a tenu bon pour ses fans, elle a, en effet, aussi pu mesurer combien son mari lui manque » explique le tabloïd avant de poursuivre, « après une quinzaine de titres, la pression était trop forte. Céline a fondu en larmes. »

Après leur séparation, Gad Elmaleh retrouve son fils Raphaël « sous surveillance » et a l’« interdiction de croiser Charlotte »

L’autre tendance en couverture de vos magazines people, consiste à prendre des nouvelles de certaines personnalités, « après rupture ».

Ainsi, pouvons-nous retrouver en Une de « Voici », Gad Elmaleh « prêt à tout pour son fils ». Quelques photos en bord de mer pour accompagner la narration, le magazine explique que Gad, après sa rupture de Charlotte Casiraghi, a un droit de « visite sous surveillance et interdiction de croiser Charlotte » et que « pour voir Raphaël, l'acteur doit se plier aux lois de Monaco ». On apprend aussi que sa tournée américaine est très chronophage, qu’avec « Charlotte, ils s'accordent à distance… sans se croiser », et « qu’à peine rentré de New York, l’humoriste a foncé retrouver son fils pour trois jours de tendresse pure en tête à tête ».

Après un divorce de 32 millions d'euros : Phil Collins, bientôt remarié avec son ex femme.

Certains, bien que divorcés, font plus que de se croiser. « Closer » rapporte que Phil Collins, risque de bientôt se « remarier avec son ex-femme (…), huit ans après leur divorce ». Elle est « la mère de deux de ses cinq enfants ». C’est elle qui l’aurait annoncé : « Notre séparation était la mauvaise décision, explique-t-elle, (…) Nous sommes si proches que ça ne fait pas réellement de différence si nous sommes mariés ou non, mais nous sommes déterminés à nous marier une seconde fois, un jour. » Et à « Closer » de rajouter que « Monsieur est joueur. Leur séparation en 2006 lui avait tout de même coûté la bagatelle de 32 millions d'euros ». Peut-être, est ce un moyen de les récupérer… ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ygx - 28/02/2016 - 20:00 - Signaler un abus Et, pendant ce temps là, Madame Sarkozy...

    ... fait de la pub pour Bulgari dans le New York Times...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Sandra Freeman

Sandra Freeman est journaliste et productrice.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€