Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 20 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Héritage Hallyday: cinquante nuances de noir; Renaud, cinquante nuances d'être gris; Sophie Marceau: à chaque semaine son ex; Jennifer Aniston: le deuxième divorce; Laetitia Milot: le bébé c'est pour bientôt; Carla & Nicolas: plus heureux que jamais

Et aussi : nouvelle résidence secondaire pour le couple Gayet-Hollande...

Revue de presse people

Publié le

On ne va pas se raconter d'histoires... Il était attendu ce clash, mais on ignorait comment la guerre de l'héritage de Johnny serait déclenchée. On n'a pas été déçu. Alors que Paris-Match, qui est imprimé en début de semaine évoquait prudemment "la querelle de l'héritage" dans ce numéro où Laeticia et ses filles, photographiées sur la plage de Malibu, sont en couverture, en pages intérieures le mag est plus explicite: "la douleur les unit, le testament les déchire".

Les autres people sont plus explicites. VSD : "Laura et David, Unis contre Laeticia" ; Closer (avec Laura en couverture) : "Pourquoi Johnny ne lui a rien laissé, depuis 14 ans, il lui versait une rente mensuelle", annonce le mag en plus petits caractères ; Voici : "Laeticia et Laura, Après les larmes, la haine" ; Public : "Laura Smet &David Hallyday déshérités! La vérité sur le rôle de Laeticia".

Jusqu'à ce vendredi tous les spécialistes, avocats ou journalistes se perdaient en conjectures sur la probable durée de la guerre judiciaire qui va opposer la veuve du chanteur à ses deux ainés. Au terme de cette semaine de lancer de scuds, et de multiples prises de position comme celles d'Eddy Mitchell ("Je ne comprends pas que l'on puisse déshériter ses enfants"), ou de Dominique Besnehard qui trouve " incroyable que ses enfants soient déshérités en faveur de Laeticia Hallyday. Ca sent l'usurpation d'héritage, c'est trop gros", quelques exégètes ont tout de même cru déceler "des signes d'ouverture" entre les deux parties adverses sur les plateaux de télé... Au microscope, sans doute, car pour le moment les révélations peu propices à l'apaisement se succèdent dans toute la presse et sur les sites des people magazines. Les titres des journaux sont directs, les questions également, les réponses, suggérées. Public, par exemple interroge : "Combien de versions du testament y-a-t-il eu ? Lequel est-il valide pour le droit Français? Laeticia a-t-elle empêché les enfants de Johnny de le voir ?" ou encore "Laeticia a-t-elle fait main basse sur le business de Johnny?"

Rebondissements en série

Retour sur cette folle semaine. Paris-Match plante le décor : "Alors qu'en règle générale l'ouverture d'un testament se déroule seulement à l'étude pour une lecture devant la famille rassemblée, c'est par courrier à leurs conseils qu'ils (David et Laura) ont pris connaissance la semaine dernière des dernières volontés de Jean-Philippe Smet, dit Johnny Hallyday". Sidérantes, selon l'entourage de Laura à laquelle son père n'aurait rien laissé: ni bien matériel, ni prérogative sur son œuvre artistique, ni souvenir -pas une guitare, pas une moto et pas même la pochette signée de la chanson "Laura"...

VSD qui évoque une "Guerre pour le trône du rock", allusion à la série "Game of Thrones", séquence l'affaire en six saisons : "Saison 1, la Reine Vartan se fâche (à propos du lieu de sépulture) ; Saison 2, Laura et David fond bande à part (à Saint-Barth) ; Saison 3, David et le disque posthume de son père (épisodes évoqué dans nos précédentes éditions), Saison 4, Laura conteste le testament" : dimanche 11 février, alors que dans sa villa de Pacific Palissade Laeticia organise une" girly party" pour Jade et Joy, et des amis dont Nadia Farès, Laura qui vient de découvrir le testament de son père régi par la loi californienne, prépare une action officielle avec ses avocats pour contester les dernières volontés de son père. Lundi matin "Guerre pour le trône du rock" connait son apothéose et son pic d'audience : dans un communiqué repris par l'AFP, Laura associée à David "découvre avec stupéfaction et douleur le testament de son père Johnny Hallyday", etc., etc. Pic d'audience ? On n'avait encore rien vu... car les autres saisons sont encore plus captivantes : dans la "Saison 5, les dernières volontés du King Hallyday", VSD rappelle les déclarations (précisant qu'elles datent de plusieurs mois) de Jean-Claude Darmon "l'un de ses amis les plus fidèles, discrets et désintéressés" de Johnny qui déclare : "Johnny a toujours prévu sa succession car contrairement à l'idée qu'on s'en fait, c'est un homme intelligent qui sait qu'il ne va pas vivre éternellement et a prévu sa succession". La Saison 6, "l'écoeurement de Laeticia" n'a pas tardé : quelques heures après l'ouverture des hostilités Laetitia apparemment calme et sereine garde ses nerfs et fait savoir : "après avoir pris connaissance avec écœurement de l'irruption médiatique autour de la succession de son époux", elle "ne souhaite pas polémiquer par voie de presse sur les dires de Laura et David Hallyday et de leurs avocats". Mais comme l'écrit VSD, la "Guerre pour le trône du rock" ne fait que commencer et laisse présager de nouvelles saisons épiques.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€