Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Langue française : massacre au politiquement correct ; L'université (enfin) sauvée par la sélection ? Brigitte Macron fait le ménage à l'Elysée ; Les jeux vidéo acquièrent leurs lettres culturelles de noblesse

Et aussi "les nouveaux pigeons, ceux qui vont payer pour les autres" versus "400 millions de baisse d'impôt pour les ultra-riches, les vrais assistés de la République", le "co-living" remède à la crise du logement à Londres .

Revue de presse des hebdos

Publié le

La photo du Ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, devenu la bête noire de la droite,  illustre le dossier de Valeurs Actuelles qui recense "les Pigeons d'Emmanuel Macron". Ce sont ces Français qui "imaginent, non sans raison qu'ils vont devoir tirer un peu plus la langue, cracher une nouvelle fois au bassinet . Depuis plusieurs semaines déjà, ils ont compris qu'il leur faudra consentir davantage d'efforts. Lorsque Emmanuel Macron, des chiffres plein les lèvres assure que son budget va permettre de relancer l'économie et d'augmenter le pouvoir d'achat des Français l'impression est grande que le compte n'y est pas  tout à fait.

Certains s'y retrouveront. D'autres,  beaucoup moins. À commencer par les classes moyennes supérieures ,trop aisées pour bénéficier de la suppression de la taxe d'habitation ou du rehaussement des minima sociaux et trop modestes sociaux pour pouvoir profiter de l'abandon de l'ISF .Et aussi "les retraités  dans le viseur de Macron" ; Valeurs Actuelle raille le président "qui a inventé le retraité riche au-delà de 1200 euros." Marianne fulmine également :"La République française, quoi qu’en dise la propagande des avocats fiscalistes, aime les riches. Au point de les assister. Car quel est le motif officiel de la réforme Macron-Le Maire? Que l’Etat rende l’argent pour que les ménages aisés, voire très aisés, l’investissent, et donc s’enrichissent encore davantage. Donner de l’argent à quelqu’un pour qu’il fasse quelque chose qu’il devrait faire tout seul, n’est-ce pas la définition même de l’assistanat?" fait mine de s'interroger le magazine qui livre une avalanche de chiffres et de tableaux au lecteur afin de montrer que sous Emmanuel Macron, les riches sont encore bien mieux traités que sous Nicolas Sarkozy. Pour Challenges les laissés pour compte de la Macronie sont les catégories sociales supérieures qui disposent en moyenne de 2500 euros net par mois (12 millions de Français), qui ne bénéficieront d'aucune des mesures emblématiques."Ces forces vives qui étaient ultra favorables au président commencent à se détourner. En juin, 71% des professions étaient satisfaites : elles ne sont plus que 49%".

Les jeux vidéo pour 2 Français sur 3

L'Express a réalisé un grand dossier sur les jeux vidéo et s'adresse aux derniers accros du papier :"Si vous pensez encore que les jeux vidéo consistent  uniquement à trucider des extraterrestres dans de grande gerbe de sang ou à faire bondir un petit plombier de tuyaux en tuyaux vous vous mettez la manette dans l' œil. Les voici devenus un loisir de masse et un business qui a pris la deuxième place des industries culturelles en France, derrière le livre mais devant le cinéma. Si l'on regroupe les ventes de PC, de consoles,  de logiciels et d'accessoires, le chiffre d'affaires hexagonal de ce secteur représente en effet 3,46 milliards d'euros, en progression constante. L'offre est si variée que chacun peut trouver son compte d'évasion. Deux Français sur trois jouent ainsi occasionnellement tandis qu’un sur deux en a fait une habitude". L'Express détaille les multiples facettes de cette nouvelle forme de culture, dont celle des retombées économiques pour les villes où se déroulent des tournois de jeux vidéo. Le magazine s'intéresse aussi aux ados  pour qui "les jeux en réseau sont une nouvelle forme de socialisation ( 95% des 10-14 ans s'adonnent à ce passe-temps) et réinventent les rapports amicaux et familiaux". Mais abuser des jeux peut provoquer une addiction. Les parents peuvent se procurer l'ouvrage " Jeux vidéo, alcool, cannabis. Prévenir et accompagner son adolescent", co- écrit par le docteur Phan, dont l'interview est publiée dans le magazine. On peut aussi se faire soigner. Le service se trouve à l'hôpital Paul-Brousse de Villejuif  et il y a parait-il une longue liste d'attente de candidats à la désintoxication.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 26/10/2017 - 10:22 - Signaler un abus Bravo, mr Ruffin,

    mentir sur les subventions données par l'Etat, donc payées par nos impôts, vous donne le droit de cracher sur les autres et de jouer les défenseurs des pauvres, merci patron. Et puis les royalties touchées, je suis persuadé que vous les avez distribuées en parts égales à tous les collaborateurs du film, non? Comme pour vos attachés parlementaires que vous utilisez dans vos entreprises privées? Merci patron...

  • Par Vincennes - 26/10/2017 - 11:47 - Signaler un abus « Françoise Nyssen, MINISTRE de la CULTURE fut informée SANS

    avoir son mot à dire" car c'est Madame SANS GENE qui distribue des "MISSIONS" à leurs copains alors qu'elle pourrait, par exemple, s’occuper de la CONDITION des Personnes âgées dans les EHPAD sur la "détérioration de leurs conditions de prise en charge et leur accompagnement dans les actes de la vie quotidienne!!! de même qu'on devrait nous tenir informés (alors qu'il n'y plus d'argent) de montant des travaux qu'elle a engagés à la LANTERNE qu'elle trouve trop petite pour sa GRANDE progéniture !!!! un boulet cette dame que les médias nous vendent à toutes les sauces "macroniennes".

  • Par Vincennes - 26/10/2017 - 12:01 - Signaler un abus @Atlante....perso, concernant RUFFIN via l'Express "aux ordres"

    je me méfie, déjà, d'entendre Barbier dans "C dans l'air" alors qu'il est de façon récurrente sur BFMTV (écurie Drahi) .....LUI, qui sait toujours tout sur tout ....ce qui lui a valu de perdre son poste de dirlo à l'Express......journal qui n'avait pas hésité à relayer des infos en prenant pour "argent comptant" les élucubrations de Médiapart sur le financement Lybien sans réelles preuves tangibles (inventant mêmes des témoins, comme pour Béthencourt). Voir l'article du POINT d'hier/avant hier qui règle ses comptes avec ce joli beau petit monde !!!! Actuellement, pour plaire au Pdt, il faut TACLER le FN, les Insoumis et bien sur WAUQUIER !!!

  • Par assougoudrel - 26/10/2017 - 23:21 - Signaler un abus Brigitte par ci , Brigitte par là

    Des poètes sont devenus fameux rien qu'en décrivant son charme et sa beauté.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€