Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 29 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Manuel Valls, la "gauche Finkielkraut" contre les "gauchos" ; Marine Le Pen en plein chantier de rénovation d'elle-même pour 2017 ; Bernard-Henri Levy et la part juive de la France

L’Obs diffuse en exclusivité « l'enquête qui accuse » et met en exergue ce « tabou de notre éducation nationale » où « de plus en plus d'élèves opposent leurs convictions religieuses aux enseignements universels ».

Revue de presse des hebdos

Publié le

Enquête à l’école : la religion au-dessus des lois, de la censure ou de la science

La religion, cette semaine, s’impose en couverture de nos magazines et semble crier plus fort que la laïcité. « L'école défiée par la religion », c’est le souci affiché de « L’Obs » dans ce numéro. Le magazine diffuse en exclusivité « l'enquête qui accuse » et met en exergue ce « tabou de notre éducation nationale » où « de plus en plus d'élèves opposent leurs convictions religieuses aux enseignements universels ».

C’est une première : une enquête sociologique du CNRS de Sciences-po « ausculte sur une grande échelle la force du sentiment religieux des jeunes, sa dimension identitaire et ses conséquences sur l'adhésion aux valeurs de la société française »… « un phénomène alarmant » souligne le magazine.

Il y a d’abord la « fierté de sa religion » qui ressort fortement (les musulmans à 90,7% ; les catholiques à 49,4 ; et entre les deux, les athées dont eux aussi sont « fiers » de l’être à 65,1%).

Mais, la laïcité et Darwin sont largement chahutés à lire certains résultats de cette enquête (qui a consisté à interroger les 9000 collégiens des Bouches-du-Rhône entre avril et juin 2015). A la question « Quelle est l'origine des espèces vivantes ? », deux réponses sont apportées. Elle est « le résultat de l'évolution » à 66,3 % pour les athées, mais seulement à 30% pour les catholiques et 6 % pour les musulmans ! En revanche, pour 48,2 % des catholiques et 71,8 % des musulmans, « Dieu a créé les espèces vivantes » !

La religion s’impose aussi « au-dessus de la loi » et 68,1 % des musulmans, 33,9 % des catholiques, et 47,3 % des autres répondent préférer suivre « ses principes religieux ».

Sébastien Roché, le politologue, spécialiste de la délinquance, qui a dirigé cette enquête explique : la religion, surtout lorsque la foi est intense, favorise un plus fort attachement au groupe, une moindre adhésion aux valeurs d'égalité et de liberté de choix, toutes choses qui diminuent le sentiment d'appartenir à la communauté nationale ».

Najat Vallaud-Belkacem : « l'école signale, l'école protège, l'école sanctionne ! »

Répondant à « L’Obs » au sujet de cette étude, la ministre de l'Education nationale « réaffirme son engagement contre la prégnance du sentiment religieux parmi les élèves » et les crispations identitaires ». Le magazine l’interroge :

Est-elle surprise des résultats de cette étude ? « Non le constat d'une plus grande religiosité chez les jeunes n'est pas nouveau » dit-elle. Et d'ailleurs elle a pu le « remarquer au lendemain des attentats de janvier en se rendant dans plusieurs établissements scolaires ».

Pourquoi cette religiosité serait plus marquée chez les musulmans ? « Cette génération a grandi dans l'après 11 septembre (…)  C'est le résultat d'une crispation identitaire dans la société, mais aussi un phénomène social. Il y a à la fois des pressions inacceptables dans certains quartiers de la part d'un islam radicalisé dont on voit aujourd'hui partout dans le monde la progression, portée par l'extrême droite de la droite qui a donné le sentiment a beaucoup de ces jeunes qu’ils ne faisaient pas partie de la communauté des citoyens ».

Que peut l'école aujourd'hui ? Elle répond sur les outils et complète : « L’éducation nationale a effectué 857 signalements lors de la précédente année scolaire et 617 depuis la rentrée 2015. Enfin, sur 12 millions d'élèves dans plus de 60 000 établissements, on compte par exemple en décembre environ 150 atteintes au principe de laïcité et aux valeurs de la république, ce qui représente quelque 10 % de l'ensemble des faits graves de la période. (…) L’école signale, l'école protège, l'école sanctionne ! » Martèle-t-elle.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par evans94 - 04/02/2016 - 10:34 - Signaler un abus Comment peut-on s'étonner...

    Quand on connait un tant soit peu les pays arab musulmans qui en sont au même stade que nous voici 6 siècles.... J'y ai passé 4 ans... Pakistan et Egypte. Nos responsables ont joué à l'apprenti sorcier en favorisant l'arrivée massive de ces gens-là qui ne partage rien de nos valeurs actuelles. Et comme en botanique, les espèces invasives prennent le dessus... Soyez prêts !!!

  • Par MIMINE 95 - 04/02/2016 - 11:53 - Signaler un abus ET TOUJOURS ET TOUJOURS

    des références aux autres religions, alors que l'on sait parfaitement qu'il n'y a qu'une seule religions qui pose des problèmes à l'école aujourd'hui, et revendique réellement dans ses actions et dans les faits que les lois religieuses prévalent sur les lois de la république . Les cas dans d'autres religions, s'ils existent (jamais vu d'exemple), sont anecdotiques . Ayant autour de moi beaucoup d'enseignants, Ils ne pourront que le confirmer. Le "fautpastigmatiser" fini par fatiguer, quand aux deux mains plongées dans les corbeilles de pétales de rose de la presse de gauche .....! Je préfère m'abstenir de le qualifier.

  • Par genbea75018 - 04/02/2016 - 13:55 - Signaler un abus Enquête à l’école : la religion au-dessus des lois, de la censur

    Nos dirigeants, nos politiques seraient-ils tellement tétanisés, qu'ils seraient incapables d'imposer, de faire appliquer les lois de la République. En France, la seule religion qui pose de gros problèmes est l'islam. Il faut que ses pratiquants qui sont français, qui résident en France, interviennent pour faire savoir que rien d'autre ne peut être au-dessus de la loi française et surtout pas l'islam, il fait qu'ils le disent, haut et fort, lors de leurs prêches dans toutes les mosquée de France.

  • Par Vincennes - 05/02/2016 - 12:01 - Signaler un abus Pour moi, ce sera VALEURS ACTUELLES qui titre :

    "TOUS TONDUS PAR HOLLANDE" et des 100 impôts de plus (taxes en folie) Familles, retraités, entrepreneurs, tous tondus........"+ "J'ACCUSE" d'Agnès Verdir Molinier Directrice de l'Ifrap

  • Par Vincennes - 05/02/2016 - 12:05 - Signaler un abus Mis il y a, également, sur "CAUSEUR" qui titre :

    2016......"LA FRANCE SE REBIFFE" ....."NORD, la chute de l'empire Socialiste" "HOLLANDE un dictateur normal" !!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Sandra Freeman

Sandra Freeman est journaliste et productrice.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€