Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Cours de code informatique dès le CP : faire des enfants des mini-geeks ou des robots ?

Les nouveaux programmes scolaires introduisent l'initiation au code et à la programmation informatique. Ce qui parait beaucoup et trop tôt à certains parents et enseignants, et trop peu comparés à ce que font d'autres pays pour d'autres.

Revue de blogs

Publié le
Cours de code informatique dès le CP : faire des enfants des mini-geeks ou des robots ?

Photo site Makery

Parfois, en entendant 'J'ai eu code aujourd'hui', certains parents de 'petits' en primaires pensent quelques secondes qu'il s'agit de cours de code de la route à l'école. Non, de code informatique. La France progresse en enseignement des rudiments du code, et s'aligne au moins sur les  programmes britanniques cette année, mais la petite Estonie fait beaucoup mieux avec une priorité nationale pour faire du code langage de programmation une langue (encore) étrangère comme une autre, absolument nécessaire pour comprendre et participer au monde qui vient

.

'Lym pense que c'est exagéré : 'Honnêtement je crois que les élèves ont mieux à faire au primaire que de la programmation. Il y a tout un tas de choses qui leur seront utiles dans la vie plus tard, mais il y a un âge pour tout. Laissons leur le temps d'acquérir les fondamentaux, et qui dit fondamental ne veut pas dire simple, loin de là !!!''.  

Nipman et Glazou, lui-même développeur, sont pour mais sceptiques: '' En théorie, je reste favorable à la mesure, en pratique, je crois que l'école à d'autres chantiers bien plus urgents que mettre en place une nouvelle usine à gaz. L'initiation à la programmation me semblerait bien plus pertinente en classe de 4ème.

Réponse de Geek Junior'

Les conversations sous les hashtags #HourofCode #digitalweek #girlscancode soulignent que savoir coder est important pour lutter contre les discriminations filles-garçons, requinquer des enfants en échec scolaire et pour intégrer plus facilement les handicaps à l'école.

 

'

Photo Kids Coding Club

En attendant, pour les enseignants qui adhèrent, on se débrouille très bien, et très gaiement. Mallaury, une enseignante, propose son parcours d'initiation ludique en classe avec des légos sur son blog et code.org reste la mine de ressources adaptées à tous les niveaux. 'Enfants libres' proposent sa recette du code-à-la-maison. Mais pour s'amuser, vraiment, ça se passe en dehors de l'école. Les cours, stages, 'fablabs' et événements 'coding' foisonnent actuellement. Programmes libres, fun,  passage très rapide au petit robot  ou à l'impression 3D et parents stupéfaits des progrès accomplis en programmation ou en robotique en quelques heures.

Xavier est fier de son petit geek'. 'Merci, premières soudures pour mon petit garçon @OBCProvence,  Fangh aimerait retomber en primaire. ''Waaaa, ça donne trop trop envie! J'adorerais faire ça! ''

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par VALKO - 20/09/2016 - 18:02 - Signaler un abus Mais dans quel but ? Que

    Mais dans quel but ? Que tous les enfants de 6 ans travaillent dans le numérique dans 15 ans ? Pour faire quoi? Pour que tout le monde ait la Start up ET que le meilleur gagne ET l'autre crève parce que le salariat n'existera plus? Pour faire des révolutions assis dans son fauteuil ? Ont ils vraiment besoin de savoir coder alors qu ils savent instinctivement utiliser portables et tablettes après avoir vu leurs parents le faire une seule fois? Apprendre à lire écrire compter respecter leurs profs et leurs camarades et le règlement intérieur de leur établissement d'abord ou plutôt prioritairement et le reste , ils sauront le faire bien assez tôt ! Apprenons leur à communiquer de manière assertive , à s'affirmer dans le respect de l'autre , dans la réciprocité, l'écoute , l'empathie en écartant le rapport de force dominant dominé dans la communication verbale .. Cela s'apprend !!! Mais c est risqué... Cela ferait d'eux des sujets pensants responsables et d'un niveau de conscience élevé donc des citoyens dangereux!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Claire Ulrich

Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et partagent la chose humaine pour s'apercevoir qu'ils ne sont pas si différents et qu'il y a donc un moyen de s'entendre.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€